X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [Aperçu] Le Royaume du Gondor


    Le Royaume du Gondor
    Un aperçu de la Terre de la Pierre, dirigée par l'Intendant.
    L'ancien royaume des Númenóréens. Pourrez-vous faire revivre les glorieux jours des Dúnedain ?

    Certains disent que le sang de Númenór n'est plus, et que toute sa fierté et sa dignité sont oubliées. Par la faute des Hommes, le Mal perdura, et leur soif de pouvoir peut les mener à leur perte.
    L'Ombre s'agite à l'Est. Le Seigneur Noir du Mordor s'est révélé et les habitants de l'Ithilien ont traversé le fleuve pour se réfugier au Gondor. Tout semble perdu.

    Cependant souvent l'espoir renaît lorsque tout semble désespéré. Il reste encore de nombreux hommes braves et vaillants qui résistent à l'Ombre, et tiennent fermement pour défendre ce qui reste de leur royaume, autrefois si puissant.


    Description de la faction


    « Depuis la Grande Tour l'appel retentit, et ses échos résonnent dans les vastes plaines de l'Anórien ! À l'Est, il est un défi qui franchit le Grand Fleuve et met ses ennemis en déroute ! À l'Ouest, il appelle les loyaux à répondre à leur engagement ! Au Sud, il court le long des côtes jusqu'à se répandre au-dessus des mers méridionales. Au Nord il bondit en cascade profonde et fière sur les hautes montagnes, rappelant son Roi chez lui ! C'est l'appel du Cor du Gondor, le cri de ralliement des Seigneurs de l'Ouest qui retentit en ces jours sombres ! Il s'élève depuis la Tour d'Ecthelion et résonne sur toutes les terres du Roi : le Gondor, le Gondor tient toujours !

    C'était le Royaume des Rois, l'ancien et puissant royaume des Hommes, mais hélas un fier héritage et de nombreux contes ne suffisent pas à tenir un royaume : car le Gondor tombe en ruine. Ses tours autrefois si hautes sont abandonnées et ses grandes forteresses livrées à la désolation. Notre peuple perd espoir à mesure que ses soldats tombent face aux lames des Orques et des Suderons. Ses cités qui vantaient la splendeur de Númenór tombent maintenant en poussière. La Tour de la Lune abrite désormais l'Ombre et la Cité des Rois est assombrie par son trône vide. Le Gondor n'a certes plus la force de repousser l'ennemi ou d'assurer la sécurité de ses terres... peu ont encore le courage d'affronter l'obscurité, et encore moins celui de se battre... car nous sommes encerclés, le ciel à l'Est s'assombrit et le Mordor se rassemble contre nous. Et ce n'est pas tout : au sud les Haradrim cherchent plus que jamais à traverser l'Anduin, et les Orientaux des Terres Brunes pillent nos villages du nord. Face à tous ces ennemis, nous n'avons que peu d'alliés. Le Rohan est depuis longtemps notre plus grand ami, mais j'ai peur que l'Ombre ne se tourne vers lui avant longtemps. Le Royaume du Nord, l'Arnor, est depuis longtemps une terre déserte, et ni les Elfes ni les Nains n'ont la volonté ou le pouvoir de nous aider... nous sommes seuls, seuls dans la nuit imminente.

    Mais pire que tous ces troubles est l'Ombre qui est tombée sur ces terres, qu'aucun cor puissant soufflé depuis la Haute Tour ne peut repousser. Seule la puissance d'un Roi peut renvoyer cette Ombre et voir l'Arbre Blanc s'épanouir à nouveau. Cependant, l'espoir demeure. Des rumeurs parlant d'un héritier au trône dans le Nord se répandent dans nos cités, et les légendes d'une grande arme de l'Ennemi ont atteint les oreilles des Intendants. Mais alors que les hommes attendent leur roi perdu et que les Intendants recherchent leur salut caché, les lignes de l'Ennemi avancent. Qui se lèvera et s'opposera aux armées du Mordor ? Les fils d'Isildur et Elendil tremblent face à la malveillance de Sauron, et cherchent quelqu'un pour les diriger, un vrai capitaine des Hommes. Celui par qui la gloire des anciens Rois reparaîtra, dévoilée par sa bravoure, celui qui les mènera à Barad-dûr elle-même. Hélas, de tels hommes ne sont plus que légendes. Les hommes de valeur ne vivent que dans les chansons et les contes, et peu ont le courage de s'opposer au Seigneur Noir.

    Pourtant, bien que nos ennemis nous assaillent, le sang de nos ancêtres coule encore dans les veines de certains d'entre nous et, alors que nous pourrions bien ne pas survivre à l'Ombre, il ne sera pas dit que nous ayons péri sans combattre ! Nous ne tomberons pas dans l'obscurité mais nous lutterons, et nous lutterons avec toute la force qui demeure dans nos veines mortelles ! Maintenant, que les maréchaux sonnent l'appel ! À la guerre ! Levez-vous, fils d'Elendil ! Rassemblez votre courage car vous n'êtes pas des villageois ou des vagabonds, mais les hommes du Gondor ! Les chevaliers du Royaume d'Isildur, et vous êtes encore capables de bien des prouesses !

    Entendez l'invitation du cor de guerre, car même ceux qui dorment dans les entrailles de leur mère entendent un tel appel. Le muet entonnera d'une voix profonde les chants de guerre, et le boiteux marchera fièrement à leur rythme ! Tous les fidèles des Rois de jadis, déployés dans la splendeur de nos ancêtres une fois de plus ! Elendil, Elendil pour le Gondor ! »

    Les Dúnedain du Gondor : traits
    Bien que la route qui nous attend est cachée par la brume, et bien que le Royaume du Gondor change, les traits des Hommes de l'Ouest demeurent :


    Trait de race : Dúnedain
    Descendants de Númenór : les Dúnedain sont les héritiers des grands royaumes des Hommes : l'Arnor et le Gondor, et ainsi portent en eux une grande fierté, et nombreux seront ceux qui les suivront.
    (Augmentation de l'ordre public, diminution de la pénalité d'ordre public lors d'une conquête, recherche technologique plus rapide).

    Survivants des jours passés : les jours glorieux des Hommes semblent derrière nous, et nos cités et nos forts tombent en poussière, mais notre courage reste intact.
    (Forte augmentation des coûts de construction et de réparation, diminution des coûts d'entretien des unités, suppression de l'entretien des unités de forestiers, petit malus de moral en combattant sur les terres natives).

    Trait de faction : Gondor
    Rempart de l'Ouest : le Gondor est le seul à se tenir sur la route de la domination totale du Mordor, et au prix du sang de notre peuple les contrées libres sont préservées. Nous résisterons éternellement face à l'Ombre !
    (Augmentation des stats en position défensive, réduction de l'usure des bâtiments lors des siège).
    Les quêtes du Gondor : restaurer la puissance des anciens
    La route sera longue avant que la puissance du Gondor ne soit complètement restaurée. Les raids constants des Suderons, des Corsaires et des Orques du Mordor entravent nos efforts. Au début de la campagne, soyez préparés à être malmené par ces forces ! Bien sûr, des missions vous guideront à travers ces temps de doute.
    Faites en sorte de repousser les nombreux ennemis qui vous encerclent, puis accomplissez les quêtes suivantes :


    Quête #1 : « La Défense de l'Anduin »
    « Monseigneur, entendez avec hâte notre appel ! Les légions orques de Sauron marchent vers notre frontière sur le fleuve Anduin ! La puissante rivière a longtemps été tenue par les nôtres, et nous nous sommes installés sur ses rives, apportant ainsi à notre peuple prospérité et protection contre les noirs pouvoirs de l'Est.
    Mais à présent l'Ombre s'étend de nouveau dans le Mordor, et des rumeurs murmurent que le Seigneur Noir lui-même est de retour ! Notre peuple doit se préparer, les défenses du fleuve doivent tenir car je crains que ses légions ne soient déjà en marche. Mobilisez rapidement les osts du Gondor afin de défendre le fleuve, ou nous sommes perdus !
    Mais il y a plus à faire que simplement construire des murs et creuser des parapets. Osgiliath fut autrefois le joyau de notre peuple, une puissante cité sur le Grand Fleuve. Ses rues prospères étaient pleines de marchands, ses habitations résonnaient de lumière et de musique. Et la perle d'Osgiliath était le Dôme des Étoiles, sa beauté illuminait la ville de joie et de paix. Mais la cité est maintenant en ruine, ses grandes rues détruites et le Dôme des Étoiles n'est plus que cendres. Il est à l'image de notre peuple, une ruine de la gloire du passé, mais cela doit changer !
    Nous devons tenir le fleuve et nous renforcer ! Car si la garnison d'Osgiliath tombe, la dernière ligne de défense de Minas Tirith ne sera plus... »

    Objectif :
    • Renforcer Osgiliath-est avec l'armée « Les Défenseurs de la Tour Blanche », consistant en au moins 7 unités et renforcez Henneth Annûn avec l'armée « Les Forestiers de l'Ithilien » (au moins 4 unités de Forestiers de l'Ithilien).
    Mineurs :
    • Recruter 6 unités de milice à Minas Tirith et l'armée des « Défenseurs de la Tour Blanche ». Récompense : 500 pièces.
    • Rechercher la technologie : « Garde de Forestiers ». Récompense : 4 unités de Forestiers de l'Ithilien dans l'armée « Les Forestiers de l'Ithilien ».
    • Rechercher la technologie « Armes organisées » et « Maintenance de milice ». Récompense : caserne de niveau 3 débloquée.
    • Construire une caserne de niveau 3 à Minas Tirith. Récompense : 1 unité de Lanciers du Gondor.
    • Sécuriser le pouvoir de l'Intendant Ecthelion en obtenant 75 % d'influence politique. Récompense : augmentation de 5% de l'influence du parti dirigeant.
    • Tenir vos régions natales. Récompense : 500 pièces.
    Quête #2 : « Les Confins du Royaume »
    « Monseigneur, vous avez maintenant sécurisé avec succès le front est face aux embuscades des Orques. Cependant, la garnison ne tiendra pas contre la puissance complète de Sauron mais nous ne ne pouvons rien faire de plus pour le moment.
    Nous devons également protéger nos frontières méridionales, car elles sont éloignées et menacées ! Les navires corsaires d'Umbar ont été aperçus à l'horizon, et de plus en plus de nos éclaireurs rapportent des mouvements de Suderons au Harondor, se rapprochant de nos côtes à chaque heure. Nous devons protéger le sud de nos terres ! »

    Objectif :
    • Maintenir une armée d'au moins 5 unités dans le Lebennin, une armée d'au moins 4 unités en Anfalas, une armée d'au moins 5 unités menée par Adrahil à Dol Amroth et une flotte d'au moins 2 unités à Pelargir. Récompense : entretien des unités réduit de 5% pendant 20 tours.
    Mineurs :
    • Rechercher la technologie « Infrastructure féodale ». Récompense : accès au niveau 2 des capitales provinciales et non-provinciales.
    • Améliorer Pinnath Gelin et Anfalas au niveau 2. Récompense : 1 000 pièces.
    • Rechercher la technologie « Expéditions navales » Récompense : accès au niveau 2 du Port de guerre.
    • Améliorer le port de Pelargir en Port de guerre. Récompense : recrutement des navires 25% plus rapide pendant 15 tours.
    • Tenir vos régions natales et vos dernières conquêtes. Récompense : 500 pièces.
    Quête #3 : « La Tour de la Lune »
    « L'Ombre s'agite à l'est, et l'autrefois rayonnante Minas Ithil est maintenant noyée dans l'obscurité de Morgul. C'est une grande perte, mais seulement une parmi les nombreuses et puissantes reliques dont Sauron s'est emparé, et qu'il a corrompu. Mais désormais, la Tour de la Lune pourrait bien refléter une fois de plus la lumière du soleil rayonnant depuis la Tour d'Ecthelion ! Envoyez nos armées, reprenez nos terres et sonnez à nouveau la charge des Fils des Intendants !
    De plus, notre cité bien-aimée d'Osgiliath est maintenant protégée par vos braves soldats. Profitez de l'occasion pour ériger un mur et commencer la restauration de la ville, renforçant ainsi notre royaume ».

    Objectif :
    • Reconquérir la cité de Minas Ithil. Récompense : vitesse de recherche améliorée pendant x tours, coûts de recrutement réduits de 5%, coûts de construction réduits de 5%, bonus de moral de 5%, le tout pendant x tours.
    Mineurs :
    • Réparer les ruines de la ville à Osgiliath-ouest, Osgiliath-est et Passage d'Osgiliath. Récompense : vitesse de recherche améliorée pendant x tours.
    • Rechercher la technologie « Le Pont d'Osgiliath ». Récompense : possibilité de réparer le Pont d'Osgiliath.
    • Entretenir au moins 50 unités terrestres et avoir un revenu d'au moins 750 pièces par tour pendant 15 tours consécutifs. Récompense : 5% de bonus de taxes pendant 20 tours.
    • Tenir vos régions natales et vos dernières conquêtes. Récompense : 500 pièces.

    Le Royaume Réunifié : le Retour du Roi
    Le Royaume du Gondor peut retrouver sa puissance passée sous le règne d'un Roi. Si l'Arnor est restaurée, le Gondor aura l'opportunité de reformer un puissant royaume qui marquera l'Histoire comme le glorieux renouveau de la splendeur des Hommes ! Les cités d'autrefois seront reconquises et rebâties, à l'image d'Osgiliath !


    Quête réactive : « Le Royaume Réunifié » (implémenté après la restauration de l'Arnor).
    « Ce sont des jours glorieux, par les Valar ! Les bannières des Hommes de l'Ouest s'élèvent à nouveau, et les trompettes d'argent dans les rues d'Annúminas accueillent le nouveau Roi de l'Arnor, Aragorn Elessar ! Bien que votre règne ait été sécurisé au Gondor, Aragorn appelle à la réunion des royaumes du Gondor et de l'Arnor ! Il fait appel à vous, Seigneur, pour combiner la grande force du Gondor avec l'Arnor ! Il affirme que votre puissance ne sera pas diminuée, et que vous serez à la tête du Gondor pratiquement en autonomie, comme les Intendants le font depuis si longtemps, car il ne souhaite pas vous remplacer. Il promet que vos descendants resteront nommés aux hauts offices aussi longtemps que la lignée des Intendants vivra.
    Le Royaume Réunifié aura toujours la forme de deux royaumes, mais il sera le même de nom et de coeur afin de faire revivre les grands jours de Númenór, sous le règne d'un Roi ! »

    Objectif :
    • Fonder le Royaume Réunifié avec le Gondor, sous le règne du Roi Aragorn Elessar. Récompense : augmentation permanente de l'ordre public, augmentation permanente de la vitesse de recherche et de recrutement. Bonus permanent de commerce et de taxes, bonus de moral permanent pour toutes les troupes.

    Un appel aux armes : la puissance militaire du Gondor



    Milice de lanciers du Gondor

    Le royaume du sud a longtemps été en guerre contre le Mordor. Conflit après conflit, le Gondor fut ravagé et une grande partie de son pouvoir n'est plus. En ces temps sombres, les gens ordinaires du Gondor doivent prendre les armes et renforcer les quelques compagnies qui résistent encore à l'Ombre.
    Milice d'épéistes du Gondor

    Le peu de force qu'il reste encore au Gondor est renforcé par de braves compagnies d'hommes ordinaires, qui manquent d'entraînement et d'équipement mais pas d'honneur ni de courage. Ils se lèvent d'un seul homme pour combattre l'obscurité, protégeant ainsi leurs familles et leur pays.
    Milice d'archers

    Le Gondor est une étoile sur le déclin, et sa puissance diminue. Son peuple se meurt et ses terres sont sont conquises. Pourtant, il demeure encore des hommes de basse extraction qui proposent avec joie leurs compétences à l'arc afin d'arracher au Gondor ne serait-ce qu'une seule heure de paix supplémentaire.
    Montagnards du Lamedon

    Les Suderons et les Corsaires ont toujours convoité ce qui ne leur appartenait pas : les terres du Gondor. Ceux qui combattent sous la bannière du Lamedon, fief des Intendants du Gondor, sont des soldats du Roi. Ils sont menés par notre brave et inébranlable seigneur Angbor, qui ne connaît pas la peur. Ils défendent les barrières et les clôtures tout le long de la côte sud, et assurent la sécurité des navires et des biens remontant le fleuve. Ils combattent légèrement afin de pouvoir se déplacer avec facilité, mais leurs bons coeurs et leurs haches acérées sont toujours prêt à lutter pour le Royaume. (Disponibles uniquement au Lamedon).
    Lanciers de Pinnath Gelin :

    Avec leur seigneur Hirluin le Beau à leur tête, les Lanciers de Pinnath Gelin sont près à se battre pour l'Arbre Blanc. Ils préfèrent combattre comme lanciers moyens, afin de remplir n'importe quel rôle sur le champ de bataille. Venant des Collines Vertes, ils sont spécialement rapides et capables de tenir les flancs ou la réserve de n'importe quelle armée. (Disponibles uniquement à Pinnath Gelin).
    Patrouilleurs de l'Anfalas

    L'Umbar a toujours convoité les terres de Langstrand ou Anfalas. Les Corsaires cherchent en permanence à brûler et piller les villages de la côte. Cependant, le seigneur Golasgil a mobilisé ses guerriers miliciens pour les repousser du mieux possible, en attendant le retour du Roi. Alors qu'ils sont pauvrement équipés, ils sont rapides et connaissent bien leurs terres. Ainsi, ils peuvent chevaucher tout le long de la côte, maintenir la paix et sécuriser les terres du Roi. (Disponibles uniquement en Anfalas).
    Forestiers de l'Ithilen

    Les légions de Morgul ont conquis l'Ithilien, et la Tour de la Lune est maintenant devenue la sombre Minas Morgul par la main des Úlari, ou Spectres de l'Anneau. Face à l'ombre du Mordor et au retour de Sauron, les habitants de l'Ithilien fuirent par-delà le fleuve et abandonnèrent les jardins du Gondor, les laissant en proie à l'obscurité. Déjà, de nombreux Suderons traversent ces terres jusqu'à la Porte Noire pensant désertes les terres de l'Ithilien. Toutefois, ce n'est pas tout à fait le cas.
    Autrefois, ils étaient de fiers et honorables hommes, mais aujourd'hui ils portent le sombre vêtement des forestiers, et rôdent parmi les arbres et les hautes herbes afin d'attaquer à l'improviste les serviteurs de l'Ennemi. Menés par le capitaine Faramir, leur manque d'orgueil n'est pas accompagné par un manque de compétence. Ils sont les Forestiers de l'Ithilien, et font en secret ce qui ne sera pas autant valorisé que les accomplissements d'une infanterie de ligne, ou par la charge de nobles cavaliers, mais qui est néanmoins autant nécessaire. (Disponibles uniquement en Ithilien).
    Archers du Val de la Racine Noire

    Le Val de la Racine Noir est sous la protection du Gondor depuis très longtemps, mais ses robustes habitants restent capables de se débrouiller par eux-mêmes. Des années de pratique de la chasse dans les rudes montagnes de Morthond peuvent forger un jeune garçon en un archer expérimenté, et des années de combat transformer cet archer en un tireur d'élite accompli. (Disponibles uniquement à Morthond).
    Marins du Lebennin

    La cité de Pelargir a une longue histoire, étant le port principal des Fidèles de Númenór qui ne furent pas corrompus par Sauron lorsqu'il tenta de renverser et déstabiliser Númenór de l'intérieur, souillant ainsi sa splendeur et son bien-être. De nos jours, Pelargir reste la base des expéditions navales du Gondor et de son contrôle sur les mers méridionales, face à l'Umbar et au Harondor. Cependant, la puissance du Gondor sur ces terres et ces mers est depuis longtemps en déclin avec le retour de Sauron, et de nombreux territoires auparavant sous son contrôle et la gouvernance de Pelargir sont tombés aux mains des ennemis, faisant de la cité elle-même une frontière. C'est une situation déplaisante qui nécessite une réponse du Gondor.
    Originaires du port de Pelargir, les Marins du Gondor protègent son commerce et ses marchands. Ils sont entraînés à la fois pour les combats terrestres et les batailles navales, mais préfèrent combattre depuis le pont des navires de l'Intendant. Leur armure de cuir leur permet de se mouvoir avec agilité et leurs javelots dévastateurs s'assurent que les vaisseaux de l'Arbre Blanc sont bien protégés en tout temps et à tout prix. (Disponibles uniquement au Lebennin).
    Fantassins du Val du Ringló

    De nombreux hommes hardis en provenance de la vallée du fleuve Ringló marchent aux quatre coins du Royaume pour combattre dans les armées de l'Intendant. Ils sont vêtus de cuir et de cottes de mailles et brandissent des épées et de petits boucliers. Ils forment une bonne infanterie de ligne, et tiendront fermement face à leurs nombreux ennemis, qu'ils soient Hommes ou Orques. À leur tête se trouve leur seigneur Dervorin, et ils sont près à défendre le sud du Royaume. (Disponibles uniquement dans le Val du Ringló).
    Guerriers du Lossarnach

    La Vallée des Fleurs est protégée par un peuple étonnamment robuste. Alors qu'au Lossarnach pousse une grande partie des fruits et légumes du Gondor, ces rudes hommes menés par Forlong le Gros gardent ses frontières et répondent à l'appel de l'Intendant. Ils portent de grandes haches et s'enrobent de cottes de mailles et de cuir. Ce sont de braves combattants et un atout indéniable pour toute armée de l'Ouest. (Disponibles uniquement au Lossarnach).
    Cavalerie du Gondor

    Lorsque le Rhovanion tomba, une partie du peuple des plaines trouva refuge au Gondor. Les Gondoriens les accueillirent à bras ouverts, et rapidement ils enrichirent leurs armées de ces puissants et rapides cavaliers. Petit à petit, le peuple du Rhovanion se mêla aux Dúnedain par le sang et par la manière de vivre. Ainsi, le peuple de l'ancien royaume fut recruté et organisé en régiments de cavalerie.
    Lorsque les fils de la Cité Blanche doivent partir à la guerre, ces braves cavaliers mènent la charge. Leurs armures de plates ornées, leurs lances avides et leurs rapides épées en font une force redoutable. Bien qu'ils restent inférieurs à la cavalerie seigneuriale, les cavaliers du Gondor sont capables de fournir une charge dévastatrice.
    Archers du Gondor

    L'archerie avait sa place dans l'art de la guerre des Númenóréens depuis des lustres. Ses arcs métalliques étaient redoutés à juste titre pour leur puissance et leur précision par les serviteurs de l'Ombre. Ils étaient très durs à bander et ainsi requéraient une grande force physique. Telle était la voie des Dúnedain : par leur puissance et leur agilité, ces flèches perçaient les plus épaisses des armures de l'Ennemi et abattaient des Orques avant même que le combat ait réellement commencé.
    De nos jours, des archers professionnels bien armés et entraînés tentent de retrouver le talent de leurs ancêtres, et ont créé un arc qui, n'étant pas aussi puissant que les arcs métalliques, est presque aussi mortel et précis.
    Ces archers en armure ne sont pas non plus étrangers au combat en mêlée. Ils forment une force mortelle que chaque capitaine des Hommes sera fier de mener au combat.
    Infanterie d'épéistes du Gondor

    Le coeur de la défense du Gondor est formé par ses épéistes lourds. Ces soldats bien entraînés, armés et disciplinés sont responsables en particulier de tenir à distance les hordes de l'Est. Ils portent sur eux le plus gros de l'assaut du Seigneur Noir sur les Peuples libres. Car si le courage des autres hommes s'évanouit, celui des braves du Gondor demeure. Par le sang des Hommes de l'Ouest, les terres des autres peuples restent préservées. Leur courage ne doit pas faillir et leurs terres ne doivent pas tomber car si cela devait arriver, la dernière ligne de défense ne sera plus et la nuit éternelle de Sauron se répandra sur la Terre du Milieu. Ils sont la crème des soldats du Gondor et ainsi les plus responsables. Les épéistes du Gondor sont entraînés pour aller combattre en première ligne et tous doivent espérer que ces hommes prévaudront contre les hordes de l'Ennemi.
    Infanterie de lanciers du Gondor

    Des ennemis bien plus dangereux que les stupides Orques sont déchaînés contre le Rammas Echor. Car dans le vaste monde, il y a des créatures qui servent l'Ombre avec un zèle et une cruauté équivalente, mais un coeur plus solide. Ce sont les mercenaires des côtes méridionales, les légions de Haradrim du sud et les Orientaux de l'est. Et ces guerriers compensent chaque faiblesse des légions d'Orques du Seigneur Noir. Si ces dernières sont sauvages, les Mauvais hommes sont rusés. Si les Orques sont couards, les Suderons et les Orientaux sont audacieux et forts. Mais plus encore, ils possèdent des chevaux, des chariots et des Mûmakils : ce sont des ennemis plus organisés et aussi terrifiants qu'une horde d'Orques au combat. Seuls les défenseurs les plus solides sont capables de tenir la ligne contre un tel ouragan.
    Mais l'ancestral mur de boucliers des Númenóréens n'a pas été oublié, pas plus que la valeur des hommes qui lèvent haut les bannières de l'Ouest. Car dans le sang des hommes du Gondor coule encore celui de Númenór. Le peuple du Gondor possède des défenseurs presque équivalents à ceux d'Elendil, Isildur et Anárion.
    Car en effet, ce sont les lanciers du Gondor qui représentent la force de jadis. Les survivants de l'Ouest devront retenir tous les servants maudits du Mal, que ce soit les Orques ou les Mûmakils !
    Gardes de la Citadelle des Étoiles

    Voici ce qui reste d'Osgiliath, la cité sous les Étoiles, l'ancienne et prospère capitale du Gondor. Sa magnificence était si grande que les cités jumelles de Minas Anor et Minas Ithil n'étaient rien de plus que ses gardes à l'ouest et à l'est ! Quelle terrible horreur s'abattit pour qu'une si belle cité tombe en ruine et en décrépitude !
    Et il fut ainsi : Osgiliath succomba à la souillure des Úlari qui s'emparèrent de Minas Ithil pour la rebaptiser Minas Morgul, décimant les habitants de la Tour de la Lune et des terres alentours de l'Ithilien par la Grande Peste et par le grignotage constant des Orques se glissant depuis les murs du Mordor. En effet, Osgiliath n'est plus qu'une ruine oubliée laissée à la pourriture sur les rives de l'Anduin jusqu'à ce qu'elle tombe définitivement dans les mains des légions du Mordor.
    Cependant, les choses changent. Oui, Osgiliath resurgit lentement de ses ruines. Des colons venus de tout le royaume viennent repeupler l'antique cité. La vie reprend de tous côtés et sa splendeur renaît, comme un bourgeon ravivé par l'arrivée du printemps, encore engourdi par l'hiver mais néanmoins plein d'espoir et déterminé. Et de chaque bourgeon peut naître une fleur. De chaque étincelle peut jaillir une grande lumière.
    Ainsi sera-t-il ! Osgiliath renaîtra à nouveau. Le Dôme des Étoiles dans la cité sur l'Anduin sera rebâti à son ancienne splendeur ! Les quartiers est et ouest ne seront plus, mais ne formeront plus qu'un ! Qu'une Osgiliath ! Et elle sera gardée selon les traditions de jadis ! Les manteaux bleu profond, les armures éclatantes d'argent et scintillant d'or et les lances d'acier acéré protégeront le Dôme des Étoiles pour l'éternité ! Et l'Étoile Bleue d'Osgiliath brillera sur le front de ses sentinelles, brillera autant que le Silmaril sur le front d'Eärendil qui navigue désormais dans les cieux sur Vingilot, illuminant la même vallée de l'Anduin où s'étend Osgiliath, enfin restaurée et reconstruite ! (Disponibles uniquement au Passage d'Osgiliath après que le Dôme des Étoiles ait été reconstruit).
    Trébuchets
    Carte d'unité non disponible.


    Une pièce d'artillerie bien conçue et très précise, capable de briser le plus solide des murs. Sa taille et son calibre ne permettent toutefois pas son usage efficace contre des bataillons d'infanterie. Les trébuchets du Gondor sont l'artillerie la plus robuste disponible pour les hommes.
    Gardes de la Citadelle

    Au coeur de la Terre de la Pierre se trouve la Cité Blanche de Minas Tirith. Avec son mur extérieur quasi-impénétrable, ses multiples niveaux formant chacun une ligne de défense additionnelle, l'étincelante Tour d'Ecthelion et l'Arbre Blanc, c'est la capitale du Gondor et l'une des dernières cités à porter avec gloire, fierté et dignité l'héritage de Númenór. Toutefois, la cité se délite lentement de l'intérieur. Ses habitants sont abattus par l'obscurité des journées et le dépérissement de l'Arbre, car ils savent que tôt ou tard arrivera une tornade qui rasera Minas Tirith sans que le Gondor tout entier ne se lève pour résister à l'Ombre qui grandit. Un roc isolé et au milieu des rapides du fleuve se jetant dans la mer, ainsi sont les Gardes de la Citadelle. Ils sont la ligne d'argent derrière les nuages et leurs lances acérées, leurs épais boucliers et leurs brillantes armures devront résister aux coups durs de l'Ennemi. Par les Valar, la fierté et la dignité du Gondor devra être ravivée lorsque la nuit imminente permettra à la violence de s'établir sur les terres des Hommes de l'Ouest !
    Gardes de la Fontaine

    La cour de pierre de Minas Tirith, avec ses bannières claquant sous la brise matinale et ses trompettes d'argent sonnant à l'aube, et l'eau de la Fontaine Blanche scintillant dans la douce lumière du soleil matinal, sont gardés par les meilleurs soldats du Gondor, et peut-être les meilleurs parmi les mortels de toute la Terre du Milieu. Vétérans de nombreuses guerres, les Gardes de la Fontaine sont l'élite de Minas Tirith. Le sang pur de l'antique Númenór coule toujours dans les veines de ces hommes fiers, et ils sont la preuve vivante que la lignée des Seigneurs de l'Ouistrenesse n'est pas encore perdue !
    Dans les yeux de l'Intendant, ces hommes sont encore plus loyaux que les Chevaliers du Cygne de Dol Amroth ou la Garde royale du Rohan. Avec des armures de plate en argent et des casques ailés, ces nobles sont les gardiens défendant l'Arbre Blanc jusqu'au retour du Roi. (Disponibles uniquement à Minas Tirith).
    Chevaliers du Cygne d'Argent

    La fierté de Dol Amroth est illustrée par ses célèbres Chevaliers du Cygne d'Argent, menés par le Prince de Dol Amroth lui-même. Ces hauts et nobles guerriers sont peut-être les meilleurs guerriers mortels qu'il reste en Terre du Milieu. Du sang elfique et dúnedain coulent dans leur veine, par le roi númenóréen Imrazôr qui épousa Mithrellas de Lóthlórien, cette dernière accompagnant la bien-aimé Dame Nimrodel dans sa quête pour trouver la paix en Arda avec l'elfe Amroth, et cela se traduit par des actes de valeur au beau milieu de la bataille. Les Chevaliers du Cygne d'Argent brillent d'une âme qui inspire ceux qui les entourent, et repousse même la plus épaisse obscurité au loin. La charge de leurs montures fait trembler les serviteurs de l'Ennemi, les reflets de leurs armures de plates éclairent l'Ombre et la pointe de leurs lances transperce les plus viles des créatures ! (Disponibles uniquement à Dol Amroth).
    - Milice de lanciers du Gondor -

    Spoiler:

    - Milice d'épéistes du Gondor -

    Spoiler:

    - Milice d'archers du Gondor -

    Spoiler:

    - Hommes du Lamedon -

    Spoiler:

    ​​​​​​​- Hommes d'armes du Val du Ringló -

    Spoiler:



    ​​​​​​​​​​​​​​- Lanciers de Pinnath Gelin -

    Spoiler:

    ​​​​​​​- Porteurs de haches du Lossarnach -

    Spoiler:

    ​​​​​​​- Milices de la côte de l'Anfalas -

    Spoiler:

    ​​​​​​​- Marins du Lebennin -

    Spoiler:

    ​​​​​​​- Archers du Val de la Racine Noire -

    Spoiler:

    ​​​​​​​- Infanterie de lanciers du Gondor -

    Spoiler:



    ​​​​​​​- Infanterie d'épéistes du Gondor -

    Spoiler:



    ​​​​​​​- Archers du Gondor -

    Spoiler:

    ​​​​​​​​​​​​​​- Forestiers de l'Ithilien -

    Spoiler:



    ​​​​​​​​​​​​​​- Gardes de la Fontaine -

    Spoiler:



    ​​​​​​​​​​​​​​- Gardes de la Citadelle -

    Spoiler:



    ​​​​​​​​​​​​​​- Cavalerie du Gondor -

    Spoiler:



    ​​​​​​​​​​​​​​- Chevaliers du Cygne -

    Spoiler:





    Aperçu original : sur TWC.

  • #2
    Sujet mis à jour avec les nouvelles images des unités publiées par l'équipe du mod.

    Commentaire


    • #3
      Nouvelles cartes d'unités et roster :

      Commentaire


      • #4
        C'est vraiment les mêmes unités que celles de Third Age total War...c'est la même équipe ?

        Commentaire


        • #5
          Nope, certains membres de Rise of Mordor ont réalisé des sous-mods pour TATW mais c'est tout. Par contre c'est clair qu'ils s'inspirent de son travail.

          Commentaire

          Chargement...
          X