Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rome - Octave





    « Honneur, Courage et Héritage »


    Peu de temps avant sa mort, Julius César avait adopté le jeune Octave pour en faire son fils et son héritier. Le Sénat n'a ensuite exprimé que peu de bonne volonté pour satisfaire le souhait du dictateur à sa mort, mais lorsque la colère et la soif de pouvoir de Marc Antoine l'ont poussé à lancer une attaque contre Brutus, le Sénat a pris note de la popularité d'Octave auprès des troupes de son père. Craignant la supériorité de Marc Antoine, les sénateurs ont accordé à Octave l'autorité légale pour intervenir.

    Le Sénat a ensuite tenté de manipuler les légions de César pour les mettre aux ordres des assassins de César, mais la loyauté des soldats envers Octave a dicté les évènements. Leur fidélité a permis à Octave d'aller de l'avant et d'adopter des décrets qui condamnaient les actes des meurtriers de son père. Il a également récompensé ses soldats et s'est proclamé Consul. Octave, sentant la précarité de sa situation, s'est alors entretenu avec Marc Antoine et Lépide pour former une dictature à trois têtes, connue sous le nom de Second Triumvirat. Bien que les terres qu'il avait conquises avaient accordé de l'importance à son jeune statut, Octave marchait au côté de Marc Antoine vers l'est pour affronter les assassins de César : Brutus et Cassius. La victoire lors de la bataille de Philippes a légitimé le Triumvirat et a conduit à une nouvelle répartition des territoires, Octave en tirant bénéfice face notamment à la passivité de Lépide.

    Ces nouveaux territoires ont fourni à Octave suffisamment de ressources pour nourrir et financer ses anciens combattants fidèles, et lui a permis de contrôler Rome, avec un Sénat purgé de ses dissidents, le plaçant ainsi dans une position privilégiée pour manipuler Marc Antoine et Lépide pour servir ses propres intérêts. Le temps est maintenant venu pour Octave de prendre seul possession de l'héritage de César !


    Les terres d'Octave constituent une nouvelle faction disponible avec l'Emperor Edition, qui sera jouable dans la campagne Imperator Augustus.
    Dernière modification par Le-Nain, 10-09-2014, 18h14.

    Commentaire




    • Au moment de l'assassinat de César, Marc Antoine pensait avoir de bonnes chances d'être l'homme pour assumer l'exercice du pouvoir. Mais même après avoir forcé les assassins Brutus et Cassius à l'exil, il a été forcé de suivre la ligne d'un Sénat terrifié par la possibilité d'un nouveau régime autocratique. Tandis qu'Octave gagnait le soutien des sénateurs césariens, le général accompli et charismatique était de plus en plus mis à l'écart.

      En désespoir de cause, il assiégea Brutus à Modène dans le but de s'emparer de la Gaule. Bien que Marc Antoine essuya une défaite et fut devenu un criminel aux yeux du Sénat, Lépide s'est joint à lui en réponse à la menace d'Octave qui voulait s'emparer de Rome. Cela a d'ailleurs contribué à rééquilibrer le pouvoir. Lorsque les trois parties se sont rencontrées et ont décidé de gouverner ensemble en instaurant le Second Triumvirat, c'est Marc Antoine qui réussit à se tailler la part du lion en terme de territoires sous contrôle. Il fut également placé à la tête de l'expédition menée contre les assassins de César.

      Octave était également présent lors de la bataille de Philippes, mais c'est Antoine et ses forces qui ont contribué de manière décisive à la bataille pour obtenir la victoire. Ce dernier a profité de ce fait lors de la renégociation du partage des terres. Il est maintenant le seul à la tête des territoires de l'est, avec leurs richesses fabuleuses, leurs routes commerciales et leurs opportunités de gloire militaire. Sur ces terres pleines de potentiel, son ambition consiste à s'élever au-dessus de ses rivaux en matière de gloire et de puissance, et saisir la bonne occasion pour réaliser ce qu'il était autrefois si près de faire...


      Les terres de Marc Antoine constituent une nouvelle faction disponible avec l'Emperor Edition, et qui sera jouable dans la campagne Imperator Augustus.
      Dernière modification par Le-Nain, 10-09-2014, 20h27.

      Commentaire


      • Rome - Lépide





        « État, Diplomatie et Vengeance »


        A Rome, laisser votre fortune dans les mains d'autres personnes est pure folie. C'est la leçon que Lépide a durement appris. Quand César fut assassiné, Lépide occupait alors le poste de Magister Equitum, ou maître de cavalerie, faisant de lui à l'époque le deuxième homme politique de la République. Dans la foulée, il se rangea au côté de Marc Antoine contre Octave, lui promettant ses troupes en échange d'un poste de Pontifex Maximus ou Grand Pontife. Cela a conduit les trois généraux à négocier la formation du Second Triumvirat qui a fait de lui l'un des trois dirigeants absolus de la République.

        Conformément à son statut, Lépide a reçu la deuxième meilleure distribution de territoires après Marc Antoine. Satisfait de cet arrangement, il est resté à Rome pour gouverner pendant qu'Octave et Marc Antoine partaient défaire les derniers meurtriers de César. Le succès de cette expédition s'est révélé être un évènement défavorable pour les intérêts de Lépide, Octave et Marc Antoine usant de leur prestige pour revoir le partage du contrôle de la République à leur avantage.

        Au lieu d'être récompensé pour sa loyauté, Lépide a été relégué à la gestion des territoires en bordure de la République avec l'Espagne et l'Afrique. Mais le fait qu'il ait été congédié de cette manière pourrait provoquer la ruine de ses ennemis. Alors que ses ex-camarades se menacent réciproquement, Lépide est en mesure de devenir plus puissant au sein de la province la plus fertile de la République. Désormais libéré de tout serment de fidélité, Lépide pourrait bien de nouveau espérer conquérir le pouvoir en attendant l'occasion parfaite pour frapper...


        Les terres de Lépide constituent une nouvelle faction disponible avec l'Emperor Edition, et qui sera jouable dans la campagne Imperator Augustus.
        Dernière modification par Rem, 10-09-2014, 19h31.

        Commentaire


        • L'Arménie





          « Empire, Croissance et Fierté »


          L'Arménie est familier de la montée et de la chute des Empires. Jusqu'à ce qu'elle fut conquise par les Mèdes, elle était alors connue en tant que Royaume Urartu durant l'âge du fer, et n'avait d'égale que l'Assyrie en taille et en puissance. Réduite à une satrapie, l'Arménie passa ensuite entre les mains des Macédoniens et plus récemment dans celles des Séleucides. Mais cette assujettissement avait ses avantages. Le pouvoir séleucide était finalement assez diminué pour que l'Arménie s'en désolidarise petit à petit et qu'elle devienne un état hellénistique sophistiqué à part entière.

          L'Arménie bénéficie d'un emplacement préférentiel en matière de commerce. Située entre les mers Noire et Caspienne, elle a vu de nouvelles villes sortir de terre, ce qui a inauguré une ère de prospérité qui l'a mise dans de bonnes dispositions pour restaurer son ancienne gloire. Tigrane Le Grand a profité de l'instabilité de l'Empire Séleucide pour s'emparer de la Syrie en 83 avant J.-C., puis a conclu un mariage royale et une alliance avec Le Pont, renforçant ainsi la position de l'Arménie qui est devenu l'un des plus grands royaumes à l'Est.

          Entre la rapide croissance de l'Arménie et l'expansion agressive du Pont vers l'ouest, Rome a été obligé d'intervenir et a envoyé une armée pour séparer les deux royaumes et réduire leur taille. L'Arménie a ainsi été privée d'une grande partie de son territoire et s'est vue forcée de devenir un État client de Rome. Et pourtant, ce royaume autrefois si fier étouffe désormais. Mais il a remarqué l'instabilité romaine depuis la mort de César...

          Les routes commerciales garantissent la richesse de l'Arménie, les montagnes lui fournissent un refuge défensif, et sa cavalerie n'a pas d'équivalent. Dans son histoire, l'Arménie a vu des empires se développer rapidement, peut-elle à son tour relever ce défi ?


          L'Arménie une nouvelle faction disponible avec l'Emperor Edition, et qui sera jouable dans la campagne Imperator Augustus, mais aussi dans la campagne principale.

          Commentaire


          • La Cimmérie





            « Fécondité, Tolérance et Ténacité »


            La Cimmérie fut le théâtre de nombreuses batailles pour ses ressources et son importance stratégique, et ce durant de nombreux siècles. Les aventuriers de Milet, cité d'Asie Mineure, ont fondé plusieurs colonies sur les côtes de la Mer Noire entre le VIème et VIIème siècle avant J.-C, afin d'en exploiter les ressources et de commercer avec le monde grec.

            Au début du Vème siècle avant J.-C., leur gouvernement était une démocratie grecque classique contrôlée par une seule famille. L'actuel dirigeant, Satyrus, conquit les cités grecques des alentours et fonda le Royaume du Bosphore et une dynastie qui existe encore aujourd'hui. En dépit de sa force, la Cimmérie reste sous la menace des tributs nomades avoisinantes et de l'appétit du Pont, dont la puissance militaire pourrait causer sa perte.

            Véritable société multiculturelle, la Cimmérie accueille les peuples étrangers avec plus d'enthousiasme que d'autres états et ses champs fertiles offrent des profits considérables, malgré un gouvernement connu pour sa corruption. L'armée étant composée majoritairement de troupes scythes et grecques, la Cimmérie peut frapper soudainement et rapidement sur un champ de bataille, tel un marteau et son enclume.


            La Cimmérie une nouvelle faction disponible avec le Pack de Culture des Colonies de la Mer Noire.

            Commentaire


            • La Colchide





              « Noblesse, Indépendance et Commerce »


              Dans les contrées lointaines à l'est de la Mer Noire, au bord du monde grec, se trouve Colchis. Un endroit légendaire qui, selon les dires, fut la destination finale de Jason et sa quête de la Toison d'Or.

              Aux alentours du VIème siècle, les marchands grecs de Milet arrivèrent à édifier une économie marchande prospère depuis cette région, autrefois satrapie perse. Son dirigeant contrôle un puissant état marchand grec avec une forte influence scythe et une élite vantant les plus raffinées des qualités de ces deux cultures. Ses guerriers se battent à la grecque, mais la férocité de leur passé nomade est très vivace. En tant que tel, la Colchide a entrepris de conquérir une grande partie des terres voisines de son empire en plein essor : absorber d'autres tribus scythes et autant de d'anciennes possessions perses que possible.

              La Colchide bénéficie d'une position centrales ce qui en fait un carrefour pour de nombreuses routes commerciales et les autres cultures sont les bienvenues sur ces terres. En fait, elle est fortement imprégnée de cultures orientales sur l'aspect civil et militaire, ce qui lui confère un mélange unique de compétences sur le champ de bataille.


              La Colchide une nouvelle faction disponible avec le Pack de Culture des Colonies de la Mer Noire.

              Commentaire


              • Pergame





                « Bravoure, Croissance et Détermination »


                Bien qu'ayant joué un rôle mineur jusqu'à présent, Pergame gagna en notoriété durant les luttes de pouvoirs entre les Diadoques pour le contrôle de l'empire morcelé d'Alexandre le Grand. Quand Séleucos Ier fut assassiné, peu après sa victoire sur Lasymaque, le lieutenant Philétairos contrôlait alors la cité fortifiée même si elle avait le statut de protectorat de l'Empire Séleucide.

                Progressivement, l'influence séleucide déclina au profit de Philétairos qui entraîna Pergame vers un nouvel âge d'or de la culture et du savoir. Il construisit également une imposante acropole et un temple dédié à Athéna, Déesse protectrice de Pergame. Toutefois, Pergame n'est pas encore un royaume tel qu'on l'entend, et l'époque actuelle est propice à élargir ses frontières. Maintenant, il y a de nouveaux dangers auxquels la cité devra faire face en plus de la Galatie : l'expansionnisme du Pont ou encore de la Cappadoce. Pergame devra être forte pour faire face à ses menaces grandissantes pour assurer sa souveraineté. Elle doit montrer comment survit un vrai état successeur de l'Empire d'Alexandre le Grand.

                Le mélange de techniques et d'équipements grecs et galates fait de Pergame une puissance à prendre en compte sur le champ de bataille, en dépit du coût plus onéreux de son armée par rapport aux autres nations. Dans le domaine civil, son incroyable maîtrise architecturale et ses qualités d'urbanisme apportent à Pergame des réductions de coûts de construction et une démographie positive.


                Pergame une nouvelle faction disponible avec le Pack de Culture des Colonies de la Mer Noire.

                Commentaire


                • Massilia





                  « Élégance, Noblesse et Fierté »


                  Les Grecs ont fondé cette colonie vers 600 avant J.-C. Originaire de Phocée, ils souhaitaient exploiter les ressources de la région et diriger leur commerce vers le port naturel de Massilia.

                  Au début du IVème siècle avant J.-C., l'ancien comptoir commercial est devenu l'un des ports les plus utilisés et actifs de la Méditerranée et ses ramifications longeaient même le fleuve du Rhône et la rivière de Durance. Massilia est dominé par une oligarchie, une assemblée dirigée par des familles nobles. La population est un mélange de colons grecs, de Gaulois locaux et autres marchands faisant affaire dans la cité.

                  En dépit d'un degré élevé d'intégration, de nombreuses tributs gauloises considèrent encore la ville comme un trophée. D'ailleurs, Carthage souhaite aussi contrôler ou détruire sa rivale commerçante. Dans les deux cas, c'est la grande richesse de Massilia qui est convoitée, et ses prétendants seront prêts à tout pour l'avoir.

                  Massilia est une cité de marchands talentueux et de diplomates rusés, mais reste relativement conservatrice. Le peuple est moins tolérant envers les cultures étrangères qui ne se sont pas encore implantées dans la région. Concernant l'aspect militaire, son armée est influencée par les techniques de combat des Gaulois et des Grecs ainsi qu'en matière d'armement.


                  Massilia sera disponible à travers une mise à jour gratuite du jeu Total War: Rome II le 20 Novembre 2014.
                  Dernière modification par Le-Nain, 14-11-2014, 15h26.

                  Commentaire


                  • Je suis assez attiré par Pergame et Massilia, ça peut être plutôt sympa en campagne et multi.

                    Commentaire


                    • Ca devient sympa !

                      Commentaire


                      • Elles sont intéressantes toute les trois

                        Commentaire


                        • Ouaip, même si je vois pas trop l'intérêt de la colchide.

                          Commentaire


                          • Bonjour,

                            Pour ma part, je suis satisfait, toutes les factions que je voulais sont là ! Cela aurait été mieux si elles avaient toutes été là dès le début, m'enfin bon...
                            Dernière modification par Clemsus, 03-12-2014, 13h25.

                            Commentaire


                            • Je ne sais pas où poser the question qui me trotte en tête, du coup je la pose ici :

                              Est-ce que l'IA est plus logique selon la difficulté du jeu ?
                              Je m'explique : je joue en mode facile, et j'ai droit à un fonctionnement des factions commandées par l'IA totalement illogique :
                              - Une petite faction, possédant un seul territoire, qui déclare la guerre à un empire de 50 provinces !
                              - des déclarations de guerre totalement illogiques, comme par exemple, en tout début de jeu, les Breuces qui déclarent la guerre à Carthage, What's the ????
                              - des factions qui ne s'étendent absolument pas harmonieusement. Par exemple, j'ai Athènes qui va aller conquérir Méroé, en Ethiopie. Ou encore j'ai les Bactriens qui vont prendre un territoire par-ci par là, en Mésopotamie, en Arabie, et se retrouvent complètement dispersés.

                              Donc je repose ma question : l'IA est-il plus logique quand on augmente la difficulté ?

                              Merci de vos réponses

                              Commentaire


                              • A priori non. Plus tu augmentes la difficulté, plus l'IA bénéficie de bonus un peu partout en fait. Son comportement ne change pas...

                                L'IA est et reste un éternel problème sur les Total War...

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X