Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Présentation et critique d'Imperator

    L'article de Limse

    Notre vidéo avis au moment de la sortie

  • #2
    Merci à vous trois pour vos avis. De mon côté je n'ai pas le jeu entre les mains, je me suis contenté de suivre assidûment les streams donc mon ressenti n'aura pas la même valeur. Ceci étant je rejoins complètement la vision de Zhein sur les points qu'il évoque, du coup je ne reviendrai pas sur ceux-là. J'ajouterais juste quelques petites choses qui me chagrinent.


    - Le choix stylistique fait sur la carte me déplaît beaucoup, le côté pastel j'ai rien contre en revanche j'ai l'impression que quelqu'un a collé une feuille de papier calque par dessus mon écran. Y'a un effet de flou mixé à celui des nuages qui me rappelle le brouillard qu'on ajoutait sur les premiers jeux en 3D pour cacher la misère. C'est vraiment désagréable à l’œil de mon point de vue, j'ai l'impression de nager dans le coton ou de sortir de la douche.
    - Le nom des pays.. Bon, sur les Diadoques c'est juste pas possible quoi. J'ai eu espoir qu'ils rectifient le tir après les premiers visuels mais nada. Thrace? Phrygie? Macédoine? Egypte? Connais pas..... Mais à côté de ça on a un Empire Séleucide, allez comprendre... J'ai conscience que c'est peut-être faire "l'histo-nazi" mais ça me sort complètement du peu d'immersion que le jeu prétend offrir.
    - Rome délibérément cheatée pour jouer la carotte avec les nouveaux joueurs? Probablement. C'est une caricature du nouveau système de missions d'Europa parfois critiqué pour les perma-claim qu'il offre dans certains arbres.
    - J'émets des doutes sur le choix de la date de départ mais bon, C'est Imperator "Rome". Un jeu qui commençait 40 ans plus tôt (même 20) j'achetais tel un pigeon en première ligne. Mais le format sandbox n'est pas propice je présume.


    Pour moi la base est saine mais en l'état on a vite fait le tour, une coquille vide (belle, certes) et prête à accueillir une farandole de DLC. Même moi en tant que viewer j'ai parfois eu du mal à accrocher et à présent je m'en lasserais presque. Je n'ai pas le PC pour le faire tourner donc en définitive ça ne change rien, mais ce jeu n'est en l'état pas fait pour moi. Il manque de saveur, de profondeur, de rigueur historique et souffre probablement d'une ergonomie traitée avec un gros poil dans la main alors que Paradox nous avait montré qu'à présent ils savaient faire. J'ai aucun doute sur le fait qu'il se bonifie avec le temps, mais à quel prix et à quelle échéance?

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par AcidePrussique Voir le message
      J'ai aucun doute sur le fait qu'il se bonifie avec le temps, mais à quel prix et à quelle échéance?
      C'est la bonne question désormais, car aucun des points que nous avons cité n'est figé dans le marbre; pour le prix j'ai la conviction qu'une bonne partie des points structurants seront gratuits. L'ergonomie est l'élément qui va évoluer le plus vite je pense, reste à savoir à partir de quand elle sera au niveau des jeux Paradox actuels, l'approfondissement du gameplay viendra progressivement.
      Cela n'en fait pas un mauvais jeu, c'est probablement le meilleur jeu Paradox à sa sortie comme il l'a été dit, mais c'est comparer avec des jeux qui ont eu moins 3 ans. C'est là-dessus que la comparaison fait mal, mais c'est aussi le fruit du lead designer.

      Par contre pour un débutant de la Grande Stratégie ou quelqu'un dégouté de la complexification d'EUIV, c'est un bon jeu.

      Commentaire


      • #4
        Je rejoins aussi Zhein et AcidePrussique. Est il normal de payer 40 euros une promesse d'approfondissement? Quand j'achète une boite de bonbons, je l'achète pour les bonbons dedans, pas pour la boite ou pour qu'on me promette qu'on va mettre des bonbons dedans. Y'en a marre de ces politiques de DLC à outrance parce que même si tu prends les DLC en promo à 8 ou 5 euros, il y en aura 4/5 ou même plus (suivant le succès du jeu) et rien que pour ça il faudrait débourser encore 20 euros pour avoir une expérience enrichissante?
        Qu'on fasse des DLC pour enrichir un jeu, il n'y a pas de problèmes mais si c'est pour construire un jeu, là il y a un problème. Sinon merci pour la vidéo!

        Commentaire


        • #5
          Il est effectivement frustrant de ce dire que Paradox ne fait pas exception à d'autres studio et nous propose un jeux :
          - mal optimisé, les performances sont ridicules pour un jeux de ce type
          - mal traduit, c'est qu'en même du foutage de gueule de sortir un jeu avec les clefs de traduction visibles.. Surtout qu'il doit manquer quelques jours de travail à peine.
          - Une boitte à dlc futur.. même si contrairement à certain ici je le trouve plus riche en mécaniques que EUIV à sa sortie.

          Mais franchement allez vous changer le monde? Allez vous arrêter d'acheter des jeux sous ce prétexte? Ce sont des entreprises qui ont besoin de s'adapter à ce monde pour gagner leur vie.
          Quand je vois les merdes AAA qui sorte à 70€ tout les mois je vous trouve très dur, on en est vraiment loin... Impérator Rome est un jeux unique qui vaut ses 40€ dés sa sortie.

          Maintenant il serait ridicule d'en rester là, je prend mon pied depuis quelques jours. Je trouve que le gameplay est intéressant et pas si facile que ça si on sort des pays majeurs, et même avec ces derniers, le MP est brutal, la diplomatie également vu que le système de "rang" réduit considérablement les alliances.

          + la gestion des pops est complète, si vous creuser il y a du taff pour optimiser les provinces en fonctions du rôle que vous voulez leur donner, Mp, Income, Tech etc. Les objectifs de guerre vont variés aussi avec une autre approche et la possibilité de se spécialiser dans l’esclavage. Faut il encore creuser et tester des choses.
          + la technologie est plutôt intéressante. L'idée de débloquer constamment (toute les 5/10min) des bonus mineurs mais à la carte est top. Çà laisse une large place à l'opti/spécialisation de votre pays et de votre approche du gameplay.
          + Les familles sont intéressantes sans être trop "handicapante". Néanmoins il faudra bien veiller à distribuer les rôles et à avoir suffisamment mais pas trop de familles pour disposer tout au long de la partie des meilleurs compétences possibles dans chaque domaine.
          + La colonisation/migration est vraiment cool. On à littéralement l'impression de déplacer sa populace d'une province à l'autre avec un gameplay nomade très différents du reste.
          + La partie militaire est bien plus diversifiée. Çà reste abstrait au premier abord (paradoxe?) mais il y a pas mal de chose a tester. On peut là aussi spécialiser son pays et son gameplay. Les ressources stratégiques vont avoir un impact majeur et je pense qu'en multiplayer ça impactera profondément la diplomatie. La ligne de bataille en regard de la composition de votre force a un impact évident sur l'issue de votre bataille. testez des choses vous serez surpris. Sans compter qu'en multi on verra la différence entre une micro soignée avec des armées spécialisées dans le siège et d'autres dans l'affrontement direct. Un bon joueur fera la différence sur la gestion du MP, Beaucoup plus que dans EUIV merco land...
          + le commerce, quel plaisir... Chaque ressource a une utilité on sort de cette carte "figée" d'EU IV qui rende le commerce identique à chaque partie. Dans impérator Rome c'est complétement dynamique, chaque ressource importé ou exporté vous rapporte des €€ et des bonus. Chaque combinaison à un effet sur votre province puis votre empire, votre armées vos flottes..
          Du coup celà impact aussi votre diplomatie, vos conquêtes .. etc... Bref je trouve ce système déjà très bien et franchement prometteur pour la suite et le multi.

          En conclusion, oui l'interface est perfectible, oui on se demande pourquoi le macro builder ne propose pas la même lisibilité qu'EUIV, oui la diversité des religions n'est pas encore assez exploitée, oui on ne peut toujours pas jouer en AZERTY, oui le tuto est une blague, oui il n'y a pas encore la même diversité d'évènements etc... Il y a plein de petites choses qui peuvent s'améliorer, mais franchement le jeux est déjà excellent et rafraichissent. J'ai hâte de vous retrouver Ig pour des partie qui s’annoncent pleine de sel et de fun et surement moins "stéréotypée" que sur EUIV.


          Perso je m'éclate, et sans prétention, lorsque je regarde les vidéos et les stream qui ont été proposé sur le net avant le lancement, je pense que beaucoup n'ont que très peu explorer ni tester toutes les possibilités.

          A très vite,

          Commentaire


          • #6
            Je voulais juste donné un bon point, malgré un certain " vide " dans le jeu qui demande qu'a être comblé
            Donc vous pouvez constaté, tous et toutes, que Paradox nous aime...
            En effet il ont inclus une province avec nom étrange, qui j'en suis sur, s'aura vous rappelez que vos prière en direction de Stockholm n'ont pas été vaine :




            Maigre compensation s'il en ai ...

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Maol Voir le message

              Mais franchement allez vous changer le monde? Allez vous arrêter d'acheter des jeux sous ce prétexte? Ce sont des entreprises qui ont besoin de s'adapter à ce monde pour gagner leur vie.
              Quand je vois les merdes AAA qui sorte à 70€ tout les mois je vous trouve très dur, on en est vraiment loin... Impérator Rome est un jeux unique qui vaut ses 40€ dés sa sortie.
              Donc parce qu'on ne pourrait pas changer le monde, on devrait juste se la fermer? Dans ces cas là, il ne faut surtout pas se plaindre des jeux optimisés par un singe dès leur sortie (coucou AC Unity, Rome 2...) ou des jeux spécialement conçus pour nous faire dépenser notre argent en micro transaction (coucou Star wars Battlefront 2)!

              Alors, oui je suis d'accord avec toi, il y peu de chances qu'on fasse changer les choses. Mais tu trouves normal qu'on te vende un jeu plein pot vide pour ensuite te vendre son contenu? Je trouve que la politique des DLC (de Paradox et d'autres éditeurs) va trop loin: ce n'est plus du DLC pour enrichir mais pour faire cracher l'argent aux consommateurs et je trouve ça triste. Parce que je suis sur que dans 1 an, deux peut-être le jeu sera vraiment bon avec tous les DLC et patchs qui seront sortis.

              Commentaire


              • #8
                Notez que les reviews steam sont actuellement à 47% positives pour 3000 reviews, ce qui est le score le plus bas pour un jeu Paradox à sa sortie. Les critiques sont assez importantes dans les reviews et sur le forum officiel, Johan est même monté au créneau pour s'expliquer.
                Comme pour les fois précédentes, il est probable que cela amène à une modification de la feuille de route et des évolutions gratuites.

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Rahl2545 Voir le message

                  Donc parce qu'on ne pourrait pas changer le monde, on devrait juste se la fermer? Dans ces cas là, il ne faut surtout pas se plaindre des jeux optimisés par un singe dès leur sortie (coucou AC Unity, Rome 2...) ou des jeux spécialement conçus pour nous faire dépenser notre argent en micro transaction (coucou Star wars Battlefront 2)!

                  Alors, oui je suis d'accord avec toi, il y peu de chances qu'on fasse changer les choses. Mais tu trouves normal qu'on te vende un jeu plein pot vide pour ensuite te vendre son contenu? Je trouve que la politique des DLC (de Paradox et d'autres éditeurs) va trop loin: ce n'est plus du DLC pour enrichir mais pour faire cracher l'argent aux consommateurs et je trouve ça triste. Parce que je suis sur que dans 1 an, deux peut-être le jeu sera vraiment bon avec tous les DLC et patchs qui seront sortis.
                  Personnellement je trouve que la notion de "jeux vide" dépend du point de vue de chacun. Des potes à moi qui n'ont jouer qu'a des 4x type civilization ont été bluffait par EU4 vanilla ! La ou d'autre le trouvait vide à ses débuts.
                  Pareil pour les total war, j'ai beaucoup d'ami qui ont début TW avec Rome 2 et ils ont beaucoup apprécié malgré les bugs de sorties. Ou plus récemment : ceux qui ont trouvé HoI4 et stellaris bien plus "casu" que les jeux paradox d'avant, la ou certain se sont littéralement perdu dans tout les boutons et tutes les possibilités. Faut pas oublier que l'on est des joueurs connaisseurs des jeux paradox et on a l'oeil plus critique. Si je prend la place d'un mec lambda qui découvre les paradox je trouve ce Imperator déjà très bourratif niveau contenu.

                  Commentaire


                  • #10
                    Je ne suis pas forcément d'accord même si je peux comprendre l'argument. Je trouve ça quand même un peu insultant envers les joueurs. Il n'y a pas besoin d'un doctorat en astrophysique pour comprendre les mécanismes d'un jeu Paradox à sa sortie justement parce qu'ils sont vides; Il peut y avoir un ou deux éléments qui semblent plus velus à appréhender (par exemple le commerce sur Eu IV, j'ai eu du mal au début à le maitriser) mais il suffit de quelques heures de plus et les bases sont acquises.

                    Commentaire


                    • #11
                      A noter que la team paradox a annoncée une roadmap concernant les prochaines maj qui devraient changer/rajouter beaucoup d'éléments (patch 1.0.1 puis 1.1 aka "Pompey")

                      Commentaire


                      • #12
                        Moi j'ai trouvé que le jeu est plutôt pas mal même plutôt bon mais pas fini.

                        La preuve avec la trad où on se tape des FrLoc_ à la place des espaces notamment (qui est résolue en grande partie avec le mod du traducteur qui a bossé sur le jeu mais qui ne fonctionne qu'en solo ... mod vercingétorix pour les éventuels intéressés)

                        Les diverses incohérences que l'on croise :

                        - Le monde est déjà Romanisé au niveau des noms de pays ou personnages.
                        - Niveau de l'ia assez débile caché derrière un avantage pour l'IA et ce même en normal
                        - système d'alliance à améliorer
                        - Récupération des effectifs par rapport à la durée des trêves et la longueur de la partie à revoir aussi.

                        Ce que j'ai aimé :

                        - Le ressenti des games qui diffère selon la région dans laquelle on joue :
                        - En Gaule, Ibérie, Germanie bah on se fout beaucoup sur la gueule dans tous les sens, les alliances se font aussi vite qu'elles se défont et on a une partie des troupes non sujette à nos effectifs ce qui permet de se lâcher un peu si on les utilise intelligemment.
                        - En Italie on est civilisé et on apporte la civilisation chez les autres ( enfin on les envahit quoi )
                        - En Grèce et perse c'est un peu l'Europe de 1914, on sent qu'un petit conflit peu très vite dégénérer en conflit majeur entre grandes puissances.
                        - En Afrique, on se la joue un peu arbitre du monde méditerranéen avec un jeu forcément plus naval pour pouvoir un impact sur le monde que l'on regarde.

                        Bon du coup, jeu pas fini, bugué, à améliorer niveau cohérence de gameplay et historique mais plaisant à jouer plus que stellaris à sa sortie je trouve.
                        Dernière modification par fapiche, 28-04-2019, 02h35.

                        Commentaire


                        • #13
                          Grand Fan de CKII et EUIV, mais pas de HOI4 (j'ai essayé mais... voilà) ni de STELLARIS, je dois dire que Imperator Rome est excellent !

                          Evidemment, il y aura des DLC comme dans EUIV et CKII, mais cela ne me dérange pas. Je préfère acheter des DLC qui vont comme tous les jeux Paradox, faire évoluer l'expérience de jeu que d'acheter des jeux type FIFA qui vont être les même chaque année au final.

                          Et, il faut pas ce mentir EUIV et CKII n'avait pas énormément de contenu supplémentaire au début.

                          Si on demande a un novice de commencer EUIV ou CKII avec tous les DLC... il va prendre peur. De cette manière on a le temps d'appréhender le jeu et d'évoluer avec lui.

                          D'ailleurs, si l'on joue des petites nations ce n'est pas forcément évidemment. Actuellement je joue une tribu sédentaire en Hispanie (dirigées par des clans féminins exclusivement, pour l'instant) et c'est chaud. Les conquêtes sont difficile, j'ai eu déjà une guerre civil et une province qui a faillit s'indépendentiser.)

                          Si vous prenez l'Egypte c'est un gros bloque ou on peu s'ennuyer bien vite à moins de s'occuper des provinces et de gérer la population en la déplaçant pour que les routes commerciales nous donnent des bonus.

                          Enfin bref, je trouve qu'il y a pas mal a gérer, même lorsque l'on ne fait pas la guerre.

                          Commentaire


                          • #14
                            Assez déçu pour ma part, je donnerai une autre chance au jeu plus tard avec un pays civilisé mais je rencontre trop de trucs assez bizarre sur les barbares pour continuer.

                            1- le système de famille est mal foutu, la moitié du temps tu te retrouves sans personnages disponible pour les postes à pourvoir.
                            2- les chefs de clan recrutent des armées quand ils apparaissent, puis les font grandir sur les fonds de leur clan (jusque là pas de soucis)
                            Sauf que si par malheur tu as des troupes "nationales" dans cette armées qui sont loyales au chef de clan tu vas te retrouver à prendre de l'attrition sur ton MP national sans rien pouvoir faire, ( je me suis fais siphonner 2 fois mon MP sans rien pouvoir faire le gars montant à 14k pour un supply de 9K sur la meilleure province.)
                            Sans parler du fait qu'une fois que ce brave garçon décède, les troupes claniques passent sous ton contrôle, et tu te retrouves à devoir démobiliser une armée de x k pour x pièces, assez régulièrement. (sans parler de devoir à chaque fois retrouver de quelle armée il s'agit)

                            3- les barbares qui se pointent trop rapidement chez toi tu n'as jamais le temps de les accueillir, compensé par le fait que je ne sais par quel miracle souvent j'ai pu les soudoyer pour 0 avant qu'ils n'entrent chez moi.

                            4- les innovations, qui rapidement perdent leur sens, vu que tu les a toutes et qu'il te reste en 70% de la recherche de pallier à attendre pour les suivantes.

                            5- système de migration mal branler qui te fait passer n'importe quel migrant en membre de tribu une fois arrivé sur la nouvelle case. du coup si tu veux up tes esclaves tu les regroupes sur une case et tu les envoies migrer et paf ça fait des membres de tribus.

                            6- Rapidement tu tournes en rond et tu attends pour attendre. Attends l'augmentation de pop, les recherches 'fin bref...

                            Commentaire


                            • #15
                              Je ne pense pas que l'argument "EU4 à sa sortie avait peu de contenus" soit vraiment valable. C'était il y a 6 ans déjà, et le studio s'est bien développé/a acquis encore plus d'expériences depuis.On est en droit d'avoir des exigences élevées pour de nouvelles sorties, et non pas juste s'attendre à ce que ce soit au niveau d'un "EU4 à sa sortie".

                              On ne peut pas changer le monde, mais c'est là la "beauté" d'un monde capitaliste, tu n'es pas obligé d'acheter un produit qui ne te convient pas. Si les ventes sont décevantes, le studio se remet en question (comme c'est le cas avec EU4 et son DLC annuel et comme vient de le dire Benoît avec Imperator et sa roadmap) parce que justement, il veut faire du profit.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X