X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vos plus grandes batailles - Le Topic des Images

    Je crée ce topic pour montrer le côté parfois épique de Dominions, loin de l'interface, de la carte des provinces et des différentes menus. Bienvenue dans le topic des couleurs et de la guerre, où on retrouve vos meilleures batailles (si vous ne me laissez pas tout seul... ). Je commence avec la vieille bataille d'Utonshire contre mon vieil adversaire Silaith .

    La bataille d’Utonshire (19) : les géants de Jotunheim contre les singes assoiffés de sang de Lanka
    https://le-monde-du-captain-sparke.f...dutonshire-19/

    Spoiler:
    Flanc droit de mon armée : des éléphants et des hommes-poissons.
    Centre de mon armée, des mort-vivants. Flanc gauche, de la milice.
    Mon adversaire… Ca fait beaucoup de géants
    .
    Mon flanc droit rencontre son flanc gauche et les géants sacrés abattent les éléphants.
    A quelques mètres les uns des autres, mes goules et ma milice sont prêtes à rentrer en contact…
    Contact !!!!
    Mon flanc gauche dépasse leur flanc droit, c’est une bonne chose.
    Mes commandants font des paris.
    La bataille fait rage mais les miliciens finissent par s’enfuir. Qu’importe, les démoniaques sacrés les remplacent.
    Mon flanc droit est en passe d’être enfoncé par ces géants à la peau dure.
    Et c’est la fuite ! Damn it !
    Mes commandants commencent à s’inquiéter un peu avec tous ces fuyards.
    Ils dépassent dangereusement ma ligne de front…
    ….pour rattraper les fuyards et tailler un bout de gras avec les commandants. Littéralement.
    Mais, que vois-je, un fuyard géant (moral en rouge !) !
    Mon flanc gauche se débrouille très bien. Mes sacrés dépotent.
    Fuyez tous !
    Mes sacrés les plus braves essaient d’empêcher le flanc gauche de l’armée ennemie d’atteindre Lord Lankada et Eric…
    …en vain.
    Trop de frères-démons sont morts. C’est la déroute pour les derniers braves de Lanka.

    Lord Lanka, Eric et un sacré rencontrent un loup et un géant.
    Eric se met à courir, mais Lord Lanka n’a pas dit son dernier mot. Il se lance sur le géant en face et le réduit en charpies


    Mais il est blessé. Et le loup ennemi se charge de l’achever d’un coup de croc pendant qu’il met à terre son premier adversaire.
    Dernière modification par CptSparke, 20-12-2017, 13h17.

  • #2
    La deuxième bataille que je vous présente est celle entre Slobodan (les Russes de Bogarus) et moi-même (les Grecs huilés d'Arcoscephale) dans le 7e épisode de mon récit de partie Duel Dédouble disponible à cette adresse : https://le-monde-du-captain-sparke.f...t-not-least-7/

    C'est parti :

    Spoiler:
    En avant !
    Des communions de mage ?
    Des éclairs ?
    Beaucoup trop d’éclairs ?
    Le choc ! Mais ces éclairs dégarnissent mon front à vitesse grand V !
    Deuxième ligne au contact.
    Mes troupes foudroyées et chargées prennent cher.
    Le début de la fuite.
    Nous sommes maintenant submergés.
    Et c’est terminé…

    Commentaire


    • #3
      Je vous présente un affrontement entre BillyBrouillard avec les singes démoniaques de Lanka et moi avec les adorateurs de nounours de Rus lors de la partie nouvelleguerre. Suite à un premier affrontement où BillyBrouillard perdit une armée s'étant aventurée un peu trop loin dans mes terres, j'ai lancé une contre-attaque. Mon armée parvient jusqu'à un fort de Lanka qui y dispose d'une multitude d'unité. Je fais donc patienter mon armée jusqu'à l'arrivée de renfort mais mon adversaire m'attaque avant que mes plans ne puissent se concrétiser.

      Voici les forces en présence de chaque côté avec les bénédictions (les unités sacrées ayant joué un grand rôle dans cette bataille) :
      Spoiler:


      Mon adversaire dispose de près de 160 unités. On y retrouve surtout des morts-vivants mais aussi 32 démons et demi-démons sacrés.

      Entre la défense provinciale et mes unités, j'ai une quarantaine de fantassins et archers humains. Mais la vraie force de mon armée, c'est les 27 chud skinshifters, de redoutables ours-garous.

      La milice de la défense provinciale est la première à engager les morts-vivants de Lanka :
      Spoiler:


      Mes ours-garous, maintenant bénis, arrivent derrière eux. Les anusaras et palankashas de mon adversaires, bénis eux-aussi, s'avancent sur les flans :
      Spoiler:


      Les chuds skinshifters tiennent en respect les unités adverses mais les anusaras les contournent...
      Spoiler:



      Les ganas de Lanka étant éthérés, ils résistent très bien aux attaques des skinshifters et les empêchent d'aller plus loin :
      Spoiler:


      Pendant ce temps, les anusaras parviennent à l'arrière de l'armée de Rus où ils tuent les commandants :
      Spoiler:



      Les ours-garous ont massacré la plupart de leurs opposants au centre du champ de bataille. Cependant, sans commandant, ils s'enfuiront sous peu :
      Spoiler:


      Malgré la retraite généralisée de l'armée de Rus, quelques ours-garous pris d'une rage berserk foncent sur les archers de Lankas :
      Spoiler:


      Les autres skinshifters battent en retraite en éliminant les anusaras et les zombies qui tentent de leur barrer la route :
      Spoiler:



      Finalement, les archers viennent à bout des ours-garous enragés au pris de nombreuses pertes dans leurs rangs tandis que les derniers fuyards quittent le champ de bataille :
      Spoiler:


      Cet anusara se sent bien seul.

      Les forces de Lanka remportent la victoire, mais à quel prix ? L'armée de BillyBrouillard n'est plus que l'ombre d'elle-même :
      Spoiler:



      Bilan global de la bataille (sur les 18 skinshifters s'étant échappé, 6 mourront durant leur fuite) :
      Spoiler:

      Dernière modification par Tardanis, 04-01-2018, 01h38.

      Commentaire


      • #4
        La Bataille du Pantokrator ‘s Legacy (Jotunheim vs Asphodel)

        Je vous présente une bataille entre les vivants (Jotunheim - les géants de glace) et les morts-vivants (Asphodel : les morts-vivants sous forme de plantes)... durant la partie multiple : AuroreDesSeconds
        => ou comme quoi le nombre de soldats ne fait pas tout sous Dominions5

        Rappel pour comprendre le récit :
        Ragnarök est mon pretender, présent sur le champs de bataille... il a fait le plus gros boulot !
        Önund est mon prophète, également présent sur le champ de bataille.

        Spoiler:

        - Nos troupes étaient en ordre de bataille, commença Önund. Les géants en tête pour mener la charge. Sur les flancs, nos seigneurs-loups ancestraux devaient tenir. A l'arrière garde, nos loups impétueux. Et les sorcières et vous même, vous étiez prêts à lancer les sorts de morts. Hiératiques, nos deux Seigneurs Immémoriaux du froid se tenaient prêts.

        - En face… Eh bien… que puis-je dire… une marée inhumaine de morts-vivants, au point de noircir la blancheur immaculée du champ de neige ! J’étais perdu… impossible de voir où sont les commandants et les sorciers.

        - Ensuite ? fit Ragnarök
        - Nos démons du froid se sont avancés et ont commencé à mitrailler à tout va. Pendant que nos loups se sont lancés en avant. Cela nous a sauvés la vie ! A ma totale surprise, Ils ont pu fixer la ligne de front.

        - Puis tu lanças ton premier sortilège de bataille : la fureur de la terre ! parla Önund. Ce fut impressionnant : un tremblement de terre qui s’est retenti jusqu’à notre capitale à trois mois de marche d'ici ! Causant les premières pertes chez les mort-vivants-plantes.

        - un Earthquake ? Cela m’a mis à genou ! haleta Ragnarök, rien qu’en pensant à l’énorme effort demandé pour invoquer les puissances de la terre.
        - Cela a rendu, malheureusement, fou certains seigneurs-loups et géants qui se sont lancés, sans mon ordre sur les lignes ennemis. Pendant ce temps-là, les loups faisaient du bon boulot en défonçant la 1ere ligne et commençaient déjà à entamer la deuxième ligne de ces morts-vivants !

        - Et nos sorcières ? demanda Ragnarök.
        - Elles incantaient des wither bones et des Dust to Dust… C’était affreux à entendre ! Mais c’était efficace ! La première ligne fut complètement défoncée magiquement. Je donnai donc l’ordre de l’assaut général.
        - Et là… expliqua Önund. Je n’ai pas compris… tous les morts-vivants plantes se mirent à briller de tous leurs feux… Ce fut le carnage ! Ils devinrent plus rapides et plus vicieux ! Un sortilège national de leur peuple sans doute.

        - Le choc fut brutal ! Nos seigneurs loups dévoraient tout sur leur passage… Nos petits loups résistaient héroïquement… Mais ils succombèrent sous le nombre de la 3ème et 4ème vague. Ce fut alors…
        - En effet, je me désespérais de voir notre armée se faire encercler là ! coupa Ragnarök.

        - La situation devenait critique, acquiesça Önund. Le front était fixé… mais les hordes de mort-vivants affluaient sans cesse. Nos loups et nos géants commençaient à paniquer. Notre front se lézardait. Et nos géants faméliques et mourants étaient à la peine.
        - C’est alors que tu es intervenu, fit tout doucement Ragnarök. Tu as commencé à les bannir de la surface de la terre !
        - Vous aussi Seigneur ! La furie des vents… toutes ces lames de rasoir ! qui rasaient tout sur leur passage ! Tout se transformait en pulpe ! Des trous dans les rangées ennemies !

        - Et puis, nos seigneurs immémoriaux du froid sont intervenus… de leurs épées mortelles, ils dansèrent face aux morts-vivants et firent un carnage ! enchaîna Önund.

        - Soudain, tout bascula ! s’écria Önund. Nous avons rompu l’encerclement. La ligne de front était en notre faveur. Les effets de nos sortilèges maléfiques commençaient à peser sur la balance !

        - Et les commandants des morts-vivants ont pris la fuite ! conclut Önud. Ce fut la déroute totale… Aucun mort-vivant put en réchapper ! Nous y avons veillé personnellement.

        - Le bilan fut terrible pour Asphodel, termina Önund.

        Commentaire


        • #5
          Récemment j'ai remplacé le joueur de Niefelheim en Early Age dans la partie FAITHDUCK sur Canard PC. Il était envahi par Ulm, jouée par Turgon. Niefelheim était en très mauvaise posture quand je l'ai reprise avec juste un fort assiégé par l'armée d'Ulm en plus de la capitale. Cependant, dans le même temps, une coalition de 3 autres joueurs s'était formée pour attaquer Ulm. Celui-ci a donc vu tous ses forts assiégés par des armées trop puissantes et nombreuses pour qu'il puisse les repousser. Du coup, après avoir pris mon dernier fort hors cap, son armée a foncé vers ma capitale car rebrousser chemin ne mènerait qu'à son annihilation par les forces coalisées.
          Cette bataille est donc décisive. Si je la perd, je perdrai mon dernier fort et je n'aurai d'autres choix que d'abandonner et passer en IA. Si Ulm la perd, vu qu'il ne possède plus qu'un fort, il ne pourra plus former une armée équivalente et devra donc admettre la défaite.

          La partie FAITHDUCK est encore en cours mais j'avais envie de raconter cette bataille tant que c'était encore frais dans ma mémoire. Du coup, si vous êtes encore dans la partie, je vous invite à ne pas lire ce qui a dans le "spoiler".

          Sans plus attendre, place à la bataille !
          Spoiler:
          Spoiler:




          L'armée d'Ulm avec 10 mages et son prophètes à l'arrière et une cinquantaine de Steel Warriors sacrés en première ligne. La résistance au froid dans sa bénédiction vient de son trône d'ascension.

          Spoiler:




          Mon armée. La bénédiction a été choisie par mon prédécesseur et c'est pas vraiment ce que j'aurais mis pour Niefelheim. De toutes façons il n'y a que 3 unités pouvant en profiter ici : mon prétendant Yddgrasil (l'Irminsul, le grand arbre) au milieu, le Niefel Jarl juste devant lui et mon prophète (le Skratti au fond). Devant, on retrouve des paysans (obtenus sans doute par event), des ogres (invoqués juste avant),des soulless (qui commencent un peu en retrait mais comme ils sont "undisciplined" ils vont partir avant tout le monde) et la défense provinciale qui vont servir d'éponges aux sorts des mages d'Ulm. En deuxième ligne on retrouve des longdeads, des morts-vivants un peu plus efficace en combat mais qui vont quand même juste servir à stabiliser la ligne et fatiguer les troupes d'Ulm plus qu'à les tuer. Le cœur de mon armée, celui qui va faire l'essentiel des dégâts, se situe en dernière ligne et est constitué de mes unités de géants ainsi que de 15 wights, des morts vivants également mais bien plus efficaces que les autres.

          Spoiler:




          Le prophète de mon adversaire bénit ses troupes tandis que ses mages lancent Summon Earthpower pour se préparer à semer la mort et le chaos dans mes rangs.

          Spoiler:





          Mes mages s'affairent également de leur côté. Mon skratti prophète lance Rain car vu la description du sort, je me suis dit que ça pourrait réduire l'effet de brûlure des Magma Bolts ennemis même s'il fait tellement froid qu'il neige au lieu de pleuvoir. Après ça, il va se joindre à mon autre skratti dans l'invocation d'élémentaires d'eau mineurs (qui du coup deviennent des élémentaires de glace mineurs vu la température).
          Mes gygjas lancent divers sorts pour améliorer un peu mes troupes, gêner un peu les ennemis ou invoquer des diablotins avec quelques esclaves de sang. Je n'ai malheureusement pas beaucoup d'options vu l'état de ma recherche.
          Yddgrasil lance de son côté Curse of Stones, un sort puissant qui ajoute de la fatigue au troupes ennemies lorsqu'elles se déplacent ou lorsqu'elles se battent. Vu la faible résistance magique des troupes d'Ulm (ses unités en ont 8 en moyenne), près de 60% de son armée va être affectée par ce sortilège. Cependant, ses unités sacrés ont la bénédiction Reinvigoration 2 et en souffriront moins.




          Je pensais que Curse of Stones était un enchantement de bataille (lançable une seule fois donc) au même titre que Rain mais c'est pas le cas donc j'aurais dû le lancer une deuxième fois pour toucher plus de monde. Malheureusement mon prétendant est placé trop loin en arrière pour que les autres sorts que j'avais prévu pour lui touchent les ennemis.
          Au milieu, mon Niefel Jarl lance les sorts Stygian Skin et Liquid Body pour être mieux protégé et Quicken Self pour être plus mortel. A côté de lui, ma seule gygja ayant de la magie astrale lance à répétition des Body Ethereal pour protéger les troupes mais aussi et surtout pour rendre le Niefel Jarl encore plus intuable. Celui-ci va aussi invoquer deux élémentaires mineurs de glace même si ça va le fatiguer (avec le recul je me dis que j'aurais dû économiser son énergie).

          Spoiler:




          Ma première vague de chair-à-can... de braves soldats prêts à mourir pour leur patrie attirent comme prévu les Magma Bolts, Earth Melds et Flying Shards de l'ennemi.

          Spoiler:




          Ma première ligne et les diablotins sont les premiers à engager l'ennemi. Je ne me fais pas trop d'illusion quant à leurs chances de survie...
          Notez les soulless qui traînent parmi ma deuxième ligne car ils sont bloqués par des Earth Melds.

          Spoiler:




          Comme prévu les unités de ma première ligne ont été massacrées ou mises en déroute. Place à ma deuxième ligne de morts-vivants !

          Spoiler:





          Mes longdeads n'ont pas fait énormément de dégâts et se sont faits écraser. Cependant, ils ont rempli leur rôle d'aider Curse of Stone à avoir assez de temps pour agir et fatiguer l'ennemi. Mes troupes régulières n'ont maintenant plus qu'à éliminer les troupes ennemis ayant réussi leur test de résistance magique contre Curse of Stone et après ils n'auront plus qu'à achever des soldats trop épuisés pour se défendre.



          Mon Niefel Jarl arrive dans la mêlée. Il est presque insensible aux attaques physiques mais il est déjà à 54 de fatigue à cause des invocations d'élémentaires que je lui avais demandés. Je lui avait donné beaucoup de gemmes pour palier ce problème mais l'IA a décidé de ne pas se servir de tout son stock.

          Spoiler:




          Finalement, après une longue lutte, le front d'Ulm commence à s'effondrer.

          Spoiler:





          L'armée d'Ulm est en déroute ! La victoire revient à Niefelheim !

          Spoiler:





          Le rapport de bataille. Je ne l'ai pas mentionné mais le prophète d'Ulm (un Warrior Chief) a fait beaucoup de dégâts sur mes morts vivants en les bannissant. La majorité de l'armée d'Ulm a été tuée. Cependant, les pertes de Niefelheim sont nombreuses et pas seulement parmi les morts-vivants et la chair-à-canon.
          En tous cas Turgon (le joueur d'Ulm), vu le résultat de la bataille, a décidé d'admettre sa défaite dans cette partie. Il me reste à voir si j'arrive à achever l'IA qui l'a remplacé vu le peu de troupes qu'il me reste.

          Dernière modification par Tardanis, 08-02-2018, 17h32.

          Commentaire


          • #6
            CptSparke : Ahahah quels souvenirs ! C'était un régal cette partie avec toi

            Commentaire


            • #7
              Haha, coucou Silaith

              Commentaire


              • #8
                La Chute d'Ermor (1ère partie)

                Comme dans la légende de la bataille des Thermopyles... Comment une petite armée peut vaincre une marée inouïe de Morts-Vivants ? Et encore, réussir à s'emparer de l'imprenable la forteresse d'Ermor !

                Tout simplement par la magie !

                Si vous voulez des détails, cliquez sur spoiler et n'hésitez pas à me laisser un commentaire
                Spoiler:

                Les effectifs en place, du côté de Bandar Log :



                =>Du côté d'Ermor :



                Ce qui représente un rapport de force 1 contre 6 ! Donc comment vaincre la marée inhumaine des MV infatigables ?
                Pour cela, il est très important d'être conscient de 2 facteurs critiques pour gérer ces trop grands effectifs :

                => ne pas se faire encercler (ou être pris à revers => Les MVs pourront tuer alors tous les mages et commandants)

                => Attention à la fatigue ! Car c'est une bataille qui va durer très longtemps !

                Mon adversaire a fait une erreur : Il m'a laissé prendre l'assaut de la forteresse d'Ermor (donc dixit le problème de l'encerclement puisqu'il n'y a qu'une porte !) Il suffit donc que mes troupes bloquent cette porte et commencent le massacre ! Et mieux encore ! je peux l'encercler avec mes maigres effectifs

                Voici la disposition des armées durant le siège d'Ermor, du côté de Bandar Log :



                du côté d'Ermor :



                Donc, le combat est inévitable... Je dois lancer l'assaut de la forteresse car ne nous leurrons pas... le temps est du côté d'Ermor puisque mes mages et mes commandants (et les soldats) souffrent terriblement de l'attrition (ravitaillement) mais aussi du vieillissement accéléré (Enchantement global : Burden Time) :

                Par exemple, mon commandant (un vrai dur à cuir) celui là ! Je l'aurais appelé Léonidas, si j'avais su qu'il me serait aussi utile et qu'il survivrait aussi longtemps malgré toutes ces afflictions !



                La bataille... Cela ne se fait pas un pli... Cela va se dérouler au niveau de la porte... Mais comment je vais réussir à les prendre à revers ?

                Tout simplement par la magie :

                Il existe 2 sorts pour ça :

                @@ Le classique Mass Flight que je n'ai pas utilisé (car on peut le contrer par un simple Storm) Et cela présente un inconvénient de disperser mes troupes à peu près partout. Or Il ne faut surtout pas que mes troupes se fassent encercler. Il faut un mur de bataille solide pour que mes mages fassent leur travail tranquillement : C'est grâce à cette unité d'élite de Bandar très coriace aux stats de folie ! Les fameux Gandharvas :



                @@ L'autre sort plus subtil et qui est top contre les MVs : le Body Ethereal ! qui va transformer mes Gandharvas en troupes complètement éthérées.

                3 avantages avec ce sort :

                => Ils traversent la muraille !
                => ils sont immunisés contre certains sorts dévastateurs !
                => les faibles MVs auront un mal fou à les blesser !

                Le problème, c'est que c'est un sort de faible portée, il faut donc beaucoup beaucoup de mages S1 pour transformer toute mon armée en armée éthérée => voilà pourquoi j'ai 31 yogis !
                Voici le champ de bataille après 2-3 rounds (80-90% de mon armée est éthérée. Pas mal !)



                Malheureusement, cela ne va pas suffire... car il y a vraiment beaucoup trop de MVs et mes Gandharvas peuvent se fatiguer vite (ils ont 5 en encombrement). Je règle ce problème par la magie :

                => L'indispensable : Light of the Northern Star (qui confère un boost +1S à mes mages S1) afin que mes mages S(1+1) se fatiguent moins à lancer Body ethereal

                => The Ravenous Swarm (qui "mange" les MVs à toute vitesse !) Cela peut même tuer les nécromants !

                => et plus important encore : Relief ! (qui diminue la fatigue de tous mes mages et soldats !) sans ce sort, j'aurai perdu.

                Il y a également un sort compliqué à lancer mais vraiment top !

                => le Divine Channeling (qui confère un boost +1H à mes prêtres : autrement dit mes prêtre H1 seront H2 et donc vont être plus efficace pour bannir les MVs !)

                Voici le champ de bataille au round 3-4 :



                A noter que les troupes d'élites d'Ermor qui sont les seules capables de défoncer mes Gandharvas sont embourbés derrière les remparts. Ils sont donc inutiles et ils vont subir un déluge de sorts dévastateurs !

                ==>>Donc, à tous les joueurs jouant Ermor : ne jamais se faire assiéger... vous devez toujours combattre à l'extérieur !

                Les sorts qui vont décimer proprement les MVs sont tout simplement :
                Purify Water : un sort sacred de zone et de niveau H1 mais plus efficace avec des prêtre H2 ou H3
                Solar Ray : sort S2 très efficace !
                Et le redouté Earthquake (E4) : Cela tue vraiment les MVs ! Vous pouvez le voir là (à noter que je l'ai scripté 3 fois !)

                Attention ! à ne pas lancer si vos mages/commandants/unités ne sont pas éthérés ou ne volent pas car ça tue tout le monde sur le champ de bataille sans aucune distinction et qui ne sont pas protégés ou faible en armure !



                Au round 20 :



                Voilà ce qui reste de l'armée d'Ermor après le 3ème Earthquake... Mes troupes d'élites Gandharvas vont donc ferrailler contre les troupes d'élites d'Ermor qui sont vraiment très durs à battre... A noter que j'ai déjà nettoyé les troupes se trouvant dans les remparts et je commence à entrer à l'intérieur de la forteresse !

                Mon mur de bataille est efficace... donc mes mages sont peinards et tranquilles à lancer sort sur sort !

                Après 30-40 rounds (environ), le champ est libre pour massacrer les nécromants ! et je trouve enfin le dieu d'Ermor ! qui était bien caché dans cette ex-marée unhumaine de MVs un demilich



                C'est l'hallali... il ne reste que le dieu d'Ermor et quelques nécromants survivants :




                Cela donne comme bilan de cette grande bataille :




                Vous voyez que les MVs en dehors des troupes d'élites d'Ermor n'ont tué que mes 22 unités et aucune de mes unités d'élite (gandharvas). Et à noter que 50% de mes pertes ne sont que des MVs que j'ai gagné grâce à un heureux events => une paille !

                Conclusion :
                Je ne vous cache pas ma surprise que mon adversaire n'ait pas lancé le Darkness qui est le must des sorts des MVs : plonger le champ de bataille dans l'obscurité et donc des malus à toutes les unités non-MVs.

                Vous verrez dans le prochain topic (la deuxième partie) : une autre grande bataille entre Bandar et Ermor ! Où mon adversaire n'aura pas fait l'erreur de choisir la bataille dans un fort, mais dans une plaine et qu'il lancera le Darkness. Est ce que cela sera suffisant ou pas ?

                N'oubliez pas, c'est la magie (les bons sorts soigneusement scriptés) qui a remporté cette grande victoire.
                PS : il m'a fallu une heure... une heure et demi pour scripter tous mes mages + prêtres...
                Dernière modification par zabueco, 02-06-2019, 16h21.

                Commentaire

                Chargement...
                X