X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [Disponible] Invasio Barbarorum - RVINA ROMAE





    ~ INVASIO BARBARORVM ~
    RVINA ROMAE

    I. Présentation :
    INVASIO BARBARORVM II - RVUINA ROMAE est un mod pour Rome : Total War - Barbarian Invasion débutant en 410 ap. J.-C, alors que le monde romain est en plein chaos. Des hordes barbares envahissent l'Empire et menacent Rome elle-même. La Gaule est aux mains d'un usurpateur et la destruction s'avance depuis l'ouest, alors que les terrifiants Huns s'abattent comme un ouragan, semblant être invincibles. L'ordre ancien est à genoux.

    Le mod vous propose une refonte graphique complète réalisée notamment par l'excellent Joar, qui inclut nouveaux portraits, interfaces, menus et icônes, avec de toutes nouvelles unités historiques, de nouvelles factions et bien d'autres choses. C'est le fruit de plus de 10 ans de travail de l'équipe de passionnés d'Invasio Barbarorum afin de recréer la période des invasions barbares de manière la plus fidèle possible historiquement.

    Symboles de faction :
    Spoiler:

    Carte de campagne :
    Spoiler:

    II. Contenu :
    • Nouvelle carte de campagne
    • 20 factions jouables :
      • Empire romain d'Occident
      • Empire romain d'Orient
      • Gallo-romains
      • Wisigoths
      • Vandales
      • Suèves
      • Alamans
      • Ostrogoths
      • Lombards
      • Francs
      • Burgondes
      • Slaves
      • Huns
      • Hephtalites
      • Alains
      • Perses
      • Kouchano-Kidarites
      • Arméniens
      • Arabes
      • Berbères
    • Nouvelles unités
    • Nouveaux modèles
    • Nouveaux bâtiments
    • Nouvelles interfaces
    • Nouveau menu, icônes, écrans de chargement
    • Nouvelles images d'événements
    • Nouvelles suites et traits de personnalité
    • Nouveaux portraits
    • Bien d'autres choses

    III. Images :
    Nouvelles unités :
    Spoiler:

    Nouveau menu :
    Spoiler:

    Nouveaux bâtiments :
    Spoiler:

    Nouvelles suites pour les personnages :
    Spoiler:

    Nouveaux événements pour la campagne :
    Spoiler:

    Nouveaux portraits pour les personnages :
    Spoiler:

    Batailles :
    Spoiler:








    IV. Téléchargement & Installation :Le mod nécessite l'extension Barbarian Invasion.
    1. Téléchargez le mod à l'aide des liens plus haut.
    2. Ouvrez l'archive « IBRR.rar » avec Winrar ou 7zip et extrayez le dossier « IBRR » qui s'y trouve dans votre répertoire « Rome Total War Gold\ ».
    3. Si vous avez l'édition CD/DVD du jeu, créez un nouveau raccourci de « RomeTW-BI.exe » et ajoutez « -nm -show_err -mod:ibrr » dans le champ-cible.
    4. Si vous avez l'édition Steam du jeu :
      • Faites un clic-droit sur « Rome : Total War » dans votre Bibliothèque Steam.
      • Cliquez sur « Propriétés ».
      • Sur la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur « Définir les options de lancement ».
      • Dans le champ-cible qui s'ouvre entrez « -nm -show_err -mod:ibrr » (attention au tiret au début) et cliquez sur « Ok ».
      • Lancez Rome : Total War - Barbarian Invasion via son raccourci ou via la Bibliothèque Steam.
    Liens originaux :
    Dernière modification par ALG, 26-12-2011, 02h37.

  • #2
    Spoiler:




    - Ayrudzi Netadzik -
    Les Ayrudzi Netadzik étaient des cavaliers archers experts. Peu d'ennemis échappaient à la mort tout en étant à leur portée. Ils pouvaient se battre également au corps à corps quand ils le devaient, devenant un double danger pour l'ennemi.

    La tradition guerrière des Arméniens s'inspire des Parthes pour la cavalerie, des Romains pour l'infanterie lourde, et de leurs voisins nomades pour la cavalerie d'archers, en faisant une force de combat très efficace qui était reconnue à la fois par les armées sassanides et les armées de Rome. Ces unités, recrutées parmi les gens du peuple, peuvent paraître peu impressionnantes, mais cela n'enlève en rien à leurs capacités en bataille. Ces soldats devraient être vus comme des combattants utiles et efficaces par tout général.






    - Zâyedân-i-Zarrin -

    Zhayedan (“Immortels” en Pahlavi), ou les Immortels du Régiment Doré, étaient les plus célèbres des soldats de la Garde Royale. Ils étaient des cavaliers lourds d'élite, les hommes et les chevaux étant couverts de la tête au pied par une armure. Ils étaient destinés à des combats de chocs, perforants l'ennemi par leur lourde charge et leurs armés de mêlée.

    Historiquement une force de 10 000 hommes, ils formaient l'élite de l'armée sassanide. Seulement quelques vétérans Savaran, qui avaient fait preuve d'une bravoure exceptionnelle au champ de bataille, pouvaient rejoindre les Zhayedan. Ils devaient parer à toute faiblesse de la ligne de bataille, et était souvent gardés comme force de réserve, entrant dans la bataille à des moments cruciaux.

    Ils sont les héritiers des Immortels achéménides, et ainsi leurs uniformes et leur organisation reflétaient la tradition achéménide. Ces derniers organisaient leurs Immortels en 10 régiments de 1 000 guerriers chacun, chaque régiment ayant sa propre couleur. Les régiments les plus connus sont les Jaune, Bleu et Rouge. Les Zâyedân-i-Zarrin étaient les Zhayedan du Régiment Doré.

    Leur commandant portait le titre de Varthragh-Nighan Khvadhay et était souvent un Prince de la Famille Royale.






    - Chionitae Tribal Lancer -

    Les Lanciers Tribaux Chionitae étaient la cavalerie de base de la confédération des tribus d'Asie Centrale connue sous le nom de Chionitae, qui vivaient dans les régions de l'ancienne Bactriane depuis leur émigration au milieu du IVème ap. J.-C. Ils étaient la nouvelle classe dirigeante des Kushans qu'ils soumirent. Certains d'entre eux suivaient encore les traditions nomades des steppes, mais beaucoup furent absorbés dans par la culture avancée qu'ils soumirent.

    Il est ironique que les Sassanides sous Shapur II les occupèrent après que ce dernier mata le grande révolte Kushan des années 360. Les Chionitae étaient très indépendants et les Sassanides ne purent jamais établir leur contrôle absolu sur les régions de l'est lointain, et ils finirent par obtenir leur indépendance à la suite de la grande révolte de Kidarra, jusqu'à l'avènement des Hephtalites.

    Ils n'a pas été encore prouvé que les Huns Chionitae étaient des Huns tels que les nomades d'Attila. Ils étaient probablement une confédération d'Iraniens et de peuplades turques et altaïques.






    - Azâdân-î-Kîrmânsâhr -

    Les Azâdân étaient une classe de nobles iraniens, formée à l'origine à l'époque achéménide, survivant ensuite à l'occupation hellénique. Ils étaient une force à la fois politique et militaire d'importance. Ils accompagnaient le roi à la guerre et faisaient preuv d'une courage et d'une discipline extrêmes.

    Les nobles Azâdân (Aztan, lit. "homme libre") gardèrent jalousement leur statut de descendants des anciens conquérants Aryens. Ils formaient une aristocratie mineure nombreuse d'administrateurs de bas rangs, vivant de leurs petites possessions et fournissant la base de la cavalerie sassanide. Ces propriétés où vivaient ces guerriers étaient parsemés dans tout l'empire. Bien que leurs capacités militaire n'étaient pas aussi grandes que celles de la haute noblesse Vuzurgân aux yeux du roi, ils étaient plus fiables et moins ennuyeux que d'autres nobles.


    L'Etat Sassanide était organisé sur un système féodal. Après le Shahanshah, le Roi des Rois, venaient d'autres rois, qui étaient souvent les fils du Shahanshah où appartenaient à des royaumes vassaux, et contrôlaient de grandes régions de l'empire. Ceux-ci étaient appelés šahrdârân.. Ensuite venaient les princes, appelés vâspuhragân. Ils appartenaient à la Maison Royale de Sassan, mais pas à la propre lignée du roi. Les grands clans agnatiques d'origines perse ou parthe, appelés vuzurgân, composaient la haute noblesse qui n'avait pas de relation directe avec la famille royale, mais leurs nombreuses possessions et les armées qu'ils pouvaient lever faisaient d'eux les plus influents.

    Les régiments de cavalerie Azâdân étaient probablement organisés suivant les régions d'où ils venaient. Ceux qui étaient issus des régions de Kîrmânsâhr se battaient avec un arc et une courte lance. Ils pouvaient organiser des embuscades mais étaient aussi très entraînes pour le combat en mêlée et chargeaient souvent l'ennemi.

    De plus, parce qu'ils n'étaient pas aussi riches que la noblesse de plus haut rang, leur équipement était un peu inférieur. Ils faisaient plus partie des Cataphractes que de la cavalerie Clibinari et ainsi étaient moins encombrés et pouvaient être utilisés pour protéger les cavaliers archers des charges ennemies.






    - Asavârân-i-Vuzurgân-i-Sûrên -
    Quand les Sassanides renversèrent leurs dirigeants Parthes, ils durent s'assurer le soutien des puissants clans Pahlav. Comme leurs seigneurs Arsacides ils étaient d'origine parthe. En obtenant le soutien des six Clans Pahlva, les Sassanides furent finalement victorieux, surtout grâce au fait qu'au fil des années les Parthes s'étaient aliénés les Grands Clans à cause des nombreuses guerres civiles et de leurs défaites face aux Romains. Ainsi les Sassanides purent former un nouveau pacte avec les Pahlav. Toutefois, il y eu toujours une rivalité entre le roi et les six Grands Clans, avec quelques fois de mauvaises conséquences pour l'empire.


    Les Suren-Pahlav, résidant dans leurs vastes terres du nord-ouest de la Perse, au Seistan, sont les plus connus de ces Pahlav. Ce fut un général Suren qui balaya l'invasion romaine de la Parthie par Crassus en 53 av. J.-C, et qui fut finalement assassiné à cause de la jalousie du roi. Ce meurtre rompit pour toujours les relations entre les Suren et les Arsacides, et quand des siècles plus tard les Sassanides se rebellèrent contre ces derniers, les Surens furent les premiers à les soutenir. Pour ceci les Suren bénéficient de la confiance de la cour Sassanide et beaucoup de sources romaines mentionne que de nombreux hauts officiels militaires et courtisans portaient le nom "Surena", montrant leur grande influence pendant des siècles.

    Grâce à leurs richesses ils sont capables de lever de nombreux hommes, équipés des meilleures armes et armures disponibles. Quand le roi partait en guerre il devait faire appel au soutien de ces seigneurs. Ils réunissaient leurs propres vassaux et envoyaient de larges contingents de cavalerie et d'infanterie en soutien de l'armée royale. Autant l'infanterie était souvent mal équipée et composée de paysans, autant la cavalerie représentait l'élite de Eran-Shahr.

    Pendant longtemps eux et la noblesse de plus bas rang (les Azadan) étaient les seuls autorisés à rejoindre l'élite Savaran. Les Asavârân-i-Vuzurgân étaient des cavaliers lanciers lourds, faisant partie des Clibinari avec l'homme et la monture intégralement protégés par une armure de haute qualité. Bien qu'ils ne soient pas la réponse à tout problème tactique, ils chargent violemment à la lance et peuvent se battre si nécessaire à l'épée, la hache ou la masse.




    - Daylami Hillmen -

    Vivant dans les régions montagneuses de Daylam au nord de l'Iran, les Daylamis étaient considérés comme faisant partie des meilleurs guerriers du Moyen-Orient. Les Sassanides avaient beaucoup de problèmes avec ce peuple. Ils pillaient souvent les communautés, volant la nourriture, le matériel et les habitants. Néanmoins, les Sassanides recrutaient parmi eux la meilleure infanterie.

    Leur armement comprenait une lance courte à deux dents, qui pouvait être utilisée en mêlée ou lancée à la manière des légionnaires romains. Ils utilisaient aussi de lourdes haches de combat. Leurs grands boucliers étaient très peints. Les Arabes du VIIème siècle furent incapables de soumettre les Daylamis par la force. Quand ceux-ci rejoignaient les armées musulmanes, ils étaient très bien accueillis par les Arabes, qui les payaient plus que leur autres troupes
    .





    - Arteštârân-i-Kûšânšahr -

    Les Kushans, le peuple de la dernière grande migration avant l'arrivée des Turques/Altaïques, régnaient sur de grandes parties de l'Asie Centrale et de l'Inde, avant de s'incliner face à la suprématie sassanide au milieu du IIIème av. J.-C. Plus tard, ils furent dominé par les Kidarites '"Huns Rouges") et par les Hepthalites ("Huns Blancs")

    Leur armement incluait une hache de bataille ou une épée lourde. Ils utilisaient aussi souvent des javelots courts. Recrutables dans les régions de l'Afghanistan et du Pakistan modernes, ils sont une infanterie puissante, un atout pour n'importe quelle faction.






    - Mamikonian Spearman -

    Les piquiers Mamikonian étaient des piquiers lourds experts et formaient le corps d'élite des armées privées de noble clan arménien Mamikonian. Mamikonian, ou Mamikonean, était une noble famille qui dirigea la classe politique arménienne entre le IVème et le VIIIème siècles. Ils dirigeaient les régions de Taron, Sasun, Bagrevand et d'autres. Au Vème siècle ils rejoignirent eux-mêmes la première ligne du combat contre les Sassanides et défendirent avec ardeur leur indépendance. Ainsi ils perdaient souvent tout ce qu'ils possédaient mais grâce à la grande influence politique qu'ils ont toujours eu, ils se rétablissaient à chaque fois.

    L'originge des Mamikonians se perd dans les brumes de l'Antiquité. Certains historiens pensent que leurs ancêtres venaient de la Chine Han et était en rapport avec la Famille Impériale Han. Un autre théorie les considère comme venant d'un différent groupe ethnique de Transoxania, comme les Tocharians ou similaire ayant émigré de Bactriane sous le règne de Tiridates II d'Arménie, coïncidant avec l'avènement des Sassanides en Iran.




    - Samšîrdârân -

    Les Samšîrdârân (Parsi pour "épéiste") étaient recrutés parmi les plus basses castes de la société sassanide, souvent parmi les paysans et le peuple des villes. Cependant, la plupart d'entre eux possédait un équipement de meilleure qualité que celui des levées paysannes de piquiers. Un gilet et un couvre-chef matelassé leur donnait une meilleure protection contre les armes ennemies.

    Les épéistes sont utiles pour exercer une pression sur la ligne de bataille; s'ils ne la brisent pas complètement. Cependant, ils ne sont pas aussi efficaces sur une longue durée face à de l'infanterie lourde professionnelle qui pourrait les briser plus rapidement que vous ne croyez.






    - Frasdârân-i-zrêhbârân-i-Pârsašahr -


    Les Sassanides, comme les autres armées "civilisées" de l'époque, et au contraire des Parthes, utilisaient beaucoup l'infanterie. Beaucoup confondent l'infanterie de piètre qualité Paighan avec l'infanterie régulière sassanide. Bien que la cavalerie sassanide est plus connue, le rôle de l'infanterie était équivalent à celui des légionnaires romains. Frasdârân-i-zrêhbârân-i-Pârsašahr (Parsi pour "piquier lourd" de Pars) étaient recrutés parmi le peuple vivant dans les régions de Pars et faisaient souvent partie des armées provinciales des gouverneurs sassanides.




    Quelques screenshots:





















    Et enfin un aperçu du travail artistique 2D:







    Bannières pour soutenir RVINA ROMAE:



    http://img32.imageshack.us/img32/2643/armenia.png


    http://img221.imageshack.us/img221/2751/kidaritewb.png


    http://img41.imageshack.us/img41/9735/persiaf.png


    http://img141.imageshack.us/img141/2916/005in.png


    http://img545.imageshack.us/img545/1742/006fw.png


    http://img259.imageshack.us/img259/4540/003bz.png


    http://img819.imageshack.us/img819/445004bfv.png


    http://img846.imageshack.us/img846/1703/000c.png


    http://img16.imageshack.us/img16/7341/001uf.png


    L'équipe d'INVASIO BARBARORVM - RVINA ROMAE:

    Gäiten - Units (models (improved and new) , textures (improved and new), related text-files), overworked map etc.
    Ihatemonday - Music & Environments etc.
    PSEUDO ROMANUS - Late Latin Soundmod & In-game vids etc.
    Joar - 2D art & text work, traits, ancillaries etc.
    Dernière modification par ALG, 26-12-2011, 02h32.

    Commentaire


    • #3
      Preview originale : ici.

      J'espère que vous apprécierez autant que moi .

      Commentaire


      • #4
        Du bon, encore une fois. Dire que RTW est sorti il y a un peu plus de 7 ans (hé oui, déjà) et que, grâce à ces mods, il reste de loin supérieur à ses successeurs les plus récents. Bon, je suis pas fan des graphismes, mais je ne doute pas de sa qualité "intérieure". D'ailleurs, le logo de Ruina Romae m'en rappelle un autre. RTR, c'est possible ?

        En tout cas, il passe deuxième sur ma liste des mods à tester absolument dès leur sortie, juste après EB2.

        Spoiler:
        Et +1 pour le travail fourni sur cette preview. (Enfin, vois ça plutôt comme un +1 général vu que je ne peux pas t'en mettre systématiquement quand j'en ai envie. )

        Commentaire


        • #5
          Tout pareil que toi , et je rajouterais qu'avec les environnements de RS 2 les graphismes seront tout à fait potables.


          Et merci pour la rep .
          Dernière modification par ALG, 10-01-2012, 01h32.

          Commentaire


          • #6
            Ah je n'étais pas au courant. Alors oui, si y a du RS2 là-dessous, il n'y a que peu d'inquiétude à avoir.

            Commentaire


            • #7
              Des nouvelles de ce mod ?


              EDITH : ils ont dit sur leur forum qu'ils étaient en phase finale
              Dernière modification par {Scipius}Spartacus, 29-04-2013, 12h12.

              Commentaire


              • #8
                Les moddeurs d'Invasio Barbarorum ont fait un énorme effort sur les sons et les musiques :

                Commentaire


                • #9
                  Merci de infos ALG. Je suis ce mod avec intérêt. Pour l'instant je joue à IBFD avec les Francs.
                  Dernière modification par Démocrite le Jeune, 22-01-2014, 20h28.

                  Commentaire


                  • #10
                    Mod qui m'intéresse tout particulièrement ! Est il terminé ? Est il disponible ? Le premier post date d'il y a 3 ans, ça a du bien avancer depuis ?

                    Commentaire


                    • #11



                      Dernière modification par bast7540, 22-10-2019, 12h53.

                      Commentaire


                      • #12
                        hey, salut à toi

                        l'intégration des liens dans les balises vidéo seraient les bienvenue je pense
                        Dernière modification par Vilcoyote, 21-10-2019, 20h03.

                        Commentaire


                        • #13
                          merci du conseil!

                          Commentaire


                          • #14
                            Après + de 5 ans de développement, un mod pour RTW est sorti: Invasio Barbarorum Ruina Romae. La campagne commence en 410 et a pour thème principal les invasions des peuples germaniques/hunniques/etc... ayant lieu dans l'Empire Romain d'Occident comme d'Orient. Pour illustrer tout ça, voici le lien de mon let's play avec les Gallo-Romains :

                            Commentaire


                            • #15
                              Le mod est sorti en septembre dernier. Le sujet est désormais mis à jour avec des infos, liens de téléchargement et instructions.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X