X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rapporter des problèmes d’IA

    Bonjour à tous !

    Comme annoncé hier, les équipes de développement travaillerons sur l’implémentation de mises à jour permettant d’améliorer le jeu. Le développement de l’intelligence artificielle n’étant pas des plus simples, je vous invite à aider les équipes de développement en répondant à ce sujet avec :
    • Une description très détaillée des problèmes rencontrés avec l’IA (ex : la faction avez laquelle vous combattiez, la faction utilisée par l’ennemi, le lieu, les unités avec lesquelles vous avez rencontré le problème, ou les unités que l’IA controllait, etc…).
    • Une vidéo (veuillez utiliser le texte ci-dessous dans la description de la vidéo si vous la publiée sur YouTube® ou un site similaire)

      Cette vidéo n’a pas été officiellement approuvée par SEGA/Creative Assembly et a été créée dans le seul but de fournir plus d’informations aux équipes de développement du studio « Creative Assembly » concernant les problèmes rencontrés avec l’intelligence artificielle de Total War Rome II®.

    • Une capture d’écran (idéallement accompagnée par une description ou d'une légende ajoutée sur l'image)


    Vous pouvez fournir l’un des trois ou plus si vous en avez la possibilité

    Veuillez noter que ce sujet sera uniquement destiné aux problèmes rencontrés par l'IA.

    Nous vous remercions pour votre support.

    - Nico CA

  • #2
    Voici donc les 3 problèmes les plus récurrents et importants concernant l'IA de campagne :

    1) Les factions majeures se font anéantir pour la majorité très tôt dans la campagne - Solution : Donnez des armées aux factions majeures ! Elles ne commencent qu'avec 4/5 unités au lieu des 20/30 dans les TW précédents.

    2) La majorité des factions sont ruinées dès le début suite aux frais d'entretien de leurs armées. Cela provoque des désertions massives et donc leurs armées ne sont plus que l'ombre d'elles mêmes. Solution = Equilibrage de l'économie et modification des conditions de recrutement pour ne pas qu'elle paie plus de frais qu'elle n'en gagne.

    EDIT : Après anéantissement récent d'une faction souffrant de ce problème, il semblerait que le problème vienne de l'abus de construction de bâtiments consommant de la nourriture. L'IA souffre donc d'une famine majeure qui anéantit ses troupes !

    Screenshot d'un cas parmi la 30 aine rencontrés :



    3) L'IA met son armée dans des navires et les amasse devant ses ports sans rien en faire. Solution : Apprendre à l'IA à garder ses pieds sur terre. Un bonus doit laisser penser à l'IA que ses unités sont plus puissantes dans des bateaux que sur terre, probablement du fait que les navires de transport sont trop puissants. A méditer !

    Screenshot d'un cas parmi la 50 aine rencontrés :

    Dernière modification par leviath, 05-09-2013, 12h09.

    Commentaire


    • #3
      Salut Nico,

      Merci pour ce sujet. J'ai rencontré des problèmes similaires à ceux rencontrés par un célèbre Youtuber (pas certain de l'orthographe), je me permet de mettre en lien sa vidéo, même si les développeurs sont probablement au courant vu qu'il s'agit d'Angry Joe.

      Voici la vidéo :


      C'est en anglais, mais vu que je n'ai pas de quoi faire une vidéo c'est la seule chose que je peux proposer.

      De plus j'ai noté presque aucune utilisation des phalanges par l'IA en bataille.

      Merci

      Commentaire


      • #4
        Excellente initiative
        Dans un autre sujet en parlant de l'IA de Shogun 2, j'avais détaillé ses forces et ses faiblesses, et ses faiblesses concernaient surtout les sièges.
        On pourrait dire la même chose de celle de Rome 2, mais ici c'est beaucoup plus génant, parce que dans la plupart des cas les sièges se déroulent sans murailles. Or en défense l'IA reste statique comme si elle avait des murs derrière lesquels s'abriter. En d'autres termes elle va avoir tendance à poster ses unités à distance à la limite de la ville, très souvent en plaçant une unité d'archers sur toute la largeur d'une rue. C'ets une position très désavantageuse car les tirailleurs en face, n'étant pas génés par les bâtiments, peuvent facilement créer une ligne de trois unités ayant portée sur cette unité de tir, laquelle étant coincée entre deux maisons ne peut pas avoir d'unités de tirailleurs à sa droite et à sa gauche pour la soutenir.
        A trois contre un, c'est vite vu : les tirailleurs IA se font décimer en quelques secondes. Cela ne semble pas être un problème pour l'IA puisque elle va continuer à envoyer ses tirailleurs, un par un, se faire massacrer de la sorte. Quand les tirailleurs seront tous morts, elle enverra ses unités de corps à corps, tel des agneaux sacrificiels, périr sous les traits ennemis...
        J'ai du gagner 4 ou 5 sièges de cette facon, en subissant zéro pertes alors que j'étais dans la plupart des cas en lourde infériorité numérique...
        Dans une ville fortifiée les limites de la ville sont les murailles, et il s'agit donc d'une position avantageuse à occuper. Dans les villes ouvertes par contre, l'A gagnerait beaucoup à comprendre que il s'agit d'une position pourrie, puisque les batiments éclatent ton déploiement alors que les assaillants en face, ne sont pas génés puisque ils sont en terrain ouvert. Elle devrait donc défendre soit plus avant (mais attention aux contournements dans ces cas là) soit plus en retrait.


        EDIT : Stilgar, ton IA est en train de défendre une ville non fortifiée, c ca? XD
        Ca confirmerait le problème dont je parlais : l'IA est convaincue que la limite d'une ville non fortifiée est une position très avantageuse, et rechigne à s'en éloigner en dépit de tout bon sens...
        Dernière modification par Frater, 05-09-2013, 12h43.

        Commentaire


        • #5
          L'IA n'utilise pas du tout les équipements qu'elle soit en attaque d'une cité (tours d'assaut, béliers etc) ou en défense (pieges, pierre coupantes etc.)

          Commentaire


          • #6
            Quand on tire avec de l'artillerie : catapulte, Baliste sur l'IA celle çi ne bronche pas. AU lieu de se mettre a couvert ou de lancer une attaque elle reste sans bouger a attendre de perdre ses troupes

            L'ia a aussi trop la fâcheuse habitude de faire une seule grosse mélée en balançant toutes ses troupes sur la même cible

            l'IA recrute que des troupes de bases peu cher, je pense qu'elle ne sait pas gérer son économie quand je vois que toutes les faction majeurs sont en révoltes. Carthage a été éliminé par ses propres révolutions

            Commentaire


            • #7
              Moi ma partie avec Athènes,

              Egypte détruit en premier suivie de près par Carthage, Rome il ne lui reste qu'une dernière ville donc ça va pas tarder, et voila à si il y a les Séleucide qui s'en sortent pas trop mal,

              Carthage c'est la Lybie qui l'a zigouillé l'Egypte c'est une petite faction d'affrique je sais plus son nom et Rome se fait manger par la ligue etrusque (la macédoine c'est moi enfin je l'ai finis il ne lui restais plus que Pella)

              Bref on attend comme même au tournant les grosses factions et bin non elles ne sont pas au rdv j'ai été vachement déçu sur ma partie de voir Rome se faire manger si facillement ... Au final c'est les factions avec une seule région qui s'en sortent le mieux, elles gèrent bien mieux leurs armées

              Exemple Pergames sur ma partie est vraiment sympa avec 2 stack full certes avec beaucoup de milices n'empêche qu'elle tient tête à Sarde facillement qui elle a 2 ou 3 régions.

              Commentaire


              • #8
                N'oubliez pas d'ajouter des screenshots ou vidéos pour prouver vos dires. Cela peut également permettre au développeur de comprendre l'origine du problème avec plus d'éléments.

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par leviath Voir le message
                  N'oubliez pas d'ajouter des screenshots ou vidéos pour prouver vos dires. Cela peut également permettre au développeur de comprendre l'origine du problème avec plus d'éléments.
                  Tout à fait.

                  J'ai donc préparé un sympathique rapport de bataille.

                  Phase 1 : Ils arrivent! Feu à volonté!!



                  Phase 2 : Ils ont pas l'air très hostiles... Continuez à tirer!!



                  Phase 3 :À! À! À la queu leu leu...



                  Phase 4 : C'était une bataille ou un peloton d'exécution?

                  Commentaire


                  • #10
                    C'est clair que c'est consternant ...

                    Comment vous arrivez à avoir ce genre de bataille ? chez moi les mecs restent bien planqué dans le petit village et n'en sortent pas.

                    Bon je n'utilise pas autant de frondeurs sur 14 régiment je dois en avoir 4 grand max le reste de l'hoplite

                    Commentaire


                    • #11
                      Peut être que ca dépend du modèle de village (il m'a fait le coup avec deux villages différents, mais peut être que dans d'autres villages l'IA à d'autres repères).

                      Commentaire


                      • #12
                        Un souci lors de l'attaque par mer d'une ville hier (en Sardaigne) : J'attaque avec mon amiral ainsi que mon général (regroupés). Je me retrouve avec l'armée de mon amiral (3 unités en le comptant ) et l'armée de mon général en renfort. Soit, je me dis que l'amiral a été plus rapide et sait mieux manœuvrer une flotte que mon général, et que je n'ai qu'à attendre ce dernier pour débarquer en masse.

                        Sauf qu'au lieu d'une armée complète, arrive seulement 4 malheureux bateaux (mon général, 1 hastati et 2 triarii). Pas moyens de faire arriver le reste de l'armée, alors qu'une petite flèche sur la mini-map indique qu'il y a encore des unités en attente. Je n'ai donc que 7 unités pour prendre la ville, en prendre certaines parties de la ville n'y a rien changé. J'avais pourtant coché le contrôle de grandes armées, mais même sans il y aurait dût avoir plus d'unité que ça en renfort, non ?
                        Sur le coup, je n'ai pas prit de screen

                        PS : J'ai quand même prit la ville, défendue principalement par des citoyens sous-armés.

                        Commentaire


                        • #13
                          Je suis comme Frater, j'anéantis les armées ennemies avec mes frondeurs sans engager le contact. Faut dire que les frondeurs icénes sont pas des manches !

                          Commentaire


                          • #14
                            Une réduction de la cadence de tir suffirai non ?

                            Commentaire


                            • #15
                              Le problème ne son pas les frondeurs OP. N'importe quelle unité à distance gagnera un duel à distance à 3 contre un.
                              Et n'importe quelle unité à distance gagnera un combat contre une unité de corps à corps qui reste statique.
                              Le problème n'est pas que l'IA n'arrivait pas à sortir pour m’attaquer à cause de l'intensité des tirs de frondeurs, c'est qu'elle restait là à attendre comme une conne entre ces deux maisons.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X