X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [Aperçu] L'Isengard


    L'Isengard


    Description de la faction

    « Orthanc et Barad-dûr, ou l'union des Deux Tours. Qui aurait la force de s'opposer à elles ? Pauvres fous ! Ils ne comprennent pas que combattre le Pouvoir à l'Est n'est que vanité ! Les Elfes dépérissent en contemplant leur passé, les Nains resteront dans leurs montagnes et les Hommes, les Hommes n'ont plus de force pour se battre. Ils sont divisés et sans chef, leurs armées ne seront que de petits insectes face à la Légion noire. Contre sa puissance il n'y a pas de victoire possible, et nous devons rejoindre Sauron. Là se trouve la sagesse.

    J'ai prévu ce malheur depuis longtemps, depuis la haute tour au pied de l'Isen. Il s'est longtemps déguisé, et n'apparaît entièrement que maintenant. Le ciel à l'est s'est assombri, le Mordor se lève, les fumées s'échappent de leurs fosses alors qu'il se forge de nouvelles légions. Les Uruks noirs sont plus forts que les Orques du Mordor. Ce dernier couvrira le ciel de sa dernière ombre, afin d'effrayer ceux qui songeraient à s'opposer à lui en plein soleil. Au Gondor, la Tour de la Lune et le Dôme des Étoilées sont en ruines, combien de temps pensent-ils avoir avant que la Tour d'Ecthelion ne tombe à son tour et que brûle l'Arbre blanc ?

    J'ai vu tellement de choses dans le Palantír. Il frappera le Gondor avec force, et le brisera en trois fronts. Les Corsaires depuis la mer, les Haradrim au sud et ses propres légions à l'est. Si une aide vient au Gondor, elle viendra du Rohan. Mais l'aide ne viendra pas. Depuis longtemps les feus de l'industrie brûlent au sein de l'Isengard, et notre armée est prête. Les Uruks du Mordor, jadis faibles et frêles, sont maintenant perfectionnés en mes combattants Uruk-hai. Ils ne sont élevés que pour un seul but : détruire les armées et les terres des Seigneurs des Chevaux. Ils ne craignent pas la lumière du jour et vouent une haine féroce aux Hommes. Théoden, Roi du Rohan, est un vieil homme et mon serviteur Grima a déjà commencé à empoisonner son esprit, et il ne pourra mener son peuple à l'aide de ses amis. Même si ses armées marchent vers le Gondor, il n'aura aucun homme à diriger. Les hommes du Pays de Dun pillent, brûlent les fermes et villages du Rohan et maintenant, nos Uruk-hai marcheront sur Edoras et Fort-le-Cor. Lorsque le Rohan sera écrasé, le Gondor tombera. Nos wargs et nos piques auront le dessus sur les cavaliers, et les armures de l'Isengard sont plus épaisses que n'importe quel haubert du Rohan. Nos forces sont prêtes, et le monde des hommes va brûler !

    Mais à la fin, Sauron aura besoin de l'Anneau pour conclure sa domination sur la Terre du Milieu. S'il veut être la maître absolu, il doit avoir un contrôle total. L'Anneau Unique, le Fléau d'Isildur l'appelle... Trouvez le ! Car si l'Anneau vient à Orthanc, ce ne sera pas Saura qui régnera sur Arda, mais Saroumane le Multicolore ! Et alors je ferais de cette terre ce qu'elle aurait dû être à sa fondation. Une terre ou le sage gouverne le sot, et où les petits payent tribut aux grands. L'Anneau de Pouvoir doit être trouvé, mais pas par Sauron. Les rumeurs rapportent qu'il est porté par un semi-homme. Si vous en trouvez un, amenez-le moi et vous serez grandement récompensé. Pour l'instant les Deux Tours sont ensemble, mais il ne peut y avoir qu'un seul Seigneur de l'Anneau ! »

    L'Isengard : traits, quêtes, intrigues & mécanismes

    Saroumane le Sage est multicolore. Sur sa route vers la domination de la Terre du Milieu se trouveront de nouveaux périls. Ses Orques bénéficeront des traits suivants :

    Traits de race - Orques
    Adeptes de Melkor : les Orques servent Morgoth, le Vala qui régna jadis sur Angband, et sont les ennemis éternels de tous les autres. (Les unités orques provoquent la peur à toutes les factions ennemies, bonus de combat la nuit).

    Démons : les Orques haïssent toutes les créatures d'Eru et n'ont ni sympathie, ni miséricorde pour elles. (Augmente les revenus des pillages et des esclaves, pénalité diplomatique avec toutes les factions du « Bien »).

    Traits de faction - Isengard
    Un Nouveau Pouvoir s'élève : la nouvelle soif de pouvoir de Saroumane le pousse à utiliser ses pouvoirs de magiciens à des fins ignobles, faisant de l'Isengard un lieu où le mal prospère. (Bonus de revenus de l'industrie, recherches plus rapides, pénalité diplomatique majeure avec toutes les factions du « Bien ».

    Intrigues pour la Main Blanche
    Les Uruk-hai scrutent déjà la Terre du Milieu à la recherche de l'Anneau Unique, et Saroumane doit le trouver avant Sauron. En conséquence, ses yeux seront en éveil permanent.
    Nous avons un script avancé concernant les quêtes de l'Anneau, débutant avec la fête de de Bilbon jusqu'au Conseil d'Elrond. Il comporte aussi un scénario dans lequel Saroumane s'empare de l'Anneau. Si cela arrive, soyez près à faire face à des choses sérieuses. Même le Seigneur Noir devra revoir ses défenses face à la menace de la Main Blanche.
    La possession de l'Anneau peut s'arriver vitale dans la course à celui qui dominera la Terre du Milieu.

    Quêtes : L'élevage des Uruk-hai
    Saroumane n'a pas toujours été en mesure de recruter ses Uruk-hai. En conséquence, le joueur devra faire des recherches et des expérimentations pour gagner la confiance du Seigneur Noir, après quoi les Uruk-hai pourront être élevés et ravageront les plaines des Seigneurs des Chevaux.

    Quête #1 : La Trahison de l'Isengard
    Les Peuples libres de la Terre du Milieu ne savent pas quelle tempête approche. L'ancien royaume des Dúnedain est en ruine ou en décadence. Les Hommes du Nord sont faibles, se préoccupant uniquement de leur survie. Ils ont vu trop d'hivers. Les hommes sont dispersés, divisés et sans chef. Les Nains ne pensent qu'à leurs trésors souterrains, et ils n'iront à l'aide de personne. Seul les Eldar sont conscient de la menace qui arrive, car Elrond et Galadriel l'ont vu : Sauron est de retour. Personne ne sait, cependant, quel espoir reste-t-il, quel est le temps imparti contre la volonté du Mordor ? L'heure est plus tardive qu'ils ne le pensent. Bientôt, Sauron multipliera ses Orques dans les Terres Noires. Il fera appel aux Orientaux, aux Suderons et aux Corsaires par milliers. Alors les Peuples libres verront leurs maisons brûler, car il ne peut y avoir de victoire contre l'Est, uniquement la mort. Le seul espoir est de se joindre à lui.

    Toutefois, la position de Sauron a un point faible, car tant que l'Anneau demeure perdu, il ne peut recouvrer sa force entière. S'il l'obtient, sa victoire et sa domination seront totales. Si un autre s'en empare, il a une chance d'égaler la puissance de Sauron et la Main Blanche régnera sur la Terre du Milieu. L'Anneau est vital. Sauron ne doit pas l'avoir, ni quiconque d'autre. Seul moi, Saroumane le Sage, peut l'avoir. Mes espions retourneront la terre pour le trouver, très bientôt...

    Objectifs :
    • Recruter 4 unités de Gobelins et un Espion à Orthanc.
    Mineurs :
    • S'allier avec les Hommes du Pays de Dun
    • Rechercher la technologie « Croisements gobelins »
    • Construire une caserne de niveau 1 à Orthanc
    • Tenir vos régions de départ et vos conquêtes
    Une fois que Saroumane a atteint ses objectifs, les nouvelles quêtes lui donneront progressivement accès aux Uruk-hai, remplaçant ses Gobelins de départ. De plus, la chasse à l'Anneau commence.

    Quête #2 : L'Union des Deux Tours
    Objectifs :
    • Recruter aux moins deux unités semi-orques à Orthanc
    Mineurs :
    • Envoyer un Espoin à Bree et infiltrer la communauté pendant au moins 5 tours
    • S'allier avec le Mordor - récompense : accès à la recherche « Croisements orques »
    • Rechercher la technologie « Croisements orques » et construire une caserne de niveau 2 à Orthanc
    • Tenir vos régions de départ et vos conquêtes
    Quête #3 : Combattants uruk-hai
    Objectifs :
    • Recruter au moins 5 unités d'Uruk-hai de niveau 2 à Orthanc
    Mineurs :
    • Infiltrer Bree pendant au moins 5 tours et acheter de l'herbe à pipe
    • Rechercher la technologie « Uruk-hai » et construire une caserne de niveau 3 à Orthanc
    • Piller la région de l'Ouestfolde pendant au moins 5 tours
    • Tenir vos régions de départ et vos conquêtes
    Lorsque vous avez accompli la quête #3, il est temps de vous préparer à la guerre et d'abreuver la terre du sang du Rohan !
    Les armées de l'Isengard


    Snagas
    Bien que Saroumane fut autrefois un magicien et aida de manière active les Peuples libres, il est maintenant corrompu. Il étudia si ardemment Sauron et l'Anneau qu'il convoite désormais ce dernier plus que tout au monde. Son but premier sera toujours de l'obtenir. Sa première étape est de créer des éclaireurs fiables. À cette fin, il captura certains des Snagas des Monts Brumeux ou bien en reçut de la part d'Orques supérieurs de cette région, à qui quelques Snagas ne manqueraient pas. Ils pourront combattre en unité si nécessaire mais uniquement si leur vie est en jeu, car ils n'ont aucune notion de loyauté à un commandant, qu'ils ne servent que sous la menace d'un fouet. Ils ne sont ni bien armés, ni de bons combattants. Leur seule force est leur nombre, mais c'est une force qui ne doit pas être sous-estimée : s'ils sont acculés et ne peuvent fuir en courant, leurs ennemis devraient être près à affronter une marée hurlante.
    Archers hommes-gobelins
    Maintenant que Saroumane est corrompu et recherche le pouvoir pour lui-même, il sait plus que jamais qu'il a besoin de l'Anneau. Il est également conscient qu'il n'a pas encore la force nécessaire pour révéler ses objectifs à la Terre du Milieu, et qu'il doit user d'intrigues et de fourberies pour plier les choses à sa volonté, comme pousser les Dunlendings à lui prêter allégeance. À cette fin, il expérimenta tout d'abord en croisant des Dunlendings et des Gobelins des Monts Brumeux. Son premier succès est donc les Hommes-gobelins, traîtres et vils. Les semi-Gobelins sont moitié humain, moitié orque, rendant ces créatures aussi malfaisantes et féroces que des Orques, forts et doués de pensée comme les hommes. Bien qu'ils ne soient pas des soldats très fiables, ces créatures sont des témoins vivants du fait que Saroumane est capable de croiser des races avec succès. Ceci est la première étape vers toutes les choses immondes que son esprit noir aspire à créer.
    Quoi qu'il en soit, ces créatures serviront les désirs de leur maître : ils infiltreront les terres au nord, et feront lentement des communautés des hommes de l'Eriador des endroits sombres et malfamés. En ces terres, ils sont déjà connus sous le terme de « ruffians ». Au combat, ils formeront des unités adeptes des tactiques d'attaques éclairs. Ils tireront sur leurs ennemis à l'aide de leurs arcs, ou surgiront de l'ombre et leur trancheront la gorge. S'ils viennent à combattre en champ ouvert, ils seront facilement vaincus, mais si leurs ennemis viennent à sous-estimer leur présence et s'approcher d'eux négligemment, les semi-Gobelins frapperont.
    Ruffians hommes-gobelins
    Maintenant que Saroumane est corrompu et recherche le pouvoir pour lui-même, il sait plus que jamais qu'il a besoin de l'Anneau. Il est également conscient qu'il n'a pas encore la force nécessaire pour révéler ses objectifs à la Terre du Milieu, et qu'il doit user d'intrigues et de fourberies pour plier les choses à sa volonté, comme pousser les Dunlendings à lui prêter allégeance. À cette fin, il expérimenta tout d'abord en croisant des Dunlendings et des Gobelins des Monts Brumeux. Son premier succès est donc les Hommes-gobelins, traîtres et vils. Les semi-Gobelins sont moitié humain, moitié orque, rendant ces créatures aussi malfaisantes et féroces que des Orques, forts et doués de pensée comme les hommes. Bien qu'ils ne soient pas des soldats très fiables, ces créatures sont des témoins vivants du fait que Saroumane est capable de croiser des races avec succès. Ceci est la première étape vers toutes les choses immondes que son esprit noir aspire à créer.
    Quoi qu'il en soit, ces créatures serviront les désirs de leur maître : ils infiltreront les terres au nord, et feront lentement des communautés des hommes de l'Eriador des endroits sombres et malfamés. En ces terres, ils sont déjà connus sous le terme de « ruffians ». Au combat, ils formeront des unités adeptes des tactiques d'attaques éclairs. Ils surgiront de l'ombre et trancheront la gorge de leurs ennemis, ou les assassineront dans les rues de l'Eriador. S'ils viennent à combattre en champ ouvert, ils seront facilement vaincus, mais si leurs ennemis viennent à sous-estimer leur présence et s'approcher d'eux négligemment, les semi-Gobelins frapperont.
    Porteurs de haches demi-orques
    Pour Saroumane, expérimenter et croiser des Orques et des Hommes signifie qu'il sera capable de créer des guerriers de plus en plus capables, et il sait que des actes aussi immondes ne passeront pas inaperçus éternellement et lorsque le temps sera venu, il aura besoin de guerriers pour repousser de désagréables visites sur les murs d'Orthanc.
    Non, en effet les hommes finiront par avoir vent de ces choses immondes, et qu'ils posent leurs yeux sur ces nouvelles créatures, jamais vues auparavant !
    Même Sauron a suivi avec attention chaque mouvement de sa marionnette Saroumane, et ce dernier n'a pas réussi à lui cacher ses avancées. Sauron est maintenant au courant de ses succès, et lui envoi ses propres Orques à des fins d'expérimentations et de croisements. Plus rien n'empêche alors Saroumane de croiser des hommes et des Orques du Mordor en terribles soldats d'une force incroyable. Et cela ne sera pas long, ses premiers demi-Orques et hommes-gobelins sont déjà près à servir leur maître. S'ils sont vus, ils ne laisseront pas une chance aux ennemis de Saroumane de raconter à d'autres ses exploits. Ils sont craints avec raison, pas seulement à cause de leur force et de leur brutalité, mais aussi pour cette question : que viendra-t-il après, maintenant que le magicien est capable de créer de telles troupes ? Armés d'une large hache adaptée à leur nature malsaine et féroce, et protégés d'une armure basique, ils sont capables de combattre de manière efficace et d'instiller la peur dans les coeurs de nombre de leurs ennemis. Ils sont brutaux et sauvages lorsque utilisés en masse, mais seront mis en déroute aussi facilement s'ils sont dispersés.
    Wargs de l'Isengard
    Les loups de l'Isengard sont de féroces créatures, chassant même à l'occasion les hommes du Riddermark et leurs chevaux. Ils sont encore plus terribles lorsque chevauchés par de cruels Orques. Ces éclaireurs vicieux, bien qu'en petit nombre, sont les ennemis et le fléau des cavaliers. Ils surgissent des bois et des collines pour dévorer hommes et bêtes. Les loups de l'Isengard sont mauvais pas nature et ne peuvent être dressés. Ainsi, ils écorcheront quiconque se trouve sur leur route. Contrôlés par un cavalier orque doué, ils sont encore plus dangereux. Que les cavaliers de la Marche craignent les loups de la Main Blanche !
    Éclaireurs uruk-hai
    Voici la création la plus aboutie de Saroumane : les combattants uruk-hai. Aussi féroces, mauvais et rapides que n'importe quel Orque, ils sont en plus forts et disciplinés, entraînés à la guerre comme n'importe quel soldat des hommes, capable de supporter la lumière du jour. Ces caractéristiques font des Uruk-hai des soldats presque parfaits. Ils ignorent la peur, aveuglés par leur soif de sang et de chair humaine. Ils ont également une excellente endurance, et qui en Terre du Milieu pourrait s'opposer à de tels armes de guerre ? Ces Éclaireurs suivront les ordres de leur maître, quels qu'ils soient. Ils vous chasseront, et vous abattrons. Ces troupes sont le meilleur espoir de Saroumane de trouver l'Anneau de Pouvoir et, lorsqu'il l'aura, personne ne pourra l'arrêter. Un Ordre nouveau s'élève !
    Archers uruk-hai
    Les Archers uruk-hai sont le pendant sombre des Rangers des terres du Nord. Ils se déplacent, tirent et courent rapidement et n'ont pas peur du combat en mêlée. Ils sont équipés de solides arcs composites et de larges cimeterres uruks. Ils ignorent la peur et servent la Main Blanche comme des outils efficaces, qui rôdent dans les forêts et les plaines à la recherche de convois à attaquer ou de villages à piller, à la manière de voleurs dans la nuit. S'ils se décident à vous chasser, vous êtes déjà condamné. Il vaut mieux ne pas attirer leur attention...
    Infanterie uruk-hai
    « Nous sommes les combattants uruk-hai ! Nous avons tué le grand guerrier et nous avons pris les prisonniers . Nous sommes les serviteurs de Saroumane le Sage, la Main Blanche : celle qui nous donne de la chair humaine à manger ». Cette nouvelle espèce d'orque est la fierté de la Main Blanche, et est près à tout pour obéir à sa volonté corrompue et tordue. Ils forment le Nouvel Ordre qui s'élève, et abreuveront la terre du sang des Peuples libres. La victoire est à portée de main ! Marchons à la guerre !
    Piquiers uruk-hai
    Les combattants uruk-hai ne sont pas comme la vulgaire racaille gobeline : ils sont entraînés et organisés, combinant discipline et férocité orque à leur effet maximum, selon la volonté de la Main Blanche. La crochet au sommet de leur pique est un autre exemple de la fourberie du magicien. Ces guerriers sont capables de former de solides rangs de piquiers. Toute charge de face serait un véritable suicide, et aucun cavalier du Rohan ne peut arrêter l'impénétrable mur des Piquiers uruk-hai ! Un grand coup contre les hommes, près à frapper et à tuer.
    Arbalétriers uruk-hai
    Saroumane est un magicien rusé, et il a conçu une arme nouvelle et mortelle pour faire pleuvoir la mort sur la Terre du Milieu : l'arbalète. Et plus encore : une arbalète brandie par un Uruk-hai. Ce sont de grands arcs à deux mains qui tirent des carreaux d'aciers, capables de transpercer les mailles des Rohirrim. Ces guerriers portent des armures de plates partielles pour les protéger lorsqu'ils rechargent, ce qui prend un temps assez long. Ils sont également équipés de cimeterre pour combattre en mêlée si le besoin s'en fait sentir. Ces unités sont les meilleurs tirailleurs de l'Isengard.
    Balistes de l'Isengard
    Carte d'unité manquante


    Le Magicien Blanc a conçu de nombreux plans contre les Hommes de la Marche : les Uruk-hai, les Wargs et maintenant ces grandes balistes. Elles abattront facilement les murs en bois des Rohirrim, et même les antiques murs de Fort-le-Cor. Ces balistes tirent aussi bien de grosses et lourdes pierres pour abattre les murs, que de massives javelines pour les soldats ennemis. C'est une nouvelle force de destruction, et désormais plus rien ne peut s'opposer à la Main Blanche.
    Berserkers
    « Quoi donc à propos de l'Aube ? », se moquèrent-ils. « Nous sommes les Uruk-hai, nous n'arrêtons pas de combattre, ni le jour ou la nuit, ni par temps clair ou tempête de pluie. Nous existons pour tuer, par le soleil ou par la lune. Quelle Aube ? ». Les berserkers de la Main Blanche sont des guerriers assoiffés de sang. Ils n'arrêtent jamais de combattre, et leur soif de guerre et de sang ne sera jamais épanchée, même lorsqu'ils en seront à s'auto-mutiler. Ils ne portent rien à part un casque et de gigantesques cimeterres, et ne craignent ni l'aube, ni aucun pouvoir des Hommes, des Nains ou des Elfes...

    Aperçu original : sur TWC.

  • #2
    Découvrez les nouvelles unités de l'Isengard dans un article sur le site : https://www.mundusbellicus.fr/548051...rd-se-dechaine.

    Commentaire

    Chargement...
    X