X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [Aperçu] Nouveautés graphiques de la 3.0 et questionnement sur la nouvelle interface.






    Nouveautés graphique de la version 3.0
    Bonjours!

    Le présent aperçu va avant tous ce concentrer sur les nouveautés visuelles prévu pour la version 3.0 et plus particulièrement sur les nouvelles factions jouable. Toutefois, je compte aborder la refonte des deux dernières reformes militaires romaines, car ils y a eu une évolution non négligeable. Cette évolution vient en partie de mes propres lectures sur le sujet, mais avant tous de notre consultant historique, Antiochos Megas.

    J'aborderais aussi de manière succincte pourquoi l'interface du mod à changé. A ce sujet, je souhaite aussi que vous apportiez votre avis dans le sondage après avoir pris connaissance de la nouvelle interface.
    Sommaire
    1. Factions du CTA Desert Kingdom.
    2. Refonte des armées romaines tardives
    3. La nouvelle interface utilisateur.







    1. Factions du CTA Desert Kingdom.

    Aujourd'hui seule la partie visuelle sera abordée pour les 4 nouvelles factions, et encore pas entièrement. Certaines parties de l'interface utilisateur doivent encore être discutés, puis réalisés. Et quand je dis certaines, il faut comprendre beaucoup. Une large part des cartes d'unités et des cartes de bâtiments sont encore celle de base.
    Niveau gameplay, il reste encore beaucoup à faire. Comme décidé du fonctionnement du recrutement. Par exemple le royaume nabatéen et la Numidie ont certaines unités typique de leur cultures, le royaume nabatéen aura accès à un certains nombres d'unités hellénisés et les numides a des troupes s’inspirant fortement de l'équipement punique.

    Mais place aux "details". (Car oui, comme je l'ai dis, ont est avant tous sur le visuel.)





    Royaume de Saba

    Le royaume de Saba possède une culture guerrière centré sur le maniement de l'arc. Pour représenter ça, la plupart des unités sabéennes possède un arc. Mais également une lance pour le combat rapproché.

    Exemple de quelque unité sabéenne:

    Malheureusement, il n'existe pas d'animation mélangeant tir à l'arc avec les animation de combat lance et bouclier. Dans un premier temps le mod se contentera de l'animation standard sans bouclier, mais cela pourrait parfaitement évoluer.
    Une autre approche à développer avec ce royaume arabe, c'est la partie cavalerie. Celle-ci est toute fois encore en construction. Mais à l'avenir, la cavalerie légère sabéennes vous sera d'une grande aide dans vos combats.


    La particularité du royaume de Saba c'est l'absence d'unité lourde. Certaine unités seront bien évidement équipé d'armure, mais rien de comparable aux royaumes hellénistiques, Carthage ou Rome. Cette particularité sera fort utile a la faction dans les zones désertiques, mais pour s'étendre vers d'autre horizons, il faudra surement abandonné les unités traditionnelles.



    Cette images est parfaite pour illustrer deux choses. Les cartes d'unités sabéennes et l'effet de masse plus important que sur le jeu de base.

    L'infanterie "professionnel" en action. Cette unités peut aussi bien venir a bout des troupes légères adverse, que résister au choc de la mêlée.

    L'illustration des problèmes d'animation, ici sur l'infanterie de nobles.

    Ici, deux unités commune à toutes les factions arabes.




    Royaume Nabatéen
    Peuple arabes proche des Séleucides et des Lagides, il est donc évident que cette proximité se ressente sur leur organisation militaire. Les Nabatéens possèdent donc un large panel d'unités hellénisés, tel les hoplites ou les peltastes.

    Quelque exemples :


    Là ou le royaume de Saba base sa stratégie sur une armée légère, et avant tous porté sur le harcèlement, le royaume Nabatéen lui mélange les unités légères traditionnel arabes, avec des unités beaucoup plus lourde et plus à même de tenir la comparaison avec les armées qui fréquente le pourtour méditerranéens. Ce mélange des genres permet au royaume Nabatéen de protéger efficacement ses routes commercial aussi bien dans le désert, que dans les terrains moins arides.

    Là encore, c'est surtout l'infanterie qui fut développé. Il reste des ajustements à faire concernant la cavalerie et les évolutions tardives de certaines unités. (Cotte de mailles, Thueros par exemple.)

    Enchaînons sur quelque images pour vous montrez le travail accomplie pour le moment :

    Cette image illustre bien le mélange culturel dans l'armée nabatéenne. (Les hoplons ont été mis à jour dans les images suivantes.)

    La garde royale/noblesse nabatéenne en position. Leur équipement est totalement hélénisé.

    Combat entre le royaume de Saba et des hoplites nabatéens.



    Les Massæsyles


    Bon, en ce qui concerne les deux dernières factions, à savoir les Massæsyles et le royaume de Koush, je n'ai participé que dans la création des textures. Les unités et les recherches historiques sont aux crédits de Fixa. Cela implique donc qu'il vous en parleras mieux que moi. N'hésitez donc pas à lui poser des questions.

    Les Massæsyles sont historiquement fortement basé sur l'infanterie et la cavalerie légère, autant vous dire que niveau unités purement numides, celle du jeu de base suffisait amplement. L'ajout de plusieurs unités à cette faction via le CTA nous a donc posez problème. (Je me garderais de commenter la région de départ, honteusement pauvre en villes.) Fixa y a toute fois vu une possibilité de représenter plusieurs cultures nord africaine. A savoir, les Garamantes et les Getules. Eux aussi basé sur de la cavalerie et de l'infanterie légère mais à l'apparence différente. Pour compléter le tous, Fixa a également intégré des unités à l'équipements typiquement Lybo-phéniciens. Ces unités représente la proximité avec les dites cités et propose donc un équipement plus lourd à l'armée Massæsyles.

    Voyons voir à quoi ça ressemble :

    Charge de nobles numides sur de pauvres Carthaginois.

    Cavalerie légère numide, à ne pas sous estimer au corps à corps.

    Charge de cavaleries et chars Garamantes.

    Infanterie numide en armure.






    Royaume de Koush


    Je m'excuse par avance, mais mes connaissances sur ce royaume sont pour ainsi dire nul, et comme pour les Massaesyles je n'ai pas participé directement à la création de leur visuel. La différence étant que pour les Massaesyles j'avais mes propres connaissances et j'en avais également discuté avec Fixa. Ici, il est le seul a pouvoir vous expliquez ce qui est prévu pour cette faction. (Je précise qu'au moment ou j'écris ces lignes, il revient de voyage, je n'allais donc pas le harceler immédiatement pour ça. )

    Malgré l'absence de description, je peux toute fois partager avec vous une poignée d'images :













    2. Refonte des armées romaines tardives :

    Comme dis dans un autre sujet, j'ai bien conscience que les romains bénéficies d'une attention maladive de m'a part, mais je n'y peux rien si chaque année qui passe me permet d'améliorer encore mon travail à leur sujet. Et il y a peu, grâce à Antiochos Megas, ce fut encore le cas.

    Une question me taraudait l'esprit depuis quelque temps déjà. En quoi consiste cette "reforme" de Marius que l'ont voit partout, et pourquoi parle t'on encore de Triarii dans les textes de César. La réponse, venu par Antiochos, m'a permis de comprendre que la réforme de Caius Marius n'est qu'un artifice de jeux video qui n'a pas sa place dans notre modification du jeu. En effet, si Caius Marius a effectivement enrôlé des prolétaires dans sont armée lors de sa campagne en numidie, cela ne c'est à priori pas répété par la suite, et surtout, cela n'a donné place à aucune réforme militaire concrète de l'armée romaine.

    C'est donc pour cette raison que dorénavant, les unités prévu à la base pour représenté les légionnaires ont été revu. Commençons par le plus évident, les cohortes evocati. On les retrouves quasiment tous le temps. Cependant cela n'a aucun sens d'en faire une unités combattante, les evocati remplissaient bien plus souvent un rôle d'officier que de simple soldats vétérans. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, ce n'est pas le but aujourd'hui. Les evocati ont donc été remplacé par des Triarii.

    Je pense que vous comprenez donc que l'organisation militaire ne changeras pas avec cette deuxième évolutions militaires.On sera encore sur le système classique Velites/Hastati/Principes/Triarii/Equites. La différence sera une certaine "uniformisation". Il n'y aura plus d'équivalent italien, pour représenter les conséquences qui font suite à la guerre sociale entre Rome et ses alliés Italiens.

    Charge de triarii et la nouvelle interface avec les cartes d'unités mises à jour.

    "Hastati" réceptionnant une charge. Hastati et Princeps se confondent encore plus dans leur équipements.

    Légion bloquant le gué d'une rivières face à des celtes.



    Pour la toute dernière réforme romaine, à savoir celle d'auguste, il a aussi eu une refonte assez importante.
    Premièrement, le visuel arrêté pour les armées romaines de la période impériale prend place à la fin du règne de Auguste, ou durant celui de Tibère. Deuxièmement, suite à une discutions avec Antiochos Megas, l'organisation à été totalement revu. Selon lui, les légionnaires était organisé selon des rôles assez précis, et avec des boucliers propres. On parleras donc de légionnaires plus mobiles, d'autre prévu pour tenir le siège, d'autre encore mieux protégés et pour finir, de lanciers.

    Pour représenter cela, les unités de légionnaires arborent dorénavant un type de boucliers propres à leur rôles. Place à l'illustration :

    Des légionnaires legers, armées de nombreux javelots et des légionnaires avec des lances, contiennent l'infanterie orientale. En arrière plan, des légionnaires plus lourds, avec des boucliers rectangulaires.

    Les légionnaires que vous utiliserez sans doute le plus. Moins lourdement défendu que ceux avec boucliers rectangulaire, mais mieux protéger que ceux avec javelots, ils sont parfait pour une ligne de bataille.



    3. La nouvelle interface utilisateur.

    Pour ceux suivant le mod depuis longtemps et ayant tester plusieurs version, vous avez l'habitude de voir la même interface depuis un moment, et même de la voir changer en fonction de la culture. Avec les dernière mise à jour j'ai changer ça. Haegemonia propose désormais la même interface globale pour toute les cultures.
    Que l'ont soit bien d'accord. Je parle de l'habillage de l'interface. Les cartes d'unités, les traits, les icones de batiments ne changeront pas.

    La nouvelle interface est plus travaillé, avec une esthétique que je trouve plus immersives. Toute fois, elle extrêmement typé greco-romaine. Ce qui est en accord avec l'orientation voulu par Haegemonia. Toute fois, j'ai bien conscience que certains pourrait préféré avoir une interface propre a chaque culture.

    Malheureusement, je le dis tous de suite. Le style plus "solide" de la nouvelle interface ne peut pas servir de base pour toute les cultures. On peut garder la nouvelle version pour les peuples greco-romains, et repasser sur l'ancienne pour les autres cultures. Personnellement, je suis pour rester entièrement sur la nouvelle interface pour tous le monde. Autant pour la cohérence globale, (Après tous, les cartes d'unités, traits et bâtiments sont aussi dans un style greco-romain.) que pour sont style que je trouve plus aboutis.
    Cependant je vous laisse le choix.

    Pour vous forger un avis plus complet, voici plusieurs images en campagne (Pour ceux en batailles, il y en a plusieurs tout au long de l'aperçu.)









    Pour comparer, quelque images de l'ancienne interface :

    Spoiler:









    6
    Garder uniquement la nouvelle interface.
    100,00%
    6
    Garder uniquement l'ancienne interface.
    0%
    0
    Autres. (Préciser en commentaire ou aimer une proposition qui vous convient.)
    0%
    0

  • #2
    Je serais pour garder la nouvelle interface pour les cultures grecques et romaines, mais j'avoue que j'aime beaucoup les anciennes interfaces que je garderais pour les autres cultures.

    Super aperçu de la future version, en tout cas !

    Commentaire


    • #3
      Que de gourmandises à nous offrir dans cette nouvelle version. Je dois dire que je suis toujours aussi impatient de mettre les mains sur chacune des nouveautés d'Haegemonia à venir. Le travail demeure superbe, voire meilleur qu'auparavant. Pour ce qui est de la nouvelle interface, je suis trop lâche pour oser exprimer le moindre avis sur deux solutions qui sont pareillement très jolies. Je prendrais le temps pour émettre mon vote plus tard.
      Par ailleurs, je suis surpris du choix d'une interprétation nouvelle, et il faut dire, insolite, en ce qui concerne l'organisation et l'apparence de l'armée romaine au fil des âges (des Romains impériaux munis de lances !). Je serais curieux d'en apprendre plus à ce sujet, mais en l'état, c'est visuellement très réussi.

      Félicitations et bonne continuation sur ce beau projet.

      Commentaire


      • #4
        Superbe travail pour cette nouvelle version, vraiment félicitations
        Comme pour Ardionso je suis étonné pour la "réforme de marius", cela m'intrigue, cela m'intéresse

        Commentaire


        • #5
          Merci à tous!

          Alors, que dire pour la "Reforme de Marius". En soit pas grand chose. Elle n'existe juste pas. Tous ce qu'a fait Marius c'est d'étendre le recrutement aux plus basses classes censitaire, et à priori, uniquement lors de la campagne militaires contres les numides. Donc il n'y aurait aucun changements de l'organisation militaire romaine a cette période. L'équipement évolue certes, de nouvelles tactiques apparaissent. Mais on est sur une évolution sur la durée, pas une reforme clair à un moment donnée.

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par Melcor Voir le message
            Merci à tous!

            Alors, que dire pour la "Reforme de Marius". En soit pas grand chose. Elle n'existe juste pas. Tous ce qu'a fait Marius c'est d'étendre le recrutement aux plus basses classes censitaire, et à priori, uniquement lors de la campagne militaires contres les numides. Donc il n'y aurait aucun changements de l'organisation militaire romaine a cette période. L'équipement évolue certes, de nouvelles tactiques apparaissent. Mais on est sur une évolution sur la durée, pas une reforme clair à un moment donnée.
            Pline l'ancien, livre 10, histoire naturelle: C. Marius. dans son second consulat assigna exclusivement l'aigle aux légions romaines Jusqu'alors l'aigle n'avait été que la première : et quatre autres animaux, le loup, le minotaure, le cheval et le sanglier, précédaient chacun un rang. Peu d'années avant Marius. on ne portait que l'aigle sur le champ de bataille; les autres étaient laissés dans le camp : Marius les supprima complètement. Depuis on a remarqué que presque jamais légion n'a eu son camp d'hiver dans un endroit où il ne se trouvât pas une couple d'aigle.

            Plutarque, vie de Marius, 14: Marius, après son triomphe, assembla le sénat ; et, soit distraction, soit abus insolent de sa fortune, il entra dans la salle avec sa robe de triomphateur ; mais, s'étant aperçu sur-le-champ de l'indignation de tout le sénat, il sortit ; et ayant remis sa robe prétexte, il revint prendre sa place. Quand il partit pour son expédition, il exerça ses troupes jusque dans leur marche ; il les accoutuma à faire toutes sortes de courses, et des traites fort longues ; il les obligea de porter leur bagage, et de préparer eux-mêmes leur nourriture : aussi, longtemps après, les soldats qui aimaient le travail, et exécutaient paisiblement et en silence tout ce qu'on leur ordonnait, étaient-ils appelés les mulets de Marius. D'autres, il est vrai, donnent une origine différente à ce proverbe ; ils disent qu'au siège de Numance, Scipion ayant voulu visiter non seulement les armes et les chevaux de ses soldats, mais encore leurs chariots et leurs mulets, pour voir si chacun les tenait en bon état et toujours prêts à servir, Marius amena son cheval qu'il pansait lui-même, et qui était très bien tenu, ainsi que son mulet, qui par son embonpoint, sa force et sa douceur, effaçait tous les autres mulets de l'armée. Le général, charmé de l'état où il voyait les bêtes de service de Marius et en ayant depuis souvent parlé, il passa en proverbe de dire, pour louer avec raillerie un homme laborieux, assidu et patient au travail, que c'était un mulet de Marius.

            Aulus Gellius, nuits attiques, livre 16, 10: Les citoyens romains de la dernière classe, nous dit-il aussitôt, ceux qui étaient les plus pauvres, qui, dans le cens de la république étaient marqués ne posséder que quinze cents as, étaient appelés prolétaires. Ceux qui n'avaient, ou rien ou presque rien, étaient nommés capitecenses ; les derniers de cette classe ne possédaient pas plus de trois cents quatre-vingts as. Or, comme la richesse des possessions était considérée comme un motif d'attachement à la République, et qu'on la regardait comme un des liens les plus forts qui unissaient le citoyen à la patrie, jamais, excepté dans les plus pressants dangers, on n'enrôlait les prolétaires ni les capitecenses, à cause de l'indigence et de la pauvreté qui étaient ordinairement le partage de leur condition. Toutefois la condition des prolétaires était meilleure que celle des capitecenses, car dans les circonstances difficiles de la République, lorsque les enrôlements étaient précipités et qu'on manquait de jeunesse pour recruter les armées, on les incorporait dans les légions, et l'état leur fournissait des armes. On ne les nommait pas prolétaires, d'après la modicité de leurs possessions, mais d'après leur destination qui était de créer des enfants, ce qu'exprime en effet ce mot. Car ne pouvant, à cause de leur pauvreté, prendre les armes pour le service de la République, ils contribuaient à la soutenir en multipliant ses sujets et ses forces. Rome ayant essuyé de cruels revers au temps de C. Marius, on rapporte que cet illustre général prêt à combattre les Cimbres, ou plutôt Jugurtha, comme l'assure Salluste, prit le parti d'enrôler les capitecenses, et le premier appela au service militaire cette dernière classe de citoyens, chose qui ne s'était jamais vue jusqu'alors. Le RICHE, désigné par la loi des Douze Tables, a été ainsi nommé, ou bien à cause de son opulence qui le mettait à portée de faire des dons gratuits à la République, toutes les fois que ses besoins l'exigeaient ou bien à cause des dépenses continuelles que ses revenus considérables lui donnaient la faculté de faire pour l'entretien de sa maison. Mais voici, extraites de l'Histoire de Jugurtha, les paroles de Salluste qui concernent le consul C. Marius, et les capitecenses : Marius, dans ces circonstances, choisit les soldats, non pas selon l'usage de nos ancêtres dans les premières classes qui avaient coutume d'en fournir, mais il admit indifféremment tous ceux qui se présentèrent, et qui pour la plupart se trouvèrent être de la classe des capitecenses. Les uns prétendent qu'il tint cette conduite parce qu'il était sans argent ; d'autres disent que ce fut pour se ménager de nouveaux consulats, parce qu'il devait son élévation à cette dernière classe du peuple, et qu'ordinairement le moindre citoyen est le plus propre à servir les vues d'un ambitieux.

            Et dans l'ouvrage de Yann Le Bohec en anglais: The Encyclopedia of the Roman Army, 2 volumes, 2015.
            https://ibb.co/dn78vJ
            https://ibb.co/fp2xpd
            https://ibb.co/kA1CNy
            https://ibb.co/fJMCNy

            Edit: je ne viens pas contredire, je viens juste apporter des éléments supplémentaires.
            Dernière modification par Genava55, 12-06-2018, 14h15.

            Commentaire


            • #7
              Merci à toi pour les précisions!

              C'est un plaisir de voir les gens participer et partager leurs connaissances.

              Commentaire


              • #8
                Bonjour,

                Je ne suis pas sûr d'être au bon endroit pour mon message ! mais...
                J'ai laché total war depuis shogun II et j'avais envie de m'y remettre maintenant que le jeu est plus abordable. En même temps les critiques et test lors de la sortie montraient beaucoup de défaut. Depuis il y a eu de nombreux patchs qui l'on certainement fortement amélioré et je découvre sur vos pages le merveilleux travail fait avec vos mods. Alors je m'interroge.

                Le jeu officiel complétement patché reste-il bien en dessous (historiquement, gameplay; bataille ) du jeu avec mod?

                Si on achète Rome II et qu'on fait les mises à jours officielle est ce que les mods ne viennent pas en contradiction (bug, blocage)
                Faut-il donc éviter de patcher avant d'appliquer un mod ?

                Je constate aussi qu'il y a pléthore de mod. Heagemonia à l'air très historique et complet mais comme je n'y connais rien pourquoi choisir Haegemonia et pas un autre?

                D'après vous ne vaut il pas mieux jouer au moins un bout de campagne avec le jeu de base avant d'appliquer un mod afin de mieux l'apprécier ensuite; ou partir directement avec le mod est il finalement préférable?

                Quoi qu'il en soit merci pour les réponses et votre superbe travail historique

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par lucky Voir le message
                  Je constate aussi qu'il y a pléthore de mod. Heagemonia à l'air très historique et complet mais comme je n'y connais rien pourquoi choisir Haegemonia et pas un autre?
                  Bonjour a toi!

                  Alors, oui, je pense qu'il est préférable de jouer un peu au jeu en version de base, sans modification, pour apprécié les qualités et les défauts du jeu.

                  Concernant les modifications.
                  Déjà, Haegemonia n'est pas à jour avec la dernière version du jeu. On progresse, mais à deux c'est assez long. Toutefois, la version précédente est jouable via une manipulation proposé par Creative Assembly. Il faut passer dans les propriétés steam du jeu, et le passé en patch 17, dans l'onglet Beta.

                  Sinon, Haegemonia par exemple plus d'historicité et plus d'immersion dans l'époque. D'autres mods modifient plus le gameplay que le visuel. Il y a plusieurs sujet dans la section qui t'en apprendront bien plus que moi. (N'ayant pas utilisé d'autre mod. )

                  Commentaire


                  • #10
                    Merci je vais déjà commencer par le jeu de base patché et j'aviserai ensuite. Il est certains que ce que j'attends par rapport à ce que j'ai connu de TW c'est une meilleurs IA pendant les batailles avec des tactiques, effet d'armes doctrine suivant les armées plus réaliste; moins de triche de l'IA au niveau stratégique; Une diplomatie plus cohérente et utile ...

                    Le principal défaut des TW officiel c'est souvent la répétition. Quand on n'a fait déjà les 3/4 d'une campagne ensuite tout se répéte à l'infini. Les armées ont la même tactique, les sieges sont identiques, l'économie d'une faction à l'autre est casi identique et je finis par m'ennuyer.

                    L'apport que vous faite doit changer les choses si par exemple comme romain, rencontrer des celtes ne donne pas le même type de bataille que rencontrer des Egyptiens, ou des grecs...

                    J'ai lu aussi que le recrutement, avec votre mod, était maintenant fonction de la taille et du type de population d'une ville. Ce qui doit déjà tout changer
                    Dernière modification par lucky, 19-06-2018, 11h50.

                    Commentaire


                    • #11
                      Et le recrutement sera un peu plus poussé dans la futur mise à jour. Concernant l'IA, je la trouve particulièrement débile dans cet opus. J'en avais un meilleurs souvenir dans Shogun 2 ou dans le suivant, Attila. Cependant, je n'ai pas joué au jeu de base depuis très longtemps, cela à peut être été amélioré.

                      Commentaire


                      • #12
                        J'ai parcouru le détails des updates du jeu de base. Ils sont très trés nombreux et dans tous les compartiments du jeu (Bug évidemment mais aussi, gameplay, IA...). Il serait intéressant que quelqu'un connaissant le jeu d'origine donne un avis comparatif avec le jeu updaté

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Melcor Voir le message
                          Et le recrutement sera un peu plus poussé dans la futur mise à jour. Concernant l'IA, je la trouve particulièrement débile dans cet opus. J'en avais un meilleurs souvenir dans Shogun 2 ou dans le suivant, Attila. Cependant, je n'ai pas joué au jeu de base depuis très longtemps, cela à peut être été amélioré.

                          Je reviens un peu sur la question de l'IA.
                          Le mod Haegemonia notamment la version 3 ci dessus semble mettre l'accent essentiellement sur l'aspect graphique. Ne connaissant pas le mod j'aimerai savoir si l'IA, avec ce mod, a été amélioré tant au niveau stratégique que tactique.

                          Même si je trouve le travail fait sur l'historicité "graphique" des unités remarquable c'est quand même une évolution du gameplay et de l'IA qui m'intéresse avant tout d'où ma question

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par lucky Voir le message


                            Je reviens un peu sur la question de l'IA.
                            Le mod Haegemonia notamment la version 3 ci dessus semble mettre l'accent essentiellement sur l'aspect graphique. Ne connaissant pas le mod j'aimerai savoir si l'IA, avec ce mod, a été amélioré tant au niveau stratégique que tactique.

                            Même si je trouve le travail fait sur l'historicité "graphique" des unités remarquable c'est quand même une évolution du gameplay et de l'IA qui m'intéresse avant tout d'où ma question
                            Réponse très tardive mais je n'avais pas vu que tu avais reposé une question. Mes excuses.

                            Concernant l'IA y'a, du mieux. Mais l'IA de Rome II ne sera jamais fabuleuse. Un simple marteau et enclume suffira toujours a vaincre sans grand mal.

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X