X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [Récit] Commedia dell'AARte, Le Bon, le Brute et le Blobbeur.


    Commedia dell'AARte

    Prologue :

    Votre attention s’il vous plaît, comme vous le savez notre spectacle se tient tous les dimanches de 21h à 00h, toute la compagnie est heureuse de vous voir assister à notre dernière pièce : Le bon, la brute et le blobbeur. Une pièce produite par un auteur reconnu : Meteo. Vous saurez tout sur l’histoire de la famille européenne et plus particulièrement sur sa branche méditerranéenne à travers les yeux de votre serviteur, Meneghino (aka Milan).



    Tout d'abord, une présentation des artistes qui m'accompagnent s'impose :



    Dans le sens de lecture : Pantalone joué par Ner / Autriche, Il Dottore joué par Meteo / France, Scaramucca joué par Poséidon / Naples, Scapino joué par Solowee / Tunisie, Arlequin joué par Skarn / Hongrie, Colombine jouée par Shingacook / Byzance, Coviello joué par Aikiko / Maroc, Il Capitain joué par ohroms / Espagne, Pierrot joué par Zeleph / Jérusalem et Lelio joué par Épictou / Kiev. D'autres personnages pour le moment mystérieux peuvent encore se présenter au cours du spectacle.

    L’histoire se passe en cette fin d’année 1444. Des changements majeurs ont eu lieu dans la moitié Est du bassin et l’avenir s’annonce plus que radieux. De naturel volontaire, je désire saisir mon destin. Je vais alors à la rencontre d'une grande partie de mes voisins directes et indirectes afin soit de formaliser les intentions sur les diverses propriétés vacantes de ma région, soit de m'entretenir avec eux sur les nouvelles du monde. En effet je considère que le lien diplomatique passe avant tout par ces discutions, cruciales pour récupérer de l'information. Ces petites choses permettront d'enrichir d'autres échanges et ainsi de créer une toile diplomatique bien plus complexe et intéressantes sur le long terme.

    Initialement je supposais tous mes accords signés lorsque coup de théâtre Scaramucca veut renégocier le partage de l'Italie centrale. C'est ici que notre pièce commence.
    Dernière modification par Vilcoyote, 11-10-2019, 21h43.

  • #2
    Acte 1 scène 1 : Bandes rivale :




    Fort de 2 minutes de négociation car en même temps je me dois de lancer le spectacle (le stream), aucun accord n'est conclu entre Scaramucca et moi même. J'ai ainsi la désagréable surprise de le voir bloquer la zone au plus vite. Il reste certes la possibilité d'attaquer Gênes et Venise en Italie sauf que ces dernières son adossées à leurs ligues commerciales respectives (Mantoue faisant partie de celle de gênes) et il me faut aussi agir sur le front diplomatique pour contenir le napolitain.


    Voulant me lancer sur Luques ou Ferrare, j'ai senti que la session allait bien se passer.

    Heureusement dans un juste retour j'ai pu protégé Sienne de l'impérialisme napolitain, principale voie d'expansion en Italie à cause de son alliance avec le Saint-Père.


    L'armée Milanaise à la rescousse de Sienne

    La session aurait pu s'arrêter là, seulement Lelio (Kiev) m'avait proposé une action commune sur Gênes, lui pour l'humiliation et moi même pour des terres. Profitant d'une guerre de Gênes en Anatolie, j'arrive à le motiver ainsi que Pierrot le Byzantin. Entre temps Scaramucca se sent de plus en plus désespéré. Quelques discutions s'en sont suivis mais rien de très concluant surtout que mon attaque est en route.


    Qualité du stream j'en suis désolé.

    Cette dernière se déroule très bien mais c'est à ce moment là que Scaramucca prend les devant et décide enfin à passer à l'action. Déjà engagé dans une guerre chaude je n'ai d'autre choix que d'abandonner mon ami.


    Affronter Ferrare, Pape et Naples avec Sienne et Savoie (qui a rejoint Sienne son allié) en plus de ma guerre face à Gênes, ... , J'ai préféré me retirer.

    J'avale la couleuvre et je fais une croix sur Sienne. Malgré cela, je prends une terre, Naples aussi, mais je gagne un nouvel allié, Florence, nouvelle cible napolitaine. J'en profite aussi pour faire une humiliation sur la Savoie alors affaiblit par ses combats en Italie et déjà dans plusieurs guerres dont contre son ancien allié : Scaramucca. Dans le même temps, la Renaissance à pris en Europe et l'Anglais me propose de subventionner mes artistes. Cet apport monétaire m'a permis de lancer mon économie, pas bien forte lors de cette session assez passive finalement.


    Les vacances à la montagnes ont déjà du succès, comme mes artistes en terres étrangères.

    Le vieux duc a aussi fini par mourir et la République a été déclarée. Ma trad républicaine est encore fragile mais à terme je compte bien utiliser au maximum les avantages de ce système politique. Je fini sur un point du jeu des alliances en Italie, le blocage se poursuit, de plus en plus à mon avantage tandis que Scaramucca fait des choix d'alliance assez discutables.


    À gauche la bande de Meneghino, à droite celle de Scaramucca

    Je m'attends à une session 2 moins rude que la première, j'ai repris la diplomatie en main et j'espère bien négocier un accord avec Scaramucca d'ici la semaine suivante. Il a un léger avantage avec la prise de la Sicile (surement une vente espagnole, j'ai pas vérifié) mais c'est à mon tour de prendre des terres facilement (Venise et Mantoue) et de rattraper ce retard.
    Dernière modification par Vilcoyote, 12-10-2019, 00h43.

    Commentaire


    • #3
      Acte 1 scène 2 : L'ogre Lombard



      Scaramucca est venu me voir 15 minutes avant la session, et nous parvenons finalement à un accord pour partager l'Italie centrale. Je pense quand même faire trainer un peu les choses pour lui car cette c'est lors de cette session qu'il fut décidé avec Pantalone et Arlequin de dépecer Venise de ses terres. Cependant surprise, Scaramucca est porté disparu alors que la session commence. Mes plans n'en sont que peu affectés heureusement.
      La guerre sur Venise se passe bien à part une petite erreur lors de l'attaque sur Venise, mes hommes sans entretient sont vaincu et sont fait ainsi prisonnier par les vénitiens.



      Quand je pense que j'ai failli la gagner cette bataille en plus

      Ce désastre me forcera à courir après le MP pendant toute la session. J'ai du brûler mon professionnalisme et demander des renforts à mes nobles dans les moments difficiles.
      Le pape étant au plus mal, un cardinal génois, Giovanni Battista Cybo-Tomasello, se propose de nous représenter au prochain conclave. Manœuvrant habilement et arguant de nos efforts face aux vénitiens, le conclave décide de porter le sur le saint siège. Prenant le nom de Innocent VIII, il règnera sur la chrétienté pendant 11 ans.


      Cet apport chanceux m'a permis d'une part de rattraper mon léger retard technologique et doctrinale mais surtout m'autorise à prendre plus de territoire grâce à la réduction de l'AE. J'enclenche alors un cycle de guerre continue qui durera jusqu'à la fin de session.


      Entre Humiliation, Conquête et bon servant du Pape, mon armée à eu beaucoup du travail.

      Pendant ce temps là, Scaramucca, s'enlise dans une guerre avec Venise (IA vs IA), et son retour (joué par Joker) signe la reprise en main du pays, je respecte alors mes accords et annule les alliances avec Florence et la Papauté. L'alliance avec Florence n'était pas gênant en soit car la vassalisation de Luques alors en guerre avec Florence m'a permis d'enchaîner malgré la trêve.
      Malheureusement toute bonne chose a une fin et je me fait rattrapé par l'AE alors que je poursuis mes 2 dernières guerres de la session face à Florence et Venise une nouvelle fois.


      Si seulement les impériaux avaient mieux travaillé .

      Une bonne session qui se termine par le dilemme de l'AE j'ai pu rattraper une partie du retard de la 1ère session et reprendre un avantage certain sur Scaramucca, économiquement les différentes guerres ont payé la construction du pays avec tous les temples et atelier construits, plusieurs domaines agricoles ont été sanctionnés et je me permets même d'avoir plus investit que certains majeurs. Un certain Carlo Mancini a rejoint mon armée et je suis sur qu'il fera des merveilles à l'avenir.




      En résumé avec l'ordre des guerres de 1 à 8.
      Dernière modification par Vilcoyote, 16-10-2019, 13h08.

      Commentaire

      Chargement...
      X