X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Empire Romain d'Occident

    Bonjour à tous,

    J'ouvre ce post afin de vous demander si vous avez une stratégie, des trucs et astuces pour jouer l'Empire romain d'Occident. J'ai lu plein de trucs sur internet mais rien à faire, entre les hordes et les rebellions, je me fais annihiler. Si vous avez des conseils, je suis preneur!

  • #2
    J'ai jamais finit une campagne avec eux (parce qu'ils m'ennuie tout simplement) mais dans les 2-3 fois où je les ai tenter j'ai remarqué quelques trucs qui peuvent aider. Bon tu les auras peut être déjà vu.

    Premièrement, l'empire romain est vaste mais il n'a pas les moyens d'entretenir suffisamment d'armée pour défendre toutes ses frontières de ses ennemis, sans compter les rebellions. Il est donc important dans un premier temps de définir les zones que l'on va bien protéger et celle que l'on va laisser petit à petit se faire grignoter par l'ennemi. C'est important pour répartir les armées et améliorer des régions.
    Je pense qu'il est inutile de défendre l'Angleterre, il y a juste beaucoup trop d'envahisseurs qui y viennent. la Gaule est aussi un territoire que je considère pouvoir être perdu dès que la situation se complique mais qu'il est intéressant de défendre au début pour les revenus. Les terres à l'est ne sont pas intéressantes, trop dures à défendre et beaucoup trop de factions frontalières ou de horde de passage, donc je laisse l'ennemi les grignoter lentement comme la Gaule.
    L'Italie et l'Espagne sont intéressantes à défendre et conserver, terres assez riches et avec peu d'accès terrestre, attention toutefois aux débarquements en particulier des celtes et des scandinaves.
    Pour les terres en Afrique c'est comme tu le sens, si tu pense pouvoir vaincre toutes les factions au Sud ça peut devenir une zone très prospère et facile à défendre. Après c'est pas un drame si tu la perds (tu peux même la choisir plutôt que l'Espagne)
    Une fois que tu auras des provinces bien sécurisée et développé il sera temps de repartir à la reconquête des terres perdues !

    Deuxièmement vu que tu as beaucoup d'ennemi il faut parvenir à réduire leur nombre. La diplomatie de l'Empire romain d'Occident est presque inexistante, tout le monde te déteste et refuse les traités ou les brisent à peine sont ils conclus. Il faut pas trop compter sur des guerres entre IA non plus, elles ont un très gros bonus de relation entre elles car elles sont en guerre contre un ennemi commun, toi.
    Dès que l'occasion se présente élimine les petits clans frontaliers, par exemple en Angleterre avant de replier l'armée (ou de l'abandonner ) c'est assez facile d'éliminer les calédoniens. Même si tu ne fait que les mettre en horde c'est intéressant car les barbares devenus hordes sont très mauvais. Les IA ont un bonus de revenu de base beaucoup plus important que le joueur ce qui permet à des factions mono-province de balancer quasiment 2 stacks complet. C'est finalement plus facile d'affronter 2 grosses factions que 5 petites IA.
    Pour avoir essayé c'est inutile de soumettre les factions et d'en faire des vassaux ils se révoltent tout de suite même si ils n'ont pas d'armée et que la tienne se trouve à coté de leur ville ! J'ai pas essayé de libérer par contre peut être que ça marche.

    Troisièmement, les unités. La plupart des troupes romaines et en particulier celle de bases sont juste bonnes à tenir la ligne de front. Alors en début de partie ça va encore, c'est mieux que les troupes barbares mais très vite elles deviennent dépasser même en les améliorant, très mauvaise valeur d'attaque (les épéistes tapent moins bien que des lanciers barbares !), défense moyenne, moral relativement bas, coté positif ils ont une bonne armure et souvent des javelots, le roster est assez varié. Il faut faire usage des formations autant que possible. Les unités romaines sont bonnes en défense urbaine auquel cas tu peux compter sur les tours pour faire les dégâts pendant que tes gars encaissent sans risque d'être flanqué. Je conseille vivement d'engager des troupes mercenaires pour épauler tes unités et faire des dégâts et si par chance tu as des barbares amicaux il faut recruter de leur unités (sauf si de l'acabit "brigade nordique !) grâce au bonus romain, en plus ça réduit les coûts d'entretien.


    ps : Je viens de me rappeler que pour le développement des provinces, pas mal de régions romaines souffrent en début de jeu de pénurie alimentaire locale, il faut donc penser à priorité à construire des fermes dans les provinces que tu veux conserver. Les agents aident beaucoup aussi en particulier les prêtres puisqu'on a pas de différence religieuse dans les provinces.
    Dernière modification par Foeurdr, 28-06-2018, 03h02.

    Commentaire


    • #3
      Perso je défend l’Italie en entière et le sud de la gaule (pour la mine d'or) et j'abandonne le reste. Je construit tout les bâtiments possible en Italie afin d'avoir 2 provinces bien développé pour la reconquête. Je ramène mes armées et les réorganise afin d'avoir une bonne économie + de bonne armées. Généralement le sud de l’Italie est mon garde manger et le Nord mon producteur de troupes.

      Commentaire


      • #4
        Est ce que vous savez si on peut se débarasser du trait de faction "Guerre civile" et du malus d'ordre public "Immigrants"? Surtout ce dernier, il me pourrit mon ordre public

        Commentaire


        • #5
          Plus il y aura des guerres dans le monde, plus il y aura de migrants

          Commentaire


          • #6
            Pour le malus à cause de l'immigration, je crois qu'il n'y a qu'un édit qui peut t'aider mais en comparaison au très avantageux édit qui donne de l'ordre public et de la nourriture c'est pas terrible je trouve.
            Le malus de guerre civile c'est plus simple, il faut tuer la faction rebelle "séparatistes romains" qui sont issus de ton pays (les factions romaines émergentes comme la Gaule ne compte pas pour ce malus). Alors là ou ça peut devenir très chiant c'est quand les séparatistes romains sont réduit à une armée ou une flotte qui ne fait que fuir, tant qu'ils existent peu importe leur force tu as le malus de guerre civile.
            Les séparatistes issus de l'empire romain d'orient eux ne te concerne pas même si ils ont le même nom.


            J'ai lancé une campagne avec l'empire romain d'occident pour voir des stratégies à faire.

            En début de partie j'ai fait comme d'habitude, abandonner l’Angleterre aux révoltes, j'ai lentement cédé du terrain à l'est jusqu'à la côte que j'ai défendue et j'ai cédé lentement le nord de la Gaule.
            Les rebellions sont légions du coup j'avais fait le maximum d'armée souvent composé de seulement 6 unités pour les mater dès qu'elle éclatent, une en Afrique, une en Espagne, une en Gaule, une à la frontière est italienne et ce qui reste en Italie du Nord pour réagir rapidement à tout. Dès que l'intégrité des troupes est élevé je libère systématiquement les troupes ennemis contre rançon, c'est pas beaucoup mais tu en écrase tellement que finalement ça devient un revenu supplémentaire non négligeable. Attention cependant de temps en temps il faut intégrer les guerriers de tes ennemis sinon tu peux subir un malus de -10 d'intégrité pour cause de pas de prisonnier.
            Fait bien attention à l'ordre public des îles méditerranéennes, à chaque fois pour moi c'était des séparatistes qui mettent le malus "guerre civile" et c'est long pour y intervenir.

            J'ai totalement délaissé pendant longtemps les recherches civiles pour ne faire que du militaire et avoir de meilleures troupes. J'ai commencé à faire du civil pour les fermes et augmenter les villes secondaires au niveau max, c'est important mine de rien pour contrer les huns. J'ai aussi développé quelques agents, des prêtres surtout pour l'ordre public mais en prenant aussi l'atout pour assassiner.

            Pour moi il est clair qu'il faut repousser au maximum la guerre avec les huns, j'ai monté les villes secondaires frontalières au niveau max pour les doter de murs. Curieusement même si les huns sont dotés d'engins de siège lourds je ne les ai jamais vu lancer l'assaut directement sur une ville fortifiée. Les stacks de huns avec Attila se déplacent souvent par groupe de deux ou trois, pour ma part je les combattait avec 4 stack complets !
            J'ai trouvé que le plus efficace finalement contre les huns se sont des armées composées quasi totalement de lanciers et faire une ligne de front assez longue, mettre 2-3 unités de piquiers sur les flancs pour éviter les contournements (l'IA contourne rarement totalement, elle se contente de charger sur les flancs) et de mettre tout ce petit monde en formation tetsudo. Les cavaliers huns viennent se massacrer bêtement sur les lanciers et leur archers n'ont pas assez de flèches pour vaincre l'armée et viendront s'écraser sur les lances à leur tour (c'est solide un romain sous les flèches).
            Il faut quand même garder quelques épéistes pour combattre les unités d'infanterie huns qui risquent de massacrer les lanciers. Les elite palatina sont assez efficace dans ce domaine.

            Dès qu'Attila apparait envoie un agent pour l'assassiner en boucle, ça accéléra sa mort, avec un peu de chance tu n'auras même pas à le combattre.


            Je retire ce que j'ai dis sur la diplo, elle est compliquée surtout en début de jeu mais à mesure que la partie avance de nouvelles options s'offrent à toi. Laisser les rebelles prendre des régions entre toi et d'autres factions peut aider à repousser les guerres voir à ce que les IA s'entretuent. Pour limiter les hordes ou devenir très amical avec elles tu as une option diplomatique pour leur donner une province dans laquelle il passe, si c'est une province frontalière sans importance ça peut être très intéressant et puis ça évite un peu qu'elles traversent ton empire et qu'au beau milieu de celui ci, elles te déclare la guerre et pillent voir rasent des provinces.

            Commentaire


            • #7
              Merci pour vos conseils! J'ai réussi finalement à stabiliser l'empire sur l'Italie et Carthage, j'ai même repris la Narbonnaise et les mines d'or d'Avaricum mais là après 150 tours, je dois bien avouer que j'en ai marre. Entre mon ordre public qui re-chute comme en début de partie (du coup je suis obligé de maintenir des légions sur quasi toutes mes provinces) et les fulls stacks, le jeu aime me torturer! Les séparatistes ont trois provinces et pourtant ils te sortent 4 ou 5 stacks fulls! Et le pire c'est les mono provinces-factions qui ont 2/3 full stacks! S'il y a des règles, j'aurai préféré qu'elles s'appliquent à tout le monde . Et le plus drôle ce sont les revenus qui chutent pour une raison inconnue!

              Mais je crois que le pire c'est la baisse de la fertilité, ça ne veut rien dire! Je trouve que ça en devient presque rigolo tellement c'est absurde. Que le temps se refroidit, pour les provinces en Gaule, voire pour le Nord de l'Italie, je comprends. Mais que la fertilité de Syracuse ou de Carthage baisse au point d'en avoir une "amoindrie", c'est ridicule! C'est pas une ère glaciaire qu'ils ont affronté les mecs quand même!Est ce que ça va remonter ou c'est un mécanisme définitif?

              Commentaire


              • #8
                Pour les revenus j'ai remarqué que ça survenait souvent après la prise (enfin la reprise) d'une ville, pour une raison qui m'échappe ça à l'air de faire exploser pour un tour la valeur de corruption dans tout ton empire, aucun moyen d'y pallier. Des fois ça peut en plus se conjuguer avec l'hiver qui réduit les revenus des fermes, un mauvais events, des routes commerciales bloquées ...

                A la période ou se déroule Attila il y a eu un refroidissement climatique, mais c'est vrai que dans le jeu c'est drôle de voir Attila changer le climat juste en naissant puis encore une fois en devenant adulte ! Perso j'utilise le mod "Less Climate Change" qui rend la perte de fertilité beaucoup moins violente. Pour l'ordre public je met "A Reasonable Populace", ça rend la partie plus agréable.
                Si l'argent bonus de l'IA t'embête trop tu peux essayer "Less Magic Money". Seul problème tous ces mods ne s'appliquent que si tu relance une campagne

                Commentaire


                • #9
                  De toute façon, j'ai perdu celle-ci: 6 fulls stacks huns devant Aquilae, 6 fulls stacks pictes, calédonienes et eblani devant Lugdunum. Je vais en recommencer une autre!

                  J'ai installé les mods sur le climat et sur l'argent. Par contre est ce que ces mods diminuent la taille des unités? Dans a précédente partie, j'avais des unités de 120 pour l'infanterie et là dans mes premières batailles, j'ai des unités de 56.
                  Dernière modification par Rahl2545, 07-07-2018, 20h42.

                  Commentaire


                  • #10
                    Pour ma part, j'ai réussi cette campagne, sans même perdre un seul territoire : mon secret ? Je pense qu'il faut agir très très vite, notamment contre les Suèves, les Calédoniens et les Quades, avec toutes les forces vives ! Y compris engager des mercenaires que tu peux virer par la suite. Une fois les Suèves vaincus, tu es tranquille en Espagne et dans le sud de la Gaule.
                    Ensuite,il faut baisser les impots au max, voire meme exempter certaines régions d'impôts : puis le peu d'argent qu'on a, l'utiliser pour des traités de paix.
                    Une fois cela fait, j'ai pu redévelopper mon territoire et reconstruire mes légions.
                    Je ne dis pas que a a été facile hein, j'ai sué !

                    Commentaire


                    • #11
                      Non normalement les mods ne réduisent pas la taille des unités, peut être le paramètre de taille d'unité dans les options qui a sauté.

                      Commentaire


                      • #12
                        Est il rentable d'établir des royaumes fantoches (pas dans le sens aide financière ou militaire mais dans le sens loyauté)? Je vais finir une guerre contre une faction et je ne sais pas encore quoi faire avec sa dernière province. Peut-être établir un vassal, ça pourrait être une idée mais uniquement s'il ne se révolte pas au bout de cinq et si je ne suis pas obligé de laisser une armée à côté tout le temps. En avez vous déjà fait?

                        Commentaire


                        • #13
                          J'avais essayé de le faire sur les calédoniens mais ils s'étaient rebellés aussitôt le tour d'après et je l'avais fait aussi pour la Gaule qui s'est rebellée elle quelques tours plus tard après avoir reformé un stack et demi, ça dépends aussi de la personnalité du chef de faction que tu soumet, certains ont un trait docile ou admire les empires puissants, d'autres sont rebelles et haïssent les empires rivaux. J'ai remarqué en revanche que si on négociait la paix on était tranquille pour plus longtemps voir que ça pouvait faire des partenaires commerciaux et de paisibles voisins.
                          Libérer une faction peut être intéressant, ça donne d'important bonus de relation. Sinon si c'est un territoire qui ne t'intéresse pas tu peux toujours raser la province !

                          Commentaire


                          • #14
                            Peut on tuer Attila avec un assassin? Ca fait 5/6 fois que je ne fais que le blesser et c'est frustrant! Et les Huns sont ils une faction destructible ou vont ils repoper?

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Rahl2545 Voir le message
                              Peut on tuer Attila avec un assassin? Ca fait 5/6 fois que je ne fais que le blesser et c'est frustrant! Et les Huns sont ils une faction destructible ou vont ils repoper?
                              Alors apparemment on peut réussir à l'assassiner mais c'est souvent plus long, sinon il faut le tuer au combat, tu auras un message pour te dire qu'Attila a été vaincu et que sa prochaine défaite sera la dernière.
                              Tant qu'Attila est en vie les huns sont invincibles et spawnera des hordes à l'infini jusqu'à un certain nombre (14 hordes je crois). Une fois Attila mort, les huns ne respawn plus de horde et n'ont plus d'entretien gratuit, à partir de ce moment tu peux les tuer, .

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X