Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cipixi
    a répondu
    Envoyé par jblec Voir le message
    J'aurai bien aime jouer avec des factions espagnoles ... :-)
    Yo, tu peux! avec la dernière DLC tu as accès à plusieurs faction Espagnoles

    Laisser un commentaire:


  • Cipixi
    a répondu
    Yop,

    Concernant la Bactrie, j'ai personnelement testé cette faction SOLO et conquis la carte du monde presque entièrement avec. Tout comme avec les suèves, les romains, les égyptiens, Carthage, Roxollant, Icènes et Sparte. Je peux en conclure une chose.. les faction ont été faites en suivant les cultures de leur(s) origine(s) (donc des similitudes des unités entre des factions ayants les même origines sont obligatoire) Mais le fait de rajouter certaine unités et de changer la force de certaine alors qu'elle porte le même nom que celle trouvé chez le voisin change complètement la manière de jouer avec chaque faction (jusque là tout le monde est d'accord je pense)

    Et c'est là que je vais défendre la faction Afghane, oui en effet, si on regarde bien, cette faction dispose de beaucoup de variété dans ses unités, autant dans les c-à-c au sol que à cheval(éléphants) ou ceux à distance. même s'ils n'ont pas d'unités fumées comme dans d'autre faction, ils sont tous assez équilibré pour nous faire jouir de leurs résistance face aux autres factions du monde sur un champ de bataille.

    Je les ai joué ONLINE et je peux affirmer que j'ai découpé (avec patiente et parcimonie ou en mode bourrin) tout mes adversaires en campagne (5). Serte, l'ordre public est dur à maintenir avec eux mais sinon le fait de pouvoir créer des satrapies, de démarrer au fond de la Map avec des allié facile à avoir et d'avoir une grande variété d’unités à porté est tout simplement pour moi la plus forte des factions.

    Merci pour vos avis supplémentaires, cordialement CIPIXI
    Dernière modification par Cipixi, 15-04-2014, 11h20.

    Laisser un commentaire:


  • Lord Perhaps On The Roof
    a répondu
    Ce serait passer outre le splendide accent des factions germaines me rappelant (bizarrement) celui des paysous de Bavière 2000 ans avant l'allemand moderne, ou les vieux ritals des factions d'Italie
    Sans oublier les géniales bestioles du dernier CTA, tout droit piquées de la foire (les scorpions balistes, franchement ...). Ou les douteuses Jeunes Guerrières des factions germaines ou celtes, ou encore les armures de contrefaçon chinoises ....
    A quand Le Pen chef de faction des Massaliotes ? J'ai hâte de voir ce qu'il vont nous sortir P'têt des éléphants volants ...
    Dernière modification par Lord Perhaps On The Roof, 15-04-2014, 20h48.

    Laisser un commentaire:


  • Wilef
    a répondu
    J'aime bien la façon de caractériser les factions de CA : "Allez hop, un scientifique à Syracuse à cette époque et on en fait une cité entièrement tournée vers le progrès !" C'est comme ça pour pas mal de factions et ça frise un peu le ridicule.

    Laisser un commentaire:


  • jblec
    a répondu
    J'aurai bien aime jouer avec des factions espagnoles ... :-)

    Laisser un commentaire:


  • ALG
    a répondu
    Oui c'est pareil . Ou alors il faut utiliser le mod Toutes les factions jouables en mode campagne et bataille, qui débloque toutes les factions (sauf celles des CTA, bien entendu). Par contre il faudra que les joueurs avec lesquels tu joues aient eux aussi ce mod.

    Laisser un commentaire:


  • Ërispoe
    a répondu
    Envoyé par Alexandre le Grrrand Voir le message
    Oui, si tu achètes le CTA, tu pourras aussi jouer avec ces factions dans la campagne principale.
    et sur le multi comment faire pour avoir de nouvelles faction l'achat est obligatoire ....

    Laisser un commentaire:


  • Learchusfull
    a répondu
    Raah, pour une fois je voulais la faire je serai plus rapide la prochaine fois

    Laisser un commentaire:


  • ALG
    a répondu
    Oui, si tu achètes le CTA, tu pourras aussi jouer avec ces factions dans la campagne principale.

    Laisser un commentaire:


  • Halling
    a répondu
    Les différentes factions rendues jouables avec les DLC (Syracuse, lusitanie etc...) sont-elle jouables seulement avec le DLC ou peut-on y jouer également sur la campagne vanilla après l'achat de ces dit CTA, ou pas ?

    Laisser un commentaire:


  • ALG
    a répondu
    Les Lusitaniens





    « Unité, Agilité, Foi »


    Les Lusitaniens vivaient en Ibérie bien avant que Carthage et Rome ne troublent la région, et y perdureraient bien après que leurs oppresseurs soient partis. Ils ne sont pas, comme leurs lointains cousins les Suebi, un simple cla mais plutôt une confédération de petites tribus, travaillant ensemble pour des raisons défensives et de gains mutuels.

    Les Lusitaniens sont de fiers et agiles guerriers, adaptés à la guérilla - ce qui en fait d'excellents mercenaires légers - et leurs femmes sont connues pour combattre aux côtés des hommes. Telle est la férocité de leur culture.

    Originaire de la vallée du Douro dans ce qui est aujourd'hui le Portugal, les Lusitani s'étendirent graduellement vers le sud, atteignant et s'installant des deux côtés du fleuve Tage. Le panthéon lusitanien était très diversifié, bien qu'ils adoptaient principalement le culte de Endovelicus, dieu du bien-être du peuple et chef du panthéon. Ataegina était aussi populaire, particulièrement dans le sud, comme déesse de la nature et de la fertilité. Comme de nombreuses tribus de l'époque, les Lusitaniens sont connus pour sacrifier des animaux en tribut pour leurs dieux.

    Alors que l'armée d'Hannibal marche sur des terres contrôlées précédemment par Rome, les Lusitaniens ont l'opportunité de s'étendre au-delà de leurs frontières et de revendiquer l'Ibérie des mains de ses envahisseurs. Cependant, une telle action doit être accomplie avec prudence, et même la fraternisation avec l'ennemi peut être une solution temporaire, avant de l'expulser des terres !

    Peuple tribal et fier, les Lusitaniens accordent beaucoup d'importance aux sacrifices, et même les plus humbles recrues lusitaniennes combattent avec férocité et sauvagerie. Toutefois, leur fierté culturelle les empêche de bien sympathiser avec les autres factions à la table diplomatique.

    Les Arévaques sont disponibles dans le CTA Hannibal aux Portes

    Laisser un commentaire:


  • Le-Nain
    a répondu
    Les Arévaques

    Les Arévaques





    « Alliance, Conquête et Fierté »


    Les Arévaques sont un peuple guerrier. De par leurs origines celtiques du nord de l'Ibérie centrale, ils se sont étendus à l'est et au sud-ouest par le biais de la migration et la conquête de nouvelles terres, forçant le déplacement de nombreuses autres tribus durant cette période.

    Leur capital est Numantia, à l'est de la Meseta centrale, le haut-plateau qui traverse le cœur de l'Ibérie. La topographie de la région se prête bien à la « transhumance de masse », ou à la migration de bétail, vers les plaines herbeuse de la vallée de l'Èbre qui fournit les principales provisions alimentaires des Arévaques. Majoritairement une société militariste, ils pratiquent également le rite de « l'excarnation », consistant à laisser les corps de leurs guerriers morts chacun sur leur lit funéraire pour que leur chair et leurs organes puissent être déchiquetés par les vautours.

    Vers le milieu du IIIème siècle avant J.-C., les envies expansionnistes des Romains et des Carthaginois sont venues frapper à la porte des Arévaques, bien qu'il y ait maintenant la grande armée mercenaire d'Hannibal qui partage leurs frontières. Cette position est difficile à tenir pour eux, les deux superpuissances s'immisçant depuis bien trop longtemps dans les affaires de l'Ibérie. Mais il n'est pas encore temps de s'attaquer à Rome et Carthage simultanément, en dépit de la connaissance du terrain dont disposent les Arévaques, malgré leurs superbes prouesses au combat et leurs alliances qu'ils ont conclues avec d'autres peuples indigènes. Pour l'instant, ils maintiennent leur neutralité, mais cela ne pourra pas durer bien longtemps. Quelqu'un doit contrôler la Péninsule ibérique, pourrait-il s'agir des Arévaques ?

    Les nobles cavaliers des Arévaques sont de fiers guerriers et sont connus pour se battre avec une grande conviction. Cependant, le sens de l'unité des Arévaques qu'ils entretiennent avec les autres tribus locales peut être une arme à double tranchant. Bien qu'ils parviennent à s'entendre avec les autres factions ibériques, leur peuple déteste la présence de cultures étrangères et leur proximité, ce qui peut causer d'importants problèmes liés à l'ordre public.

    Les Arévaques sont disponibles dans le CTA Hannibal aux Portes


    Dernière modification par Le-Nain, 19-03-2014, 00h44.

    Laisser un commentaire:


  • Le-Nain
    a répondu
    Vous pouvez remercier Trollope pour cette traduction

    Laisser un commentaire:


  • Le-Nain
    a répondu
    Syracuse

    Syracuse





    « Souveraineté, Science et Richesse »


    Syracuse est habituée à la guerre, défendant férocement son indépendance tout au long de son histoire sanglante. Une série de tyrans domina cette histoire, assurant l'indépendance de Syracuse contre ses confrères grecs, les Carthaginois et les menaces émanant de nombreuses traîtrises et guerres éreintantes.

    Malgré ces épreuves, la ville s'est faite connaître partout dans l'ancien monde en tant que centre de culture et de science, comme hôte d'un merveilleux théâtre et d'inventeurs tels qu'Archimède, qui y réside actuellement. Syracuse est également une cité prospère, profitant de sa position de premier choix dans le centre de la Méditerranée.

    Malgré cela, il demeure des peuples qui aimeraient voir les habitants de Syracuse se prosterner à leurs pieds : à la fois Rome et Carthage ont des raisons de se méfier d'eux. Bien que le tyran Hiéron II aida Carthage contre Rome durant les premiers instants de leur première guerre, plus tard il conclut une paix avec les Romains, contractant une alliance qui est encore aujourd'hui en place. Cependant, Rome espère étendre sa domination sur toute la péninsule italienne, en incluant l'île de Sicile où Syracuse se trouve. En fin de compte, chacune des deux superpuissances régionales aimerait pouvoir compter Syracuse dans ses possessions. Maintenant que Carthage et Rome sont une fois de plus en guerre, la ville est prise en étau entre les deux. L'alliance avec Rome sera-t-elle respectée, ou Syracuse forgera-t-elle son propre destin ?

    Le progrès est un principe essentiel pour Syracuse et ainsi, la richesse et les découvertes scientifiques inondent la cité-état. Cependant, où la prospérité est présente, souvent l'avarice la suit, et les provinces sous le contrôle de Syracuse souffrent d'un grand niveau de corruption.

    Syracuse est disponible dans le CTA Hannibal aux Portes

    Dernière modification par Le-Nain, 19-03-2014, 00h30.

    Laisser un commentaire:


  • Learchusfull
    a répondu
    Je ferai une recherche avec la trad alors.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X