Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par trajan Voir le message
    Superbe amélioration de cette région austro-balkanique qui va lui ajouter beaucoup d'intérêt. Mais j’aimerais qu'en même temps ils revoient un peu le risque de megablob de l'empire ottoman et que par exemple ils lui mettent un malus de tech par rapport à l'Europe: Car dans mes parties is sont toujours en avance de ce point de vue là, ce qui peut être acceptable vers 1500 mais plus en 1650 et encore moins en 1800.
    Cela vient du système des institutions qui est bien trop facile à obtenir notamment depuis l'instauration du partage de connaissance.

    Commentaire


    • Traduction Vendredi soir au plus tard, sinon peut-être demain !

      Commentaire


      • J'ai lu ça ce matin. Des hauts et des bas comme à leur habitude. On est à peu près dans les clous par rapport à ce que j'en attendais quelques messages plus haut.

        Ceci étant, je regrette le manque d'audace avec l'Autriche, ou devrais-je plutôt dire la Styrie. Un vrai gâchis sachant qu'ils n'y retoucheront probablement plus. C'est la Styrie qui est assise sur le trône du Saint-Empire en 1444, pas l'Autriche qui est sous régence et gouvernée depuis Graz... J'en peux plus.

        Des remarques ont été faites sur certains points par la communauté sur leurs forums et j'espère qu'ils en tiendront compte. Après le four de Golden Century ils avaient dit vouloir écouter les retours et c'est pour cela à la base qu'ils présentent les cartes au préalable, pour pouvoir prendre en compte les retours après les critiques virulentes reçues pas GC. Cependant ont dirait qu'on a à faire à un mur....

        Commentaire


        • c'est eux les devs, ils prennent ce qu'ils veulent parmi les retours de la communauté et le rendent comme ils veulent. C'est ainsi et ça l'a toujours été. Ils ont une certaine vision et équilibre du jeu, il ne vont pas la changer.
          Il me semble que Caligula Cesar a moddé pour stellaris et Glavius vient d'annoncer (toujours pour stellaris) qu'il arrêtait son mod de l'ia pour directement l'implémenter dans le jeu de base ( plus ou moins je vous laisse aller lire son dernier message si besoin). En son temps Wiz avait moddé pour Ck2. J'en déduis que si tu veux vraiment voir les changements que tu désires, fait un mod tellement bon que c'est les Devs qui viendront te demander pour l'intégrer plutôt que toi qui courras après eux.

          Édit : tu peux aussi tenter directement ta chance https://career.paradoxplaza.com/jobs...ntent-designer
          Dernière modification par Vilcoyote, 18-06-2019, 23h40.

          Commentaire


          • Envoyé par AcidePrussique Voir le message
            J'ai lu ça ce matin. Des hauts et des bas comme à leur habitude. On est à peu près dans les clous par rapport à ce que j'en attendais quelques messages plus haut.

            Ceci étant, je regrette le manque d'audace avec l'Autriche, ou devrais-je plutôt dire la Styrie. Un vrai gâchis sachant qu'ils n'y retoucheront probablement plus. C'est la Styrie qui est assise sur le trône du Saint-Empire en 1444, pas l'Autriche qui est sous régence et gouvernée depuis Graz... J'en peux plus.

            Des remarques ont été faites sur certains points par la communauté sur leurs forums et j'espère qu'ils en tiendront compte. Après le four de Golden Century ils avaient dit vouloir écouter les retours et c'est pour cela à la base qu'ils présentent les cartes au préalable, pour pouvoir prendre en compte les retours après les critiques virulentes reçues pas GC. Cependant ont dirait qu'on a à faire à un mur....
            T'as pas tort. Après ils ont justifié ça par le fait qu'une Autriche découpée serait moins puissante et affaiblirait forcément le Saint-Empire dans son ensemble. Je reste dubitatif pour ma part quant au fait qu'une nuée de vassaux affaiblisse une IA, pour ma part j'ai toujours eu l'impression qu'elle la renforçait mais bon

            Commentaire


            • Envoyé par Sasayanel Voir le message

              T'as pas tort. Après ils ont justifié ça par le fait qu'une Autriche découpée serait moins puissante et affaiblirait forcément le Saint-Empire dans son ensemble. Je reste dubitatif pour ma part quant au fait qu'une nuée de vassaux affaiblisse une IA, pour ma part j'ai toujours eu l'impression qu'elle la renforçait mais bon

              Oui, mais alors dans cet objectif ils pouvaient aussi se limiter sur le nombre de provinces ajoutées à l'Ottoman et à sa zone de blob ainsi qu'à la France, chose qu'il n'ont pas faite. Idem pour la Bohème, plus grosse avec à présent deux vassaux et qui grignote déjà assez souvent l'Autriche et tout ce qu'il y a autour d'elle et finit par s'allier au gros machin vert au sud.

              Du coup j'ai du mal avec leurs arguments, je pense comme toi qu'une IA avec des UP est bien plus dangereuse pour ses voisins. D'autant plus qu'il est aisé d'en faire des dépendances ultra loyales et rendre le tout solide peu importe la taille du maître grâce à quelques modificateurs. La Styrie resterait empereur avec tout les bonus que ça apporte (pour peu qu'ils n'aient pas changé ça) c'est à dire une FL dopée et des revenus supplémentaires (rappelons 12 cités libres à présent). Une bonne chaînes d'évents et quelques décisions à valider comme la Pologne, et en 1453 le tour est joué, la Styrie intègre ses UP et forme l'Archiduché d'Autriche. Si c'est une question de nombre de relations diplos libres très bien, faisons un gouvernement ou des idées spéciales pour la Styrie lui donnant 2 relations supplémentaires... En plus de ça ils pouvaient aussi ajouter un core là dessous pour le nouveau TAG Cilli en Carniole, et d'autres pour Goritz ou Carniole.

              Ça me semble tellement facile à réaliser, c'est ça qui m'enquiquine au final. Et puis 2 UP sous le bras pendant 9 ans c'est pas du luxe pour aller stopper l’événement du Royaume Fantôme avec les provinces qu'ils ont ajouté en Italie. Bref, déçu mais je me ferai une raison, ou un mod...

              Commentaire



              • Europa Universalis IV - Carnet de développement du 18 Juin 2019



                Bonjour à tous. Aujourd'hui nous allons enfin dévoiler nos changements tant attendus opérés sur la carte et la configuration politique des Balkans, nous jetterons également un œil sur l'Autriche. Il s'agit de notre dernier carnet concernant les changements de la carte.

                Comme il le sied à la nature fragmentée des Balkans, le carnet d'aujourd'hui sera divisé en trois parties, chacune écrite par un membre de notre équipe de créateur de contenu qui aura personnellement travaillé sur la région concernée.



                Je commencerai par mon propre travail sur la Grèce et la Bulgarie. Vous remarquerez que la densité de provinces à nettement augmenté ; mais rassurez-vous, nous avons pris soin d'éviter d'ajouter trop de développement aux Ottomans. Nous estimons que leur niveau de développement actuel les rend suffisamment puissants, et qu'un plus gros avantage nuirait à l'expérience des joueurs dans leur entourage.

                Nous avons divisé la Bulgarie en deux états, avec la majeure partie de la Bulgarie restant dans l'état de Bulgarie, tandis que l'Est fait partie du nouvel état de Silistrie. Au total, la Bulgarie a gagné 3 nouvelles provinces : Tolcu, séparée de Silistre, permet d'avoir une frontière turco-moldave plus précise. Tirnovo, autrefois un centre culturel, militaire et économique majeur de l'Empire Bulgare, a décliné sous le règne des Ottomans ; mais demeure une épine dans le pied des Turcs car demeurant un grand foyer de la résistance bulgare. Enfin, Kyustendil/Kostendil était le centre d'un sandjak ottomans (ndt : une division administrative) et un site d'exploitation minière.

                La Thrace et la Macédoine ont aussi été mises à jour. Edirne a perdu son accès à la mer au profit de la nouvelle province de Gelibolu/Gallipoli, hébergeant une puissante forteresse et un arsenal maritime. Une partie de l'ancienne province d'Edirne a également été accordée à la nouvelle province de Gumulcine. Enfin, Selanik est désormais confinée à la région autour de la cité de Thessalonique, puisque Siroz occupe les alentours.

                Descendant en Grèce à proprement parler, une nouvelle nation est apparue alors qu'une autre brille par son absence. L'Epire, avec sa capitale dans la nouvelle province d'Arta, est dirigée par la dynastie Tocco qui était autrefois représentée comme dirigeante de l'état-vassal vénitien de Corfu. Corfu n'existe plus en 1444 mais conserve ses core sur l'île. L'Epire dirige aussi l'île de Cephalonia, qui a été séparée de la province de Corfu et procure à l'Epire un accès à la production de vin. Les fans de Byzance seront ravis d'apprendre qu'ils contrôlent une province supplémentaire au début du jeu, basée autour de la cité antique de Corinthe. En Mer Egée, Lesbos a été séparée de Scio : Lesbos est connectée à Biga tandis que Scio est connectée à Sugla.

                ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



                Ici Caligula Caesar, je suis là pour vous parler des changements apportés à l'Autriche. Certains d'entre-vous sont conscients qu'il serait légitime de diviser l'Autriche en trois au début du jeu, ce qui nécessiterait de leur part d'unifier leurs territoires. Cependant, nous avons décidé de ne pas le faire. Notre raisonnement est simple : pour une partie intéressante en Europe continentale, une Autriche puissante est nécessaire. Puisque l'Autriche est déjà une des superpuissances les plus fragiles en début de partie, rendre sa position de départ encore plus compliquée en réduisant sont territoire de 2/3 n'aurait pas amélioré l'expérience de jeu.

                Nous estimions que le développement initial de l'Autriche était satisfaisant, au contraire de sa densité de provinces, nous avons donc divisé certaines provinces ainsi que leur développement. Comme nous l'avons déjà montré, le Tirol a été divisé entre Inntal et Etschtal, et le Tirol du Sud est devenu le Trentin, désormais une nation indépendante ; aussi, des montagnes infranchissables ont été ajoutées entre le Tirol et la Vénétie. Plus à l'Est, Kärnten a été divisée en deux entre Oberkärnten/Villach et Unterkärnten/Klagenfurt. Au Nord, la province de Linz (désormais connu sous le nom d'Oberenns) a été redessinée afin de faire de la place au Sud pour Traungau (avec la cité de Steyr, célèbre pour sa ferronnerie, pour capitale). Vienne aussi a été divisée, avec Wienerwald/Sankt Pölten occupant sa place à l'Ouest.

                Enfin, au Sud, nous avons ajouté la culture slovène. Cette culture est présente à Görz, Krain et Celje. Cette dernière est contrôlée par une nouvelle nation, le Comté de Cilli (connu par son nom allemand puisque ses dirigeants était la famille von Cilli - la nation reste de culture slovène et a des noms de provinces dynamiques dans la région).

                C'est maintenant au tour d'Ofaloaf, pour nous parler de son travail dans l'Ouest des Balkans :

                ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



                Nous devons beaucoup à otaats et à ses suggestions dans ce topic, qui a servi d'inspiration. Je tiens également à mentionner Wokeg, dont l'enthousiasme pour la région et son histoire nous a fortement motivés.

                La plupart du travail effectué sur la carte sert à apporter une plus grande fidélité aux provinces ; mais il y a également des changements et des ajouts significatifs. En commençant par les petits détails, les possessions vénitiennes le long de la côte adriatique sont mieux définies, avec l'ancienne province de Dalmatie divisée entre Zara et Spalator, tandis que Cattaro a été séparée de la province de Zeta. L'Albanie obtient elle aussi une seconde province, Krüje, qui était une des place-fortes du dirigeant Skanderberg. Fortifiée et montagneuse, Krüje devrait être une véritable plaie à faire tomber en début de partie.

                Un des ajouts majeurs à la région est l'introduction de l'Herzégovine. Il s'agit d'un état relativement nouveau en 1444, étant la création de Stjepan Vukčić, qui hérita de ces terres en 1435. Stjepan était un noble extrêmement ambitieux qui prit le titre de herceg (emprunté de l'Allemand herzog) et dirigea une partie du Royaume de Bosnie connu sous le nom de Duché de Saint Sava, un territoire de facto indépendant. Si Stjepan avait ce qu'il fallait pour conserver son indépendance, ses fils ne furent pas aussi habiles et le territoire fût conquis par les Ottomans en 1483. Cependant, le titre de Stjepan, herceg, continua de vivre au travers du nom ottomans donné à ce territoire, et devint par la suite Herzégovine, qui est le nom sous lequel nous connaissons désormais la région. Pour des raisons de familiarité, nous avons gardé ce nom dans le jeu.

                Vous avez aussi sans doute remarqué que la Croatie est maintenant présente sur la carte. Elle commence sous union personnelle avec la Hongrie, et en fonction de la chance de cette dernière, pourrait se libérer ou être incorporée plus fermement à la couronne de Saint-Etienne. Si l'ajout de la Croatie procure à la Hongrie des opportunités intéressantes, le fait qu'elle soit une entité unique est un léger trucage de notre part. En 1444, la Croatie et la Slavonie était séparée, bien que les deux soient dirigées par des frères croates et qu'elles finirent par s'unir en 1476. Afin que les relations diplomatiques hongroises ne soient pas trop sollicitées par ses vassaux, nous avons donc choisi d'unifier la Croatie un peu plus tôt.

                ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                Merci à tous d'avoir lu ce carnet ainsi que les précédents. Ce fût un plaisir pour nous de vous présenter notre travail et de lire vos retours et suggestions. La semaine prochaine nous jetterons un œil aux missions à venir dans cette région (surtout pour l'Autriche, un des mineurs balkaniques et un autre auquel vous ne vous attendez pas). Nous parlerons aussi de la succession hongroise. En attendant, passez une bonne semaine !

                Commentaire


                • Merci Restif. J'avais zappé la fin. L'autre pays auquel on ne s'attendrait pas pour les arbres de missions c'est probablement la Bulgarie vu qu'elle n'est pas sur la carte en 1444. Ou alors ils ont pondu un truc complètement saugrenu pour Épire ou Cilli associé à un succès qui le serait tout autant.. En tout cas ça m'étonnerait qu'il s'agisse de la Serbie, on se doute bien que ce pays aura quoi qu'il arrive un arbre touffu dans le but de reconstruire l'empire serbe.

                  Commentaire


                  • AcidePrussique et reconstruire l'empire Bulgare également.

                    Commentaire


                    • Oui, c'est exactement ce à quoi je pense. Probablement le second empire (qui ne découlait pas d'un Khanat) qui avait une emprise plus prononcée sur les terres administrées dans sa partie nord, notamment l'intégralité de la Moldavie, de la Valachie et vers le nord-ouest en remontant sous le Danube. La partie grecque a toujours été plus ou moins autonome c'étaient soit des vassaux soit des raids réguliers. C'est plus la Serbie qui était dans la logique d'administrer directement ces territoires en prenant le rang de Patriarcat et contestant donc l'autorité Byzantine sur ses propres terres.

                      Commentaire


                      • Le carnet de développement est sorti.
                        https://forum.paradoxplaza.com/forum...-2019.1193774/

                        L'arbre de missions surprise est celui du royaume de Jérusalem, nation formable par toutes les entités catholiques de la région.

                        Commentaire


                        • Rien sur la Bulgarie, pas d'Empire Latin formable (ça sent les mods ), les nations coloniales vont être contentes, l'Autriche débarque en Inde!

                          Commentaire


                          • Comme pour le BEPC, la traduction du carnet est reportée à plus tard !

                            Commentaire


                            • Bonjour, quand il y a un carnet de développement a partir de combien de temps ensuite le contenue est ajouter au jeux merci.

                              Commentaire


                              • Je dirais environ quelques semaines, un mois après la sortie du dernier carnet (celui avec le changelog). Là on sait que c'est prévu pour le dernier trimestre 2019, je vois bien le patch européen sortir en Novembre ou Décembre. Ce qui n'interdit pas la venue probable d'un petit patch entre temps comme ils l'ont dit.

                                Dernière nouvelle hier, ils travaillent sur l'ajout des cardinaux sur la carte religieuse:
                                https://twitter.com/E_Universalis/st...12493506600961
                                Dernière modification par AcidePrussique, 27-06-2019, 18h50.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X