X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • GPO - Dindons en folie

    Participant :


    Europe :


    Russie - Diderlord

    Angleterre - Yzer

    Prusse - Hourstak

    Suéde - Larck

    Espagne - Gouggar

    Pays-Bas - King_GeorgeV

    Portugal - whattheonch

    France - Manixb

    Piémont - Conqueror

    Empire Ottoman - Bithebis

    Autriche - Hypocrite

    Amérique :

    brésil - Loumine85

    Etats-Unis - Stellaria

    Colombie - Magazin



    Asie :

    Chine - Kawa

    Japon - Ichiro

    Perse - Ryurk



    Session :


    Le vendredi. rendez-vous 20h30, débus 21h.


    Théme :


    - Session sur le mod POP Demand Mod

    - Disposer de Hamachi. Télécharger également Tunngle ici : http://www.tunngle.net/index.php?l=en&pg=downloads

    Régles:


    - Un pays ayant un score de guerre à 100% et demandant une paix en ayant un prix inférieur ou égale à 100 ne doit pas voir sa demande rejetée (à la manière de CK2, lorsque le score atteint 100%, la demande de paix est acceptée automatiquement par l'ennemi). ==> Evite par exemple que la "victime" attend 5 ans pour que son allié puisse de nouveau le rejoindre en guerre et fasse basculer la situation.

    - Rupture d'alliance pour se retourner contre lui : attendre au minimum 6 mois avant de l'attaquer.

    - Si quelqu'un est absent, une immunité lui sera conféré. Aucun joueur ne pourra lui demandé de quelques façon que ce sois des objectifs de guerre. Cette immunité est enlevé si le joueur est absent deux sessions affilé.

    - L'host à tout pouvoir. Ces décisions sont indiscutable.

    - L'alliance France - Angleterre est interdite jusqu'à l'année 1860.


    Déroulement de la GPO :

    AAR :

    Pays-Bas :

    Spoiler:



    Koninkrijk der Nederlanden

    Mise en contexte

    Alors que l'Europe se remet peu à peu des guerres napoléonienne, les Pays-Bas eux sont en pleine crise. Alors que notre pays c'était engager à collaboré avec l'empereur des Français, les Britanniques, fort de leur campagne victorieuse, ont annexer la riche colonie de Ceylan au large de l'Inde. Sur le théâtre des Indes Orientales, nous tentons de lutté tant bien que mal contre l'influence Britannique et Portugaise mais nos tentatives pour rallier les sultanats du coin à notre très riche colonie de Batavia n'ont pas abouti. Pour couronnée le tout, en Europe, les provinces des Pays-Bas du sud sont en rébellion ouverte contre Amsterdam et clame haut et fort leur indépendance pour des motifs essentiellement religieux. La Belgique, fort de leur soutient Britannique occupe le Grand-Duché de Luxembourg ainsi que le Limbourg, provinces donné par les grandes Ppuissances aux Pays-Bas lors du traité de Vienne. La France elle, alors qu'elle vois une bonne occasion d'intégré les provinces de Flandres et de Wallonie au sein de leur royaume c'est fait remettre à l'ordre par la Prusse et la Grande-Bretagne.

    Toutefois, les perspective d'avenir reste bonne pour le royaume. Si des négociations avec les provinces belges aboutirai à de nouveau une union entre nos peuples, le pays serai un des plus prospère d'Europe. En Asie, les riches Indes ne sont pas encore toutes conquises et Amsterdam est en bonne position pour rafler les derniers sultanat qui ne font pas encore partie de notre grand pays. Diplomatiquement, les Pays-Bas est dans une position clé. Les tensions montent de plus en plus entre la Prusse et la France et Amsterdam pourrai faire pencher la balance du pouvoir.

    Session n°1 :

    Spoiler:



    Koningrijk der Nederlanden

    Le calme avant la débâcle

    Spoiler:


    Le gouvernement de Sa Majesté décida que pour équilibré le budget du trésor, qu'il fallait annexé de nouvelles terres dans les riches Nederlandsch-Indië Hindia-Belanda. Le Sultanat du Siak fut la première victime des troupes coloniales des Pays-Bas, renforcé d'ailleurs de nouveaux canons d'hommes venant d'Amsterdam. La campagne fût courte et Siak Sri Indrapura se rend en quelques mois seulement. En haut du palais du Sultan richement décoré d'or et d’incrustation en forme de dragon, fût installé un mat sur lequel flottait désormais le drapeau de notre vénérable nation. Après négociation, il fût décidé que le Sultan garderai son titre à condition qu'il prête un serment de vassalité envers la couronne des Pays-Bas et le gouvernement colonial de Batavia. Désormais, la Grote Huis avec à sa tête Dominique Jacques de Eerens posait ses yeux bienveillant contre le Sultanat d'Aceh, où les pirates nuisent considérablement au commerce dans le détroit de Malaca et aux îles Moluques, où l'influence du Portugal semble définitivement chose du passé.

    Dès lors, la couronne engagea des réformes dans ses colonies. L’économie de Java est florissante mais les paysans sont dans la misère. Le commerce est encore actif mais aux mains des étrangers anglais et français ; les fonctionnaires ont gardé les anciennes habitudes de la Compagnie des Indes et les princes locaux n’attendent qu’une occasion pour se révolter. Désormais, tous les fonctionnaires reçoivent un rang dans la hiérarchie militaire et un salaire approprié. Les princes indigènes (« les régents ») perdent toute autonomie et ne sont plus que des représentants de l’État hollandais. Eerens prévoit une justice pour les Indonésiens rendue par les tribunaux composés d’Indonésiens selon les coutumes de Java. La réorganisation de l'armée coloniale est aussi mis en branle. Des fabriques de poudre, armes et munitions sont bâti et les hommes directement enrôlé au sein des population local pour ainsi évité que la colonie sois trop dépendante d'Amsterdam sur le plan militaire. Le gouvernement Néerlandais à aussi débloquer des fonds pour construire des rails de chemin de fer sur l'île de Java.


    La campagne de Belgique

    Spoiler:


    Le régent du royaume , le prince héritié des Pays-Bas décida qu'il était temps de restauré l'ordre dans les provinces Belges. Le Roi Guillaume I accepta, mais semblait plus préoccupé par l'effet qu'il produit sur les femmes que cette campagne crucial. L'armée était dans un piteux état. Les armes datant de l'ère napoléonienne et les généraux incompétent pleuvait dans l'administration de l'armée de terre hollandaise, si bien que l'armée colonial des Indes était considéré comme l'élite. Toutefois, Willem pouvait compté sur la Grande-Bretagne qui avait envoyé environ 30.000 hommes pour soutenir notre offensive. En juin 1839, la guerre fût déclaré à la Belgique et nos armées se mirent en marche pour Bruxelles. En temps, à Amsterdam, le Roi Guillaume I décida d'abdiqué pour pouvoir se remarier avec la femme de son choix, une dame catholique Henriette d'Oultremont. Son fils, Willem Frederik George Lodewijk van Oranje-Nassau n'eut d'autre choix que de quittez l'armée et de se rendent au plus vite à Amsterdam. L'armée démoralisé par les problèmes politiques, mal géré par des généraux incompétent accrocha l'armée Belges à Maastricht avec le renfort Britannique. Or, le commandement Britannique commet un erreur majeur en ommetant d'envoyé des pièces d'artilleries. Sans couverture, les troupes Néerlando-Britannique se fit massacré. Les provinces et ports Néerlandais tombait un à un et bientôt les Amstellodamois quittait pour des provinces plus sur de l'Est comme le Friesland. Le roi Guillaume II déclara la mobilisation général et appela les Néerlandais au patriotisme. Bientôt, une armée composé des meilleurs recrues du pays avec des pièces d’artillerie fraîchement coulé des fonderies du pays se rassembla à Cologne, ville que le Roi de Prusse décida de nous laisser prendre congé le temps que le roi puisse rassemblé une armée suffisante. Une année et demi passa et celui qu'on appelait désormais le "roi sans couronne" puisque officiellement Guillaume II ne fût jamais couronné roi, commença à s'impatienté. L'aide Britannique se fit attendre, les coffres de l'État étaient à sec et les Néerlandais, écrasé sous les impôts, commençait à perdre espoir en notre noble cause. Jusqu'au jour où en 1841, les Britanniques et les Néerlandais attaqua et détruisit conjointement les armées Belges. En un an, la catastrophe fut évité, Amsterdam fut sauvé de peu et les Belges se rendit. Le Roi Guillaume II entra dans Amsterdam en héros national et fut couronné quelques semaines plus tard, roi des Pays-Bas et Grand-Duc de Luxembourg par la grâce de Dieu et l'acclamation unanime du peuple.

    Le rétablissement

    Spoiler:


    Bien que la victoire était acquise, l'économie était à l'agonie et le peuple réclamait vengeance fasse aux Belges. Le Roi refusa de reconnaître les Belges comme des ennemis et prononça un discours au balcon du palais à ce sujet :

    "Mes très chers sujets,

    Nous avons vécu des moments difficiles ces derniers temps. Nous formons désormais un peuple uni et indivisible. Les flamands et les wallons sont nos frères et nous devons les traités comme tel. Désormais, les textes du gouvernement seront traduit en français et en néerlandais, le catholicisme sera religion d'État au même titre que le calvinisme, Bruxelles sera avec Amsterdam les deux capitales du pays. Les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg aura chacun des parlements respectif. La communauté allemande du pays aura aussi 2 sièges réservé au parlement Belges et la moitié des sièges au parlement de Luxembourg. Tel est mon souhait et le désir de mon cabinet."

    L'économie se releva peu à peu. Les usines rouvrent et le chômage dégringole. Le pays est désormais considéré comme une grande puissance, malgré nos défaites militaire. Les objectifs du gouvernement sont désormais clair pour le futur : donné au peuple une constitution étendu et amélioré la qualité et la grandeur de notre armée qui à clairement révélé des lacunes inacceptable pour un pays d'Europe. Désromais les Pays-Bas sont entré de plein pied dans le 19ième siècle et compte bien sortir son épingle du jeu.


    King Willem II of the Netherlands


    Suède :

    Spoiler:
    Fiche technique: Suède


    Contexte: Divorce avec la Finlande qui a été envoyée en désintoxication en Russie, mais l'aime encore en secret. A eu un mariage d'intérêt avec la Norvège, mais cette dernière n'est vraiment pas sympa. Mésentente historique avec le Danemark.

    Capacité: Börk. Pêcher dans la Baltique. Travail de qualité. Résistant au froid. Forte alphabétisation.

    Défaut: Faiblement peuplée. Fétichiste des îles tropicales. Dirigeants mégalos.

    Objectif: Survivre.


    Etats-Unis :

    Spoiler:
    The United States Of America












    Septembre 1836. Cela fait un peu plus d'un demi-siècle que les États-Unis d'Amérique ont obtenu leur indépendance au détriment de l'Angleterre. Nous sommes désormais une démocratie. Le 7eme président des États-Unis d’Amérique ,Andrew Jackson, a été élu depuis 7 ans déjà.
    Cette année est surtout marqué par la proclamation d'indépendance du Texas le 2 Mars, au détriment du Mexique. L’État Mexicain a réagi en levant une armée commandée par le général Santa Anna dans le but de mater la revolte texane. Nul doute que les États-Unis d'Amérique soutiendront activement les texans dans leur désir de liberté.

    D'autres enjeux se profile a l'horizon pour la jeune démocratie américaine.:

    En effet, AU NORD,la couronne anglaise menace toujours les frontières , a travers ses colonies canadiennes, traumatisées de la guerre de 7 ans, passant de Français a Anglais, et incapable de se libérer d'eux même. La Présence Russe en Alaska inquiète aussi le gouvernement fédéral.

    AU SUD, l'empereur du Brésil Pierre II agé seulement de 10 ans, et son plus proche conseiller, ont invité les dirigeants Colombien autour d'une table pour discuter de l'avenir du continent américain. Ce fait a été marqué par l’absence d'invitation des États-Unis a cette conférence, laissant présager une menace dans le sud du continent.

    A L'OUEST, par le régime Meiji du Japon, qui commerce avec chinois, et colonies hollandaises. Nul doute que les japonais veulent s'étendre dans l'immense pacifique.

    A L'EST, a travers l'état Vassal du Liberia, la guerre des ressources sur le continent africain s'annonce féroce. La Grande-Bretagne a menacé avec ardeur quiconque essaierai de s’emparer des ressources d’Afrique centrale. La France, Prusse et autres pays européens sont a couteaux tirés, prêts a en découdre. Seul les Pays-Bas, du fait de leur richesse coloniale en Asie ont fait part de leur neutralité dans ce conflit africain.

    Et qui sait si des crises n’éclateront pas a travers le monde...

    A signaler la réception d'une délégation Suédoise.


    Session n°1 :


    Spoiler:



    Année 1835-1845:

    Année 1845, les Etats-Unis d'Amérique gagnent peu a peu en puissance.

    Des 1835, les dirigeants du pays ont décidés en premier lieu d'investir leur force dans l'annexion d'un pays africain, le Warri, car il est dit que les ressources de ce pays sont importantes en vue de faire tourner l'industrie du pays.
    La première bonne nouvelle est venue du Texas ayant réussit a capturer le général Mexicain Santa Anna; cet événement marque la fin de la guerre Mexico-texane. Peu après, le Texas entra dans la sphère des Etats-Unis.
    A noter la finalisation des colonies intérieures.

    Les dirigeants purent alors de tourner vers de nouveaux objectifs, attaquant et vassalisant tour a tour, le Costa Rica, le Nicaragua, et le Honduras, ex états membres de l'USCA. La Guatemala et le Salvador risque de subir le même sort.
    Signature d'une alliance avec l’état Colombien au sud du continent.

    1841, Le Brésil tombe sous la sphère d'influence des États-Unis suivit du Bénin, autre état riche en ressources nécessaire au développement économique.

    1844, le Texas intègre officiellement les Etats-Unis.

    1845, après plusieurs tractations, Le Manifest Destiny fut signé. Ce document eut pour effet immédiat l'entrée en guerre des Etats-Unis contre le Mexique, dans le but de récupérer des territoires jugés légitimes possédés par ce dernier.

    Dieu seul sait vers qui la victoire sourira.



    Piémont-Sardaigne :


    Spoiler:
    Le royaume de Piémont-Sardaigne

    Le royaume du Piémont-Sardaigne après le congrès se vienne, il y a 21 ans de ça, a reçu la Ligurie et Gène mais il y eut des temps de trouble dans le royaume après trois rois conservateurs qui ont fini par tous, les uns après les autres, abdiquer. Maintenant le royaume a un roi Libéral, le roi Charles Albert. Dans une époque où la technique et l'industrie avancent à grands, ce souverain est une aubaine.

    viva il re


    Session n°1 :

    Spoiler:
    Le Royaume de piémont-Sardaigne



    Début d'un empire outre-mer.


    Spoiler:
    L'empire coloniale du Piémont-Sardaigne:

    Le roi Charles Albert de Savoie à peine nommée roi constata la situation de son pays: Il était coincé pris entre deux grandes puissances et leurs sphères. Alors le souverain analysa les solutions et conclue que la seule solution viable est le sud plus précisément l’Afrique mais pas l’Afrique de l'ouest qui sera un champ de bataille entre les grandes puissances mais l'est plus exactement la Somalie puisque aucune puissance ne peut y aller sans perdre de navire. Le plan de bataille et des plus simples amenez une flotte de 4 navires de transport qui seront obligatoirement perdus mais avant ils devront débarquer les 9000 hommes nécessaires à la conquête mais l'empressement de l'état-major fit que la déclaration de guerre arriva là-bas plus tôt que prévu alors que les navires n'avaient même pas quitté la Méditerranée, ce qui fait qu'au lieu de 2 mois de guerre le pays en eut 8 mois mais la campagne fut un succès et maintenant le piémont est bien ancré en Afrique.

    De nouvelle alliance

    Après le traité de Vienne, les monarchies ont remis la maison de Savoie sur le trône et donna la Ligurie et Gênes au royaume pour constituer un État tampon suffisamment puissant contre la France. Mais ce traité ne gérerait pas les alliances des pays et fit que le piémont s'opposa à la domination autrichienne en Italie et donc s'allia à la France.

    Situation en fin de partie

    Spoiler:


    La maison de Savoie est toujours sur le trône, le peuple n'a pas trop de mécontentement et le roi Charles-Albert est toujours sur le trône. Il lit son journal et apprends qu'une révolution en France vient d'éclater mais ce n'ai qu'un fait sans conséquence puisqu'il ne connait la puissance militaire de son allié, cette révolution ne sera sans doute classé qu'au rang de fait divers dans l'Histoire.

    lunga vita al re Carlo Alberto


    Spoiler:
    Dernière modification par Akhôrahil, 06-04-2014, 17h27. Motif: Ajout des AAR

  • #2
    Grande-Bretagne pour moi

    Commentaire


    • #3
      Autriche !

      Commentaire


      • #4
        Un pays de culture allemande !

        Commentaire


        • #5
          Bon bah soit les Etats-Unis soit le Brésil tout dépend du choix de stella

          Commentaire


          • #6
            PRUSSE !!!!!!!!!!!!!!!

            Commentaire


            • #7
              Je participe!
              Je prends la Suède!
              Dernière modification par Larkh, 22-03-2014, 22h45.

              Commentaire


              • #8
                J'hésite entre les Pays-Bas, la Belgique et la Russie. Je vais attendre un peu avant de me prononcer.
                Dernière modification par King_GeorgeV, 23-03-2014, 00h14.

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Hourstak Voir le message
                  PRUSSE !!!!!!!!!!!!!!!
                  Je suis desolée Hourtsak mais je l'avais dit bien avant

                  Commentaire


                  • #10
                    J'aimerai prendre le Japon, mais il me semble que Ichiro le voulait aussi, donc je me rabattrai sur la chine sinon

                    Commentaire


                    • #11
                      (On dit "Pétante" et pas "Pétanque" Akho ;D)
                      Dernière modification par Larkh, 23-03-2014, 02h00.

                      Commentaire


                      • #12
                        Stella et manix prendront sans doute des pays en amérique pour débuter en gpo.

                        Commentaire


                        • #13
                          j'aimerais bien participer mais je suis sur de rien au niveau de mon emplois du temps sinon je voudrais un pays pas forcément important comme le portugal

                          Commentaire


                          • #14
                            Je prend le Royaume des Pays-Bas alors

                            Que Dieu sauve le Roi Guillaume !

                            Commentaire


                            • #15
                              AKHO C'EST Izer pas Yzer

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X