X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Non mais quand même; whining renvoi directement à une supposée faiblesse face à la cruauté du monde. C'est au moins une infantilisation. Il n'est pas jugé une idée mais une personne. Le pleurnicheur n'est pas un homme. C'est un imaginaire très hollywoodien où l'homme doit tenir le rôle du héro cynique et insensible aux soubresauts de l'histoire. Un besoin de se rassurer dans sa virilité.

    Et merci l'Irlande ! Après avoir arrêté les blacks à l'automne ils nous sauvent des anglais ! 99 minutes le match de l'équipe de France

    Commentaire


    • Infantilisation ouais. Mais pas forcément virilité, par ce que ça s'applique aux hommes comme aux femmes (Après, selon le sexe, surtout pour les hommes, ça peut être agrementé de trucs du genre "T'est pas un vrai mec", toussa, là où pour une femme on sous entendra l'histérie).

      Commentaire


      • Envoyé par Godwinsson Voir le message
        Au sujet de whining:

        C'est pas une question de virilité, ou du moins pas directement. Dans l'imaginaire conservateur américain, le "liberal" (Gauchiste), passe son temps à se plaindre: Rien n'est juste, les flics sont violents et racistes, les grandes corporations, etc... Là où le conservateur, tape plus dans le "rugged individualism", il fait face aux difficultés, il a besoin de rien et de personne (Et surtout pas de l'Obamacare et de l'Etat fédéral), il a son flingue et son land-rover... Bref, vous voyez le topo. Parfois c'est associé à tout un tsintsouin viriliste.

        Par contre, suffit d'allumer Fox News sur de véritables pépites comme O'Reilly ou de se mater une vidéo d'Alex Jones d'Infowar (Si on veut un cas clinique) voir de Milo "Je-prétend-défendre-tout-ce-qui-fait-du-clic" Yiannopoulos pour voir ce mythe voler en éclat. Difficile de faire plus pleurnichard et geignard.
        TOUCHE PAS A MON MILO !
        Tu oublies la ravissante Lauren Southern


        PS : L'autre arbitre qui veut pas siffler l'essai de pénalité ...
        Dernière modification par Scramouille, 18-03-2017, 21h36.

        Commentaire


        • Envoyé par Zastis Voir le message
          Le pleurnicheur n'est pas un homme. cynique et insensible aux soubresauts de l'histoire.

          Autrement dit un homme selon la conception classique du terme.
          certes l'européen moyen est un gros chapon ça ne l'aide pas à s'en rendre compte. il a jamais tenu un flingue parle d'égalité, de subvention, et de droits de l'homme. Pire de Justice Sociale, le
          propos d'adolescente attardée. Même les Nationalistes sont des socialistes, qui parlent de protection (le repli) au lieu de conquête, ils se sentent achevés par la mondialisation au lieu de vouloir la dominer. Pour un peu ils vont dire que l'Amérique n'avait pas l'aval de l'ONU en Iraq et que les américains sont de vils impérialistes, et qu' un monde harmonieux est possible. ça change de Céline ou de Maurras.

          ce n'est pas une question de poids, mais de philosophie, l'Européen est hors de l'histoire, il se considère en bon hégélien laic comme le chemin de la perfection du monde. Fukuyama et Marx n'ont fait que suivre la voie du messianisme matérialiste humaniste, issu de la franc-mac athée tendance GO de france.

          Une aberration qui God Thanks est incapable de se reproduire par elle même, il lui faut donc l'intervention de l'Etat pour l'aider à castrer les autres ils sont pas gentils. Pour l'imposer le chapon fait - Scramouille - peu à peu appelle à des mercenaires étrangers comme l'empire Romain et ses Goths, Merah avait bien tué des militaires d'origines transméditerranéenne. C'est très révélateur.
          Même Marx et le communisme (qui correspond globalement à ses valeurs à un degré variable) c'est trop dur pour lui.

          Mais l'Amérique s'Européanise chaque jour un peu plus depuis Roosevelt. Elle est condamnée à disparaître un jour. Festivus.

          Comme dit l'anarcho-communiste Onfray (passons je ne goûte guère l'auteur qui devrait te plaire Zastis) ou Spengler : l'Occident est terminée, le déclin, la décadence et puis la fin du supplice; la mise à mort.
          Certains s'en tireront en se mélangeant à la nouvelle civilisation et d'autres en se réfugiant dans des îlots d’Occidentalité en guerre civile à la Constantinople Vème JC.

          De mon point de vu, La seule différence avec cette réflexion assez conformiste somme toute c'est l'arme nucléaire. les armes de destructions massives changent tout.

          Personnellement ça m'indiffère moralement. Survival of the fittest, Might is Right tout ça. God Bless America.

          Dernière modification par Buchanan, 18-03-2017, 22h00.

          Commentaire




          • Sincèrement, Buchanan, la seule réponse que j'ai envie de te donner, face à la crise de rire massive que tu viens de provoquer chez moi, c'est ça:

            Commentaire


            • Finkielkraut est Hégélien tendance Manuel valls "C'était mieux avant sous le Général " "les méchants musulmans veulent rester musulmans""au secours notre culture est faible, vive la République". C'est assez méprisable, se plaindre sans jamais donner de solutions, si ce n'est "il faut réformer l'école".

              Moi je m'en fous.Je suis pas Occidental mais individualiste. Bon certes les blondes c'est sympa mais elles vont disparaître vers 2200, d'ici là .

              Commentaire


              • Oui, les européens, qui s'entretuent depuis 5000 ans, sont des chapons. Félicitations Buchanan. Soit dit en passant, si les flingues étaient une qualification pour parler de politique, ça se saurait.

                Les nationalistes sont des socialistes ? Ah. Tu sais, c'est pas on/off. Jean-Marie Le Pen à son époque tapait dans des trucs assez libéraux économiquement, juste en agrémentant/arrangeant ça de trucs nationalistes.

                "Européen". Sympa, 500 millions de personne résumées dans une maxime par le grand philosophe Buchanan. Que c'est pratique.

                Les mêmes états chaperons, qui par période ont envoyé des milliers voir millions de personne à la mort ? Lors de deux guerres mondiales et d'une tétrachiée de conflits ethniques dans les Balkans et le Caucase ?

                Les Romains n'ont pas fait appel à des "mercenaires". Ils ont certes barbarisé leur armée avec le temps, mais ces barbares se romanisaient de leur côté. De plus, les romains leur ont cédé des terres contre la défense des frontières et la fourniture des troupes. Et soit dit en passant, la légion romaine même du temps de ses plus glorieuses performances était accompagnée par des chiées d'auxiliaires, par ce qu'il y a tout une série de domaine où les romains délocalisaient: Notamment la cavalerie (Où ils étaient assez médiocres, il y a une raison pour laquelle César a recruté plein de cavalerie germanique pour ses campagnes) et les troupes de traits. Sans parler de la masse d'infanterie auxiliaire. Soit dit en passant, il y a de plus en plus de jeunes qui rejoignent l'armée en ce moment, donc tes histoire d'importation (Une bonne partie des blacks/beurs dans l'armée française est née française... Oh et tiens, la Légion Étrangère, grande tradition française, t'en fais quoi ?)

                Onfray, anarcho-communiste ? Aha. Je suis pas vraiment une flèche quand ça touche aux questions philosophiques et idéologiques, mais même moi j'arrive à sentir la grosse connerie. Puis sur le déclin de l'Occident, c'est le gimmick tellement éculé. Tout comme l'est la "décadence de l'Empire Romain". Si politiquement en effet on est parfois partit dans des trucs spé à l'époque, culturellement la fin de l'Empire Romain d'Occident est loin d'être une période noire.

                Apparemment tu partage aussi une caractéristique avec Henri de Lesquen, la référence sans aucun sens par rapport aux personnes: Au lieu de "cosmopolite" ou "lyssenkiste", c'est "hégélien".

                Je sais pas si t'est un troll ou si t'est sérieux. Si c'est le premier, t'est vraiment un mauvais troll.

                Commentaire


                • Mais arrêtez de lui répondre, vous l'encouragez à continuer avec vos pavés !

                  Commentaire


                  • En plus, je vois pas quel est le probléme à être hégélien...
                    C'était pas eux qui ont tenté de refaire 1789 en 1848?
                    Sinon, plus important, Chuck Berry viens de décéder.
                    Dernière modification par Lunarc, 18-03-2017, 22h29.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Buchanan Voir le message

                      Autrement dit un homme selon la conception classique du terme.
                      certes l'européen moyen est un gros chapon ça ne l'aide pas à s'en rendre compte. il a jamais tenu un flingue parle d'égalité, de subvention, et de droits de l'homme. Pire de Justice Sociale, le
                      propos d'adolescente attardée. Même les Nationalistes sont des socialistes, qui parlent de protection (le repli) au lieu de conquête, ils se sentent achevés par la mondialisation au lieu de vouloir la dominer. Pour un peu ils vont dire que l'Amérique n'avait pas l'aval de l'ONU en Iraq et que les américains sont de vils impérialistes, et qu' un monde harmonieux est possible. ça change de Céline ou de Maurras.

                      ce n'est pas une question de poids, mais de philosophie, l'Européen est hors de l'histoire, il se considère en bon hégélien laic comme le chemin de la perfection du monde. Fukuyama et Marx n'ont fait que suivre la voie du messianisme matérialiste humaniste, issu de la franc-mac athée tendance GO de france.

                      Une aberration qui God Thanks est incapable de se reproduire par elle même, il lui faut donc l'intervention de l'Etat pour l'aider à castrer les autres ils sont pas gentils. Pour l'imposer le chapon fait - Scramouille - peu à peu appelle à des mercenaires étrangers comme l'empire Romain et ses Goths, Merah avait bien tué des militaires d'origines transméditerranéenne. C'est très révélateur.
                      Même Marx et le communisme (qui correspond globalement à ses valeurs à un degré variable) c'est trop dur pour lui.

                      Mais l'Amérique s'Européanise chaque jour un peu plus depuis Roosevelt. Elle est condamnée à disparaître un jour. Festivus.

                      Comme dit l'anarcho-communiste Onfray (passons je ne goûte guère l'auteur qui devrait te plaire Zastis) ou Spengler : l'Occident est terminée, le déclin, la décadence et puis la fin du supplice; la mise à mort.
                      Certains s'en tireront en se mélangeant à la nouvelle civilisation et d'autres en se réfugiant dans des îlots d’Occidentalité en guerre civile à la Constantinople Vème JC.

                      De mon point de vu, La seule différence avec cette réflexion assez conformiste somme toute c'est l'arme nucléaire. les armes de destructions massives changent tout.

                      Personnellement ça m'indiffère moralement. Survival of the fittest, Might is Right tout ça. God Bless America.


                      Je crois que c'est la première fois où tu sors un pavé qui me fait réfléchir et me fait remettre en cause certains de mes rouages idéologiques.
                      Mais te lire c'est comme lire Marx, quand on est dans le texte tout sonne juste, puis quand on ferme le livre et qu'on prend le temps d'y penser y'a trop de trucs qui clochent.

                      On diffère sur la conception de l'homme, pour toi il est celui qui conquiert. Pour moi il est celui qui défend son foyer. Et je n'ai cure de savoir s'il vient d'une autre galaxie tant qu'il le défend foyer.
                      Certe Rome n'était pas si mal défendu quand les légions traversaient le Rhin, toujours est-il que tu peux traverser le Rhin, le Danube et échouer à Moscou si tu n'as plus personne pour entretenir la flamme de ton foyer c'est la fin.
                      Surtout quand la vieille bâtisse de marbre athénien, de mortier rouge sang s'effrite et s'écroule sur elle même, on décroche la croix, on y met un vieux trophée et on le contemple en oubliant le mur qui le supporte.

                      Regarde donc le pays que tu adules, 200 ans d’existence ... Rien. Dont 80% à se concentrer sur son foyer, à entretenir et nourrir sa flamme, pour se faire bouillir un thé à base d'eau salée.
                      Puis une fois le thé bu cherche la lumière, ta domination de la mondialisation. Et bam catastrophe. Rongé de l'intérieur par la JS. Et l'exportant.

                      Tu sais quel est morceau préféré ? Il s'appelle Concert des Nations, rien que le titre de cette partition est éloquent, l'apogée d'une création. Mais je reste un chapon conscient que son rêve donne vie à son cauchemar.

                      Godwinsson Onfray est un communard, dissolution de la verticalité pour une horizontalité. Le socialisme par le bas, la multiplication d'agrégat à échelle humaine. Donc oui je pense que la qualification d'anarcho-communiste est valable (il faut juste entendre le terme d'anarchiste comme l'acceptation de règle mais pour des petits groupements par eux-même).



                      Par contre c'est exténuant de devoir s'exprimer par des biais, métaphores et sous-entendus etc. Ça fait travailler les méninges au moins.
                      M'enfin je suis le premier à adorer un ordre naturel et la cruauté et l'injustice qu'il engendre.

                      Commentaire


                      • Onfray est surtout un pseudo-philosophard de plus je dirais mais bon...

                        Commentaire


                        • Je me permets juste de réagir au bout de phrase "façon Constantinople au Vème siècle", vu que Godwinsson a fait le reste du boulot Faut un peu faire attention à ce que tu dis, parce que ce genre de raccourci ici, faut pas t'étonner de te faire tomber dessus derrière. Constantinople au Vème elle est quand même encore plutôt vaillante. Parce que certes ils ont pris très cher à la bataille d'Andrinople, mais en attendant contrairement à l'Ouest, ils peuvent s'appuyer sur un tryptique de villes importantes qui vont encore plutôt bien et passer le début de la tempête, l'empire d'Orient se relève pendant que l'autre moitié sombre. A l'époque de la chute de la partie Occidentale, l'empereur d'Orient a les moyens d'envoyer son candidat à l'ouest, certes, le candidat en question règne ensuite guère sur plus que l'Italie.

                          Mais surtout passer le Vème, s'ouvre une période qui voit aller l'empire tardo-antique aller doucement vers son apogée. J'utiliserais juste un nom : Justinien.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Buchanan Voir le message

                            Autrement dit un homme selon la conception classique du terme.
                            certes l'européen moyen est un gros chapon ça ne l'aide pas à s'en rendre compte. il a jamais tenu un flingue
                            hahaha
                            donc pour être un homme, il faut posséder un flingue ? Les romains étaient de sacrés chapon ...

                            J'aurais fait un bien mauvais soldat, j'en suis conscient. J'ai d'autres talents que la violence. Et si cela me vaut ton mépris tant pis. Permet moi de te dire que toutes les dames ne me qualifie pas de chapon. Parce ce que les couilles ne servent pas à autre chose, quoi que tu en pense, c'est un état biologique.
                            Et je ne crois pas que c'est en agitant la tête en écoutant du sabaton que l'on devient un guerrier. Les guerriers aujourd'hui ce sont les ados qui partent rejoindre daesh, ce ne sont pas des gens que j'admire.

                            Tu viens de démontrer mon postulat, il s'agissait clairement d'un complexe de virilité. Pour toi paradigme et virilité son liés. Soit. Je ne suis pas psy, et je m'en fou un peu, je te laisse vivre avec. Peut être en prenant de l'âge tu comprendra avec les inévitables ennuis et déceptions qu'engendre la vie, ce ne sont pas les postures qui préservent de la fuite. J'ai vu des grandes gueules fuir aux premiers nuages et des pleurnicheurs faire face dans le tempête.

                            Grande gueule, petite bite. Pour résumer dans un langage qui te sois accessible (bouh le fragile il utilise des smiley comme une tap...)

                            Pour le reste d'autres ont répondu mieux que moi, mais par cette attaque ad hominem tu en dis plus sur toi que sur moi, c'est piquant.

                            Je conclurais par une phrase d'un autre fragile, Woody Allen : "L'avantage d'être intelligent c'est qu'on peut toujours faire l’imbécile, alors que l'inverse est strictement impossible"

                            Commentaire


                            • En plus, Sabaton c'est un peu groupe de merde...



                              Source: https://www.facebook.com/kerryburger...type=3&theater

                              Commentaire


                              • Je vais presque me mettre à écouter Jul maintenant.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X