X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les GPOs EuIV sont-elles mortes sur Mundus?

    Salut aux membres de la communauté, je voulais parler d'un problème du manque de succès des Gpos mundus sur EU4. Hormis la GPO de Meteo qui connaît un immense succès (celle du dimanche), les autres GPOs en semaine, celles du vendredi ou du samedi, n'arrivent pas à trouver assez de joueurs pour en se lancer. Où sont passés les joueurs? Je vous pose la question. J'aimerais savoir pourquoi y-a-t-il de moins de joueurs sur Mundus et cela ne remonte pas au début d'année. D’où viennent les problèmes?
    Est-ce que ce sont les règles? (trop ou pas assez)
    Est-ce que ce sont les joueurs?
    Est-ce que cela est à cause du jeu, qui a vieilli et qui attire de moins en moins de personnes?
    Est-ce que ce sont les jours de lancement des GPOs qui posent problème?
    J'attends vos réponses.

  • #2
    De mon impression et des avis que j'ai pu collecter, c'est un mélange de tout ca:
    - Ras-le-bol de jouer toujours les mêmes parties, avec les mêmes schémas qui s'installent type GB-HOL vs ESP-POR qui après deux guerres choisit la coop qui dominera le monde. Le développement de Paradox qui créer des aberrations pour des raisons marchandes ( Le dev de la France et ses events atrophiés pour ne créer un vrai BBB historique, par limitations du jeu) comme le catholicisme qui régulièrement rend l'Europe protestante rapidement ou l'argent qui se gagne très/trop vite pour certains pays.

    - Mésentente entre joueurs/personnes voir vis à vis des décisions ou de l'autorité des organisateurs au point que les gens disent "Ah non je ne joue pas si lui est là/organise". Ca fait parfois pour certains 5 ans que les personnes jouent ensembles, autant certains ont pu trouver des potes de jeux, autant d'autres se sont construits des réputations de joueurs toxiques. Le problème est que dès que l'on manque de joueurs, surtout pour remplacer, les organisateurs sont moins regardant sur la qualité ou sur le comportement de certains joueurs, surtout si ils sont plutôt expérimentés.

    -L'organisation en elle-même, ca m'ai arrivé de devoir co-organiser, du moins officiellement ( alors que j'en avais ni l'envie ni l'autorité sur les joueurs fortes têtes ou connaissant mieux le jeu), et les organisateurs sont tellement blasés du comportement de certains joueurs avec qui parfois ils s'entendent plutôt bien en temps normal qu'ils finissent par laisser tomber, ou que parce qu'il faut des joueurs on accepte des gens à qui on avait dit "Plus de gpo pour toi". Les organisateurs étant eux-même des joueurs, ils ne sont d'ailleurs pas toujours irréprochables/impartiales et forcément ca à tendance à foutre une mauvaise ambiance. C'est peut-être pour ca que la gpo de Meteo réussi, il a peut-être gardé une bonne image.

    -L'interminable débat sur les règles, trop ou pas assez, multi trop rigide ou inévitable moment où les parties deviennent trop déséquilibrés et inintéressantes pour les personnes bloqués. Plus largement, c'est aussi le problème des visions de jeux, entre ceux qui cherchent un équilibre entre chaque pays/joueurs en se disant que la vrai partie commence après la fin de la dernière IA en Europe quand tout le monde fait le même dev et d'autres qui se disent que le jeu est fait pour former des blocs autour de grandes puissances. Et je ne parle même pas des différences d'état d'esprit, entre les joueurs qui veulent juste se détendre en jouant avec des gens voir même pour qui Eu4 est juste un prétexte pour discuter sur TS et d'autres qui veulent montrer qu'ils sont bons à ce même jeu.

    -Sans vouloir faire une enquête sociologique, les jours pour se retrouver sont probablement de plus en plus difficiles, entre ceux étudiants, ceux qui bossent ou doivent gérer une famille, ou encore ceux qui ont du temps libre, là où avant le samedi semblait être un point d'accord pour plus de personnes.

    -Le jeu a été poncé, presque appris par cœur pour certains, au point où ils frôlent presque un quasi-professionnalisme, il se forme donc une sorte de caste d'élite, qui a rarement un regard bienveillant envers les nouveaux qui viennent juste de découvrir le jeu/n'osaient pas joueur en multi/viennent d'autres communautés. Si Mundus a (apparemment) une sale réputation, c'est qu'il y a un soucis quelque part. Si les nouveaux joueurs se barrent après une première partie, c'est parfois autant à cause de l'accueil que de leurs propres échecs ( situation compliqué certes, comment dire à un noob qu'il doit apprendre à jouer sans le froisser). Le résultat est simple, alors que certains "anciens" ont arrêté de jouer pour de multiples raisons, Mundus n'a pas renouvelé sa réserve de joueurs en acceptant et entraînant de les nouveaux venus. (Oui ca sonne très club de foot )

    C'est pour l'instant tout ce qui me vient à l'esprit, autant de mon propre ressenti ou des choses que l'on m'a dit quand j'ai tenté de faire de la pub ( parfois du forcing, je l'avoue bien ) pour recruter des joueurs pour des parties ou encore de ce que j'ai entendu dire. Je pense que maintenant on peut crever l'aspect vu que la fin semble se profiler avec Imperator, ce n'est peut être pas tant qu'EU4 a fait son temps, mais que la communauté EU4 sur Mundus semble ne plus aimer jouer au jeu comme avant, c'est un truc qui semble tenir pour le forum en lui-même d'ailleurs, son activité à diminuer en même temps des parties Eu4, quoique pas forcement pour les exacts même raisons. Je ne peux pas dire pour la partie du Dimanche, il faudrait qu'un joueur ou Meteo puisse dire ce qu'il y a de différents (ou non) avec les autres gpos, je suis bien content si elle marche, malheureusement le dimanche je ne peux pas jouer avec le lundi matin après

    J'espère que le débat sera sain ( et calme), parce que clairement il mérite d’être posé, si ce n'est pour résoudre la situation, au moins pour éviter que les prochaines organisations sur Eu4 ou sur Imperator ne prennent pas la même route. C'est d'ailleurs pas la première fois qu'on tente de trouver des solutions, soit à travers le forum soit dans des discussions entre joueurs, mais vraisemblablement ca n'a pas empêché la tendance de devenir réalité. D'ailleurs il est intéressant de noter que d'autres jeux de Paradox sont pourtant toujours populaires pour les multis. PAVE JE TE SALUE !
    Dernière modification par ludor, 22-01-2019, 20h16.

    Commentaire


    • #3
      Je développerai plus tard ; mais je dirais que ludor a plutôt bien relevé les différentes raisons.

      Deux choses cependant : d'une, puisque vous semblez avoir pris conscience qu'il y a un problème, il n'est sans doute pas trop tard pour corriger le tir (certes ça risque de demander pas mal de boulot, notamment sur les comportements des joueurs -qui est selon moi la base de tous les problèmes rencontrés aujourd'hui). De deux, attention avec les prophecies auto-réalisatrices : annoncer la mort de quelque chose prématurément peut parfois précipiter les choses.

      Commentaire


      • #4
        rien n'empêche de revenir à des GPOs à 8 ou 10 joueurs sur des majeurs avec des contraintes de blobs/dynamiques de parties à respecter (comme l'essaye météo d'ailleurs)

        Je ne suis sur de rien mais les GPO à 40 ne sont pas tombées toutes seules du ciel, il a bien fallu commencer plus petit.
        Dernière modification par Vilcoyote, 22-01-2019, 21h34.

        Commentaire


        • #5
          Ludor a en effet bien résumé la situation.

          Il y a franchement pas mal de choses à dire à ce sujet-là, mais je vais rester concis. L'optimisation est souhaitée, souhaitable, mais parfois elle est poussée aux extrêmes (et il ne faut pas jouer le jeu des extrêmes les enfants ). Cela implique une passivité mortelle des joueurs, l'absence de prise de risques ou l'abus de mécaniques autorisées (qui a pour conséquence d'avoir une nouvelle règle pour empêcher cet abus). Du coup, au lieu d'avoir des parties dynamiques, on s'ennuie et se retrouve vite bloqué. Evidemment, le développement du jeu est aussi partiellement fautif, car certains changements peuvent inciter voire imposer cela.

          Un autre gros problème est celui de la diplomatie. Cela se décline en 2 points. D'abord, le manque d'investissement de la part des joueurs dans la diplomatie (surtout celle d'inter-session). C'est une exigence sur laquelle on ne peut s'asseoir en disant "on en parle la veille ou le jour de la GPO". Combien de personnes font pourtant des diplomaties à l'arrache, même en jouant sur des majeurs. Ce qui est terrible, c'est que ces joueurs-là vont ensuite reprocher aux personnes qui se sont investies dans la semaine de ne pas réussir à faire de diplomatie à cause d'eux. Sauf que oui, c'est normal que la personne qui a échangé toute la semaine a plus de succès que celle qui a très brièvement fait de la diplomatie le jour-même. Le second est celui qui concerne les actions qu'on peut qualifier de douteuses, qui n'ont aucune justification si ce n'est "c'est un pote/je m'ennuie". Cela peut aboutir à des guerres invraisemblables, à des revirements de situation grotesques.

          Il faut quand même le souligner : le manque de niveau des joueurs (sans généraliser), même vétérans. Quand un joueur exploite 40% du potentiel du pays (soit par méconnaissance des mécaniques, soit par idéologie, soit par paresse), il y a un problème. Mais le pire, c'est quand ce joueur compense les 60% de perdus en appelant d'autres joueurs. Je crois que c'est ce qui me tue le plus : voir un pays appeler un autre alors que s'il se saignait un peu, il pourrait se débrouiller tout seul. Mais ça demande de réfléchir, de faire des efforts, c'est sûr. Sans demander aux joueurs de fouiller dans les fichiers pour connaître les events (y'a un wiki très bien fait pour ça), il y a tout de même un minimum à connaître lorsqu'on veut intégrer une GPO "compétitive".

          Le refus de perdre/reconnaître son échec. Quand un joueur est responsable de l'état de son pays (mauvaise gestion, guerre à l'autre bout du monde), il doit accepter l'éventualité qu'un voisin en profite. Si un Autrichien envoie ses troupes en Egypte et que le Français en profite, plutôt que de crier au scandale et préparer la coalition, il devrait admettre qu'il a déconner et accepter de perdre. Sauf si les demandes sont déraisonnables, évidemment. Pareil, si on fait une guerre pendant 5ans et qu'on est en train de perdre, plutôt que d'appeler à l'aide d'autres pays, pourquoi ne pas accepter la défaite ?

          Un autre souci est la défaillance des GMs. Je ne généralise pas, évidemment, mais parfois, certains ne sont tout simplement pas à la hauteur de leur rôle. Cela peut être au niveau des règles appliquées, des jugements prononcés (ou non d'ailleurs), etc. Or, les GMs devraient être les personnes les plus fiables. Ce sont elles qui doivent façonner la GPO, imprégner une mentalité à celle-ci. Cette mentalité doit, de facto, prévenir le plus possible les abus/mauvais comportements, car non souhaités/sanctionnés par les GMs. Cette défaillance a permis à des joueurs, pourtant reconnus toxiques, de continuer à jouer.

          Enfin, et c'est dans la continuité du dernier point : la prise en charge des joueurs. Pour les nouveaux, ce n'est jamais facile de s'intégrer. Il y a des grandes gueules, et joueurs qui ont des auras très fortes, etc. Souvent, ils ne maîtrisent pas le jeu aussi bien que les autres. Or, si les GMs font en sorte que ces nouveaux joueurs soient bien accompagnés et conseillés, cela favorise leur intégration et un meilleur vécu de la GPO. Bien entendu, cela ne veut pas dire qu'il faut entourer les nouveaux de bisounours qui ne les attaqueront jamais. Mais d'informer ces nouveaux joueurs que telle ou telle personne est fiable (à la fois au niveau du comportement et des connaissances du jeu) et qu'ils ne doivent pas hésiter à leur parler si le placement le permet. Normalement, les GMs font partie de ces gens-là. Par exemple, pour ma première GPO sérieuse, j'échangeais beaucoup avec Restif et Miniaar sur mes choix de gestion, de diplomatie ou encore mes projets. Pour un rookie comme moi, cela m'a vraiment aidé.


          Me concernant, je ne joue plus à cause d'une disponibilité plus que réduite, mais aussi parce que je n'arrive plus à trouver la mentalité qu'il y avait quand j'ai débuté les GPOs. Cela ne reste que mon ressenti, mais avant j'étais content de jouer parce que j'aimais le jeu et l'atmosphère, l'ambiance de jeu était très agréable. C'est beaucoup moins le cas maintenant. Et oui, je suis un vieux con, c'était mieux avant. Il suffit de voir le nombre de commentaires sur les threads des GPOs une fois qu'elle a commencé. Leur nombre et leur contenu est assez symptomatique des problèmes que rencontrent les GPOs je trouve : nombre assez faible, beaucoup de sel, très peu de rigolade.
          Dernière modification par Halzum, 23-01-2019, 00h35.

          Commentaire


          • #6
            Pour ma part deux choses "m'a tuer" :

            - Je n'ai plus envie de m'engager sur 6-7-8 semaines pour des parties où si tu as le malheur de t'absenter tu ne sais pas dans quel état tu vas retrouver ton pays et s'il sera toujours jouable, tout en restant engagé dessus.

            - Le comportement des joueurs : je ne trouve plus le plaisir qu'il y avait dans les GPOs d'il y a 3-4-5 ans, je suis revenu à plusieurs occasions. Il n'y a plus aucune spontanéité, plus personne ne cherche à faire des trucs atypiques si ce n'est pour casser le jeu ou faire l'opti qui contourne la dernière règle, je ne vois plus personne tenter de nouvelles approches (qui ne passent pas par l'optimisation/abus/exploit). Quand je vois depuis 2 ans le récap des doctrines prises dans chaque GPOs vous avez votre réponse. Tout le monde prend les mêmes doctrines, tout le monde attends d'avoir sa prospérité au max et au final quand il l'a ne fait pas vraiment la guerre pour pas la perdre (cimer paradox). Ensuite il s'est développé une optimisation au millimètre, en même temps qu'une sectarisation incroyable, donc forcément quand un nouveau arrive il a un gap immense parcequ'il n'est pas au fait de la dernière optimisation qui contourne telle règle et qui permet de décupler l'argent. Sauf que pour le coup ces mêmes joueurs qui optimisent à tout crin ne font preuves d'aucune compassion sur les petits nouveaux pour pas dévier de leur route, le mec se fait rouler dessus sans bonjour ni au revoir ni explication de ce qu'il peut améliorer. c'est juste de la logique de gros-bill "je démonte le noob d'à coté pour montrer à tout mes petits copains à quel point j'ai bien blob plus qu'eux".
            Quand je regarde vos GPOs je sais dire dès la sélection qui va disparaître qui va blob et quelles doctrines seront prises.

            Bonus :
            - Les règles, quand vous êtes nouveau joueur et que vous avez 600 règles à lire dont 80% concerne des exploits dont vous n'avez jamais entendu parlé ou des restrictions sur des pays que vous ne jouerez jamais, tu te dis "ok je suis tombé chez les fous je laisse tomber".
            Je me souviens d'une époque ou 60-70% des règles actuelles n'existeraient même pas parce qu’elles seraient constitutives d'un abus ou contournement d'une règle déjà présente. Sauf que les GMs font plus le taf qu'on faisait avant, c'est à dire tu vois un abus in-game il est corrigé et sanctionné pas besoin d'en faire une règle, tu vois le contournement d'une règle par un mécanisme il est sanctionné et voilà c'est réglé tout le monde comprend qu'il faut arrêter de jouer au con.
            Là vous êtes dans une situation où en gros par couardise de sanctionner les copains et les joueurs on se retrouve à faire une règle a posteriori.


            Je me suis amusé en un coup d’œil à surligner en rouge les règles qui entrent dans les abus sur ta dernière GPO ;

            Spoiler:
            -Les règles sont susceptibles d’être modifiées en cours de partie si cela est nécessaire !!!


            En cas de litige entre joueurs (sur l’interprétation d’une règle ou face à une situation nouvelle par exemple), les GMs sont là pour arbitrer et sont les seuls à décider.
            -Tout joueurs enfreignant les règles de façon volontaire subira une sanction ( inflation +10, corruption +10, ducats en caisse à zéro,...) si un joueur enfreint à plusieurs reprises les règles et les décisions des GMs, il sera exclut de la GPO. Les abus en tout genre sont interdits sous peine de sanction.
            -essayez de prévenir le plus tôt possible si vous êtes absent et de trouver un remplaçant si vous n'êtes pas là. Veuillez écrire le nom du remplaçant sur le forum.
            -Pour les joueurs qui aident à dynamiser la partie (cartes, tableaux statistiques, les Tiers, AAR's), ils auront le droit à une petite récompenses avant chaque partie (50 points de leur choix si assez de contenu).


            Absences :

            Si vous êtes absent sans avoir prévenu pour la première session, votre nation sera libre d'être choisie par un autre joueur.
            En cas d'absence, un remplaçant sera toujours privilégié à l'IA (cela est particulièrement valable si vous jouez un pays majeur).
            En cas d'absence et s'il n'y a pas de remplaçant, votre nation est gérée par l'IA. Pensez à configurer cette dernière lors de la première session afin de limiter les dégâts (Echap > Game Options > IA Settings).
            Lorsque gérée par l'IA, la nation d'un joueur est protégée : il est interdit de lui déclarer la guerre ou de lui demander des concessions dans une guerre où elle se retrouverait entraînée. Si vous êtes absent trop souvent, vous êtes susceptible de perdre cette immunité : c'est le cas si vous avez été absent plus d'un tiers des sessions ou si vous êtes absent deux sessions de suite.
            Si votre IA n'a pas été configurée et que votre pays déclare des guerres, les joueurs "victimes" pourront demander des compensations mineures s’ils sortent victorieux de la guerre (10% du revenue, une province avec peu de dév et de valeurs...).
            Si nous somme loin dans la partie et qu'un joueur n'a pas jouer son pays depuis plusieurs sessions et que son pays a un gros dév, les GMs peuvent protéger le pays tout le long de la partie pour l'équilibre de la partie.

            Guerre et Paix :

            -Lorsqu'un joueur attaqué demande quelles sont les conditions de paix, elles doivent être données. Il peut alors choisir de se rendre ou de continuer le conflit.
            S’il se rend, les hostilités doivent cesser. Ceci afin de permettre au(x) vainqueur(x) de prendre leur(s) objectif(s) sans avoir à occuper l'intégralité du pays ennemi. La reddition est irrévocable.
            Une fois qu'un joueur s'est rendu, les conditions ne peuvent être changées, elles peuvent néanmoins évoluer au fil du conflit si le joueur attaqué choisit de continuer de se battre.
            -Les conditions de paix ne peuvent pas dépasser les 100% de Warscore. En cas de guerre impliquant une alliance, la somme des conditions de paix cumulées ne peut pas non plus les dépasser.
            Sont considérées comme alliances les alliances officielles (quand deux pays sont participants d’une seule et même guerre) ; mais aussi les alliances "factuelles " (quand deux pays ne sont pas alliés dans le jeu, sont dans deux guerres différentes mais coopèrent ouvertement face à des ennemis communs).
            -Lors d'un traité de paix, on ne peut prendre que 50% de warscore en provinces (libération de territoire y compris).
            -Les "fake wars" (guerres déclarées dans le seul but de bénéficier d'un bonus -celui des croisades par exemple) sont interdites.
            Les joueurs ne pourront réclamer des colonies dans les offre de paix que s'ils possèdent exploration/expansion en doctrine ou qu'ils soient en mesure d'aller les occuper (dispose d'une flotte importante). (en gros on ne veut plus voir par exemple de France qui avec ni flotte, ni doctrine demande des colonies a une puissance coloniale).
            -On ne peut prendre plus de 10 colonies en une guerre, chiffre partagé entre les joueurs d'un même camp.
            -Il est interdire de prendre une humiliation à 100 % de score de guerre sur des joueurs. De même, Il est interdit de faire une fake wars pour récupérer une humiliation entre joueurs dans le cadre des âges d'or (objectif humilier un rival dans l'âge de la découverte)
            -Il est interdit de couper un pays en deux, sauf si il est possible d'accéder à la deuxième partie du pays par voie maritime. Ex: un Ottoman perd Selanik, il peut toujours aller en Grèce par la mer. Les GMs sont les seuls à décider si le pays est vraiment coupé en deux.
            -le partage de connaissance est interdit.
            -En temps de guerre, Il est interdit de supprimer du dév (nouvelle mécanique sur EU4) et de retirer des bâtiments sur une province sous peine de sanction.
            -Il est interdit de supprimer du dév sur une province frontalière.


            la guerre des Religions en Europe:
            -Les joueurs ne sont autorisé dans la paix qu'a imposer l'unité religieuse de l'empire et a prendre des ducats, forcer le passage militaire, réparation de guerre etc / Paix Blanche. ( çà encouragera peut être les joueurs a s'investir d'avantage en n'ayant pas la crainte de perdre en territoires.) les pays qui n'ont pas combattu et sont rentrait dans la ligue se verront retirer les bonus. De même pour les pays qui ont un faible contingent militaire au combat. (Ex: Ottoman envoie seulement 20k d'hommes or il lui reste 200k qui ne combattent pas).
            -Il est interdit de déclarer la guerre des ligues durant 10 ans, après l’apparition des ligues.
            -Si les Gms estiment que la guerre n'a pas eu lieu, ils peuvent retirer le bonus à tout les pays.
            -La pays blanche est interdite sauf si la guerre a été longue et que lesGMs estiment que aucun camp n'a pris l’avantage.



            Les compagnies de mercenaires
            -Les compagnies de mercenaires doivent être vendu au minimum à 1.5 d'entretiens du prix de la compagnie et un seul stack de condo par guerre.
            -Il est interdit de subside le pays qui reçoit une compagnie.
            -il est interdit d'attaquer les pays où vous avez envoyés les condos dans un camp tant que ces pays sont en paix.
            -Il est interdit d'envoyer des compagnies à un rival par l'intermédiaire de son allié. Ex: Un Perse, rival de l'Ottoman, envoie une compagnie à un allié de l'Ottoman.

            Idées et doctrines:

            -Au moins une doctrine diplomatique doit être prise dans les quatre première doctrines. L'idées Humaniste compte comme une doctrine diplomatique dans les 4 premières doctrines.
            -Les nations qui prennent la doctrine exploration ou expansion à un moment de la partie ne peuvent pas prendre influence.
            -Les pays d'Europe Occidentale (France, Angleterre, Espagne,Portugal, Pays-bas) doivent prendre exploration ou expansion parmi leurs 4 premières doctrines.
            -Le nombre de marches et de vassaux est limité par rapport à la relation diplomatique.
            -les pays qui prennent humanistes peuvent changer de groupe religieux y compris les pays qui n'ont pas le droit (les Ibériques, les Italiens, les Musulmans). Autrement dit, l'Ottoman peut passer chiite mais il doit garder humaniste jusqu'à la fin de la partie.
            -La Doctrine commerciale est interdite.

            Alliances et vassalités:
            -Les grandes puissances ne peuvent être alliées qu'avec une autre grande puissance au maximum.
            -il est interdire d'être le vassal d'un autre, Idem pour les unions personnels. Si un joueur tombe en PU, il doit au plus vite faire une guerre d'indépendance.
            -Il est autorisé de faire du dév sur un vassal si ce dernier ne dépasse pas les 50 de dév, il est autorisé de rembourser les dettes de son vassal.
            -Alliance ponctuelle: il est interdit de rester en permanence alliée avec un autre joueur sauf dans le cadre d'une guerre. Ex: Le Portugal veut attaquer le Maroc, il attaque puis il s'allie à la Castille.

            Transfert de ducats:
            -Le transfert de puissance commercial de façon volontaire est interdite. Un agresseur peut toujours demander le transfert dans une demande de paix. Les guerres arrangées pour le transfert de puissance commercial sont bien sur interdite.
            -Eviter de prendre des tonnes d'empreints lors d'une guerre. rester raisonnables afin de ne pas tuer votre partie et celle de vos voisins.



            Nations et Gouvernement:

            -Les pays britanniques doivent obligatoirement prendre la religion anglicane.
            -Les Ibériques et les Italiens doivent garder leur religion de départ.
            -Il est interdit à un musulman de se convertir au chiisme par les rebelles, seuls les pays qui ont la décision peuvent devenir chiite.*

            -L'Autriche peut prendre religieux à la place d'une doctrine diplomatique mais il doit rester catholique.
            -La France peut se convertir seulement à l'apparition du désastre de la guerre des religions.
            -Les pays ne faisant pas partie du HRE en début de partie n'ont pas le droit d'y adhérer sauf: Ordres teutonique et les Italiens.
            -Il est possible de former une république marchande. Toutefois, ces nations n'ont pas le droit de faire le moindre transfert de ducat avec les autres pays (subside, don, prêt, achat de flotte, achat de provinces ,achat de condo,remboursement des emprunts d'un vassal). De même, un pays qui attaque une république marchande n'a pas le droit demander des ducats dans un traité de paix (il n'a qu'à prendre le centre de commerce de la république).
            -Les Républiques marchandes peuvent donner de l'argent à l'âge de l'absolutisme.
            -Les nations européennes du départ n'ont pas le droit de se convertir à une autre religion autre que les religions chrétiennes (Protestant, Réformé, Orthodoxe, Copte)
            -La Pologne ne peut pas choisir les religions protestantes ou réformés.

            Colonisation:
            -il est interdit de dév. un état coloniale afin de remonter la loyauté. Toutefois, il est possible de rembourser la dette de son état coloniale.
            -Il est interdit d'avoir des états sur le continent américain sauf dans les Caraïbes.
            -Jusqu'en 1550, On peut seulement coloniser les provinces avec des centres de commerce ou des estuaires (Afrique, Asie).
            -Après 1550, on peut coloniser les provinces non américaines (Afrique, Asie, Pacifique et Océanie). Les provinces asiatiques et africaines appartenant à des IA peuvent être prises seulement à travers les chartes.
            -Les territoires asiatiques et africaines appartenant à des IA ne peuvent être prise seulement à travers les chartes (entre 1550 et 1700).
            -Après 1700, on peut conquérir les IA africaines et asiatiques.
            -Pour la Russie ou les Hordes, l'Oural est colonisable, la Sibérie occidentale est ouverte en 1550, la Sibérie orientale en 1600.
            -Pour les pays d'Afrique, le Sahel est ouvert en 1550.
            -Toutes les colonies sur le continent africain et asiatique et les îles du Pacifique doivent passer sous le contrôle d'une compagnie commerciale. Interdit d'avoir des états. Toutefois, vous pouvez les convertir avant de la donner à la compagnie commercial.*
            -Il est interdit de prendre des provinces sur ces régions pendant toute la partie: Tibet, Mandchourie, Japon, Corée, les régions chinoises, Mongolie. (sauf Taïwan et Macao)
            -Il est interdit de construire les bâtiments de force limite, de mp et des manufactures sur vos provinces coloniales (provinces africaines et asiatiques) sauf Caraïbe.
            Dernière modification par Scramouille, 23-01-2019, 01h21.

            Commentaire


            • #7
              Scramouille Je pense que tu exagère, pas mal de règles on était ajoutées car de nouveaux mécanismes de jeu ont était apportés, ne pas faire évoluer les règles avec le jeu est pour moi un non sens.

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Meteowizz Voir le message
                Scramouille Je pense que tu exagère, pas mal de règles on était ajoutées car de nouveaux mécanismes de jeu ont était apportés, ne pas faire évoluer les règles avec le jeu est pour moi un non sens.
                Il y a en regardant de loin 5-6 règles qui sont des redits de l'interdiction d'une "fake wars" qui a été dès son origine considéré comme un abus, (fake wars sur les humiliations/bonus de religions/guerre de religion).

                Ensuite tu as toutes les règles qui concernent le contournement de la règle relative à l'abus ; interdiction de transfert de puissance commerciale pour les malins qui la transféraient un mois avant de demander du fric aux marchands/subside un pays qui reçoit des condo/compagnies au rival via allié/participer à la guerre de religion sans rien envoyer ou très peu.

                La meilleur reste l'interdiction de swap de religion parceque 1-2 zouaves ont trouvé comment casser le jeu en prenant une religion en particulier avec tel ou tel pays du coup tout le monde l'a dans l'os.

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Scramouille Voir le message
                  Pour ma part deux choses "m'a tuer" :
                  Je me souviens d'une époque ou 60-70% des règles actuelles n'existeraient même pas parce qu’elles seraient constitutives d'un abus ou contournement d'une règle déjà présente. Sauf que les GMs font plus le taf qu'on faisait avant, c'est à dire tu vois un abus in-game il est corrigé et sanctionné pas besoin d'en faire une règle, tu vois le contournement d'une règle par un mécanisme il est sanctionné et voilà c'est réglé tout le monde comprend qu'il faut arrêter de jouer au con.
                  Là vous êtes dans une situation où en gros par couardise de sanctionner les copains et les joueurs on se retrouve à faire une règle a posteriori.

                  En fait, ce qu'est bien, ce que t'as participé a aucune des gpo qui ont été host par ivo/ner ou meteo puisque dès qu'un joueur a exploit, il est sévèrement punis, cf ner et ivo qui passait 5/6h par semaines pour édit les saves.
                  De plus si l'optimisation, c'est savoir dev correctement un pays et construire les bâtiments,alors je confesse, nous sommes de vils optimisateurs cherchant à tuer tous les nouveaux qui passe à cotés de nous...
                  Au passage, les vils optimisateurs en question sont en général ceux qui font le plus de guerre par session
                  Pour les doctrines, encore une fois, sur la dernière partie, plusieurs builds ont été proposés et la plupart étaient viables,il y'avait pas de bon ou mauvais set, mais là encore, faudrait jouer et s'intéresser réellement aux parties plutôt que de lancer un avis au doigt levés...

                  Commentaire


                  • #10
                    Ludor président .

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Scramouille Voir le message

                      Il y a en regardant de loin 5-6 règles qui sont des redits de l'interdiction d'une "fake wars" qui a été dès son origine considéré comme un abus, (fake wars sur les humiliations/bonus de religions/guerre de religion).

                      Ensuite tu as toutes les règles qui concernent le contournement de la règle relative à l'abus ; interdiction de transfert de puissance commerciale pour les malins qui la transféraient un mois avant de demander du fric aux marchands/subside un pays qui reçoit des condo/compagnies au rival via allié/participer à la guerre de religion sans rien envoyer ou très peu.

                      La meilleur reste l'interdiction de swap de religion parceque 1-2 zouaves ont trouvé comment casser le jeu en prenant une religion en particulier avec tel ou tel pays du coup tout le monde l'a dans l'os.
                      Je pense que tu prend la question a contre sens, certaines règles qui peuvent être interprétées comme anti-optimisation on pour but d'encourager la diversité ( religieuse ou de doctrines) et donc sont un peu une volonté du GM de donnée une direction propre à sa game. C'est aussi normal qu'elles aient évoluées avec le temps, des abus sont apparue et forcement contrairement à 3/4 ans,on est moins dans la découverte de jeu de ses possibilités car beaucoup de choses ont été tentées.

                      Après pour en revenir au problèmes à titre personnel, je pense qu'il à été mis un gros frein avec le schisme d'Ivo et de Dider, qui a casser une "dynamique de confiance" combiné à une parution des GPO un peu tardive et très simultanées. Point a noté, le forum étant utilisé de manière différente les gens viennent moins discuté du jeu,etc... Les games ont forcement moins de visibilité, crée un poste et attendre qu'il se remplisse naturellement ne fonctionne apparemment plus, il faut aller chercher les joueurs ce que j'ai fait.
                      J’essaie d'avoir un contact avec une majorité d'entre eux et de paraitre le plus accessible possible, au final crée une petite communauté autour de ma partie, gagner leurs confiances et leurs fidélités. A commencer par écouter la volontés des joueurs dont, j'ai demandé leurs retours sur la partie et ce que l'on pouvaient changer. Et ils ont vue les changements à la game suivantes ( du moins a l'annonce).

                      Pour finir, je dirais que les abus et problèmes, il y en a dans toutes les games. On essayent de les contrer au maximum, mais je pense que l'accent doit être mis sur l'ambiance, la bon-humeur et l'intégration. Car au final on peut excuser ou accepter les défauts d'une partie si le fun y est. C'est un peu Bisounours mais je pense que c'est toujours bien de l'avoir a l'esprit.

                      La il se fait tard, je compléterai quand j'aurais plus de temps pour réfléchir.

                      Ps : m'en voulait si il y a des fautes d'orthographes
                      Dernière modification par Meteowizz, 23-01-2019, 14h04.

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Restif Voir le message
                        Je développerai plus tard ; mais je dirais que ludor a plutôt bien relevé les différentes raisons.

                        Deux choses cependant : d'une, puisque vous semblez avoir pris conscience qu'il y a un problème, il n'est sans doute pas trop tard pour corriger le tir (certes ça risque de demander pas mal de boulot, notamment sur les comportements des joueurs -qui est selon moi la base de tous les problèmes rencontrés aujourd'hui). De deux, attention avec les prophecies auto-réalisatrices : annoncer la mort de quelque chose prématurément peut parfois précipiter les choses.
                        Restif qui, tel Alexandre Astier, nous tease son futur bijoux de GPO..

                        faudrait jouer et s'intéresser réellement aux parties plutôt que de lancer un avis au doigt levés...
                        J'avoue Scramouille si tu pouvais t'intéresser réellement aux parties, aux GPO, à la communauté et à EU4 en général ça ferait du bien à tout le monde, je te remercie d'avance !

                        Ps : m'en voulait si il des fautes d'orthographes
                        Bah si carrément mec ça pique les yeux, on fait tous blindé de fautes mais les " qui a casser une "dynamique de confiance" combinais à une parution des GPO un peu tardive" y a d'Ormesson qui vient de faire un 360 backflip dans son cercueil la
                        Dernière modification par Kellermann, 23-01-2019, 09h02.

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par louis-sama Voir le message

                          En fait, ce qu'est bien, ce que t'as participé a aucune des gpo qui ont été host par ivo/ner ou meteo puisque dès qu'un joueur a exploit, il est sévèrement punis, cf ner et ivo qui passait 5/6h par semaines pour édit les saves.
                          De plus si l'optimisation, c'est savoir dev correctement un pays et construire les bâtiments,alors je confesse, nous sommes de vils optimisateurs cherchant à tuer tous les nouveaux qui passe à cotés de nous...
                          Au passage, les vils optimisateurs en question sont en général ceux qui font le plus de guerre par session
                          Pour les doctrines, encore une fois, sur la dernière partie, plusieurs builds ont été proposés et la plupart étaient viables,il y'avait pas de bon ou mauvais set, mais là encore, faudrait jouer et s'intéresser réellement aux parties plutôt que de lancer un avis au doigt levés...
                          Alors ça se voit que tu n'as jamais édit une save et du coup tu sais pas le temps qu'il faut pour changer une doctrine ajouter xx points dans un domaine, rajouter de l'inflation etc mais c'est certainement pas 5-6 H, je viens de vérifier et sur les édits annoncés dans la GPO avant noël de ner y'a eu 2 edits qui prennent chacun maximum 1 heure quand tu n'as jamais édit et 10 minutes quand tu as déjà édit et sait quel élément mettre dans ton ctr+f pour trouver le bon pays et la bonne ligne. Pour le coup ça se voit que tu donnes des chiffres "au doigt levés".

                          Ensuite je reconnais ne pas avoir participé aux GPOs de Ner mais j'ai participé aux GPO de Ivo/diderlord, leur comportement dans les GPO auxquelles je participais soit en tant que GM (Ner) soit en tant que joueurs (Ivoaleks/dider), je m’accommodais du manque de sévérité et de rigueur de did dans l'application de ses règles mais les autres m'ont refroidis quant à une éventuelle participation dans une GPO organisée par leur soin ;
                          - Ner qui dans une GPO où j'étais GM de Restif joue l'anglais et conserve toutes les IAs irlandaise en OPM pour pouvoir les farmer en boucle tous les 7 ans afin de buffer son pays et construire tous les bâtiments possible, non merci mais je préfère me passer de ce genre d'optimisation. Ce genre de comportement et d'optimisation détruit le plaisir des GPOs, et a implanté une pratique commune de se garder 1-2 IAs OPM dans ses frontières donc intouchable pour les farmer. Personnellement j'appelle ça casser le jeu. et pas envie de m'intégrer dans une GPO où le GM a ce genre de pratique.
                          - Ivoaleks c'est surtout via ma dernière GPO, quand un GM autorise un joueur voisin à ne pas appliquer les règles parcequ'il n'est pas en accord avec la dite règle sans en parler à qui que ce soit, non merci mais ça me donne pas envie de participer à une GPO où il est le GM.

                          Pour autant c'est pas parceque je participe pas aux GPOs que je viens pas lire les topics hein. Même si je dois avouer qu'ils deviennent de plus en plus aride et désert et qu'il n'y a même plus le plaisir des pavés remplis de sel.
                          Dernière modification par Scramouille, 23-01-2019, 14h58.

                          Commentaire


                          • #14
                            Toutes les raisons évoquées sont probablement justes, mais le problème ne réside, à mon sens, dans aucune de ces motivations. Je pense être bien placé pour parler, puisque la même chose s'est produite sur Victoria II (même si l'échelle est plus réduite, j'en conviens).

                            Cette réduction des joueurs provient tout bonnement du fait que depuis 5 ans, de nombreux autres jeux sont sortis ! Il suffit simplement de regarder les GPO de HOI IV, ou de Stellaris, pour comprendre, à première vue, ou une partie des joueurs sont partis. Mais également sur les autres jeux. C'est tout à fait normal. Lorsque EU IV est sortis, une partie de la communauté Victoria II a migré : en quelques mois, de 15 joueurs en moyenne sur une GPO à 6-7.

                            Et il se passe exactement la même chose aujourd'hui. Avec la sortie prochaine du nouveau paradoxe, vous pouvez sans doute oublier les GPO à 40 du bon vieux temps. Vous devrez faire comme, nous, on a fait sur Victoria et s'adapter : organisé des partis avec un dernier carrer bien solide.

                            Et inutile de dire, également, qu'une partie des joueurs ont vieilli depuis 5 ans (sans blague). Si je me souviens bien de la première GPO organisé sur EU4, en gros, 90% des joueurs ont depuis quitté le forum, sont partis sur un autre jeu, où on tout bonnement arrêtait les GPO. Parce que, s'engager sur 10 semaines un samedi soir, c'est facile quand on est étudiant, mais quand on entre dans la vie professionnelle, ou qu'on a une famille, c'est plus compliqué. Et en parallèle, comme la souligner une personne, peu de joueurs (jeune, de plus) sont arrivés.

                            Bref, il est vrai, je n'ai pas touché à une GPO sur EU4 depuis plusieurs années, je méconnais donc les raisons internes qui ont probablement accéléré le phénomène. Mais, ayant vu le même processus opéré sur Victoria II, je pense que les raisons que vous soulevez son juste, mais c'est une manière de se voiler les yeux. Comme si, en proposant la bonne réponse, vous pourrez, demain, refaire des GPO à 40. Alors que c'est, tout simplement, un processus naturel lié au vieillissement du jeu. La solution, a mon sens, réside plutôt dans le fait de ne pas faire 40 000 GPO le même soir, en même temps et de revoir à la baisse vos ambitions en organisant des GPO plus petite avec le carré restant.
                            Dernière modification par Nilfinwen, 23-01-2019, 10h03.

                            Commentaire


                            • #15
                              Se qui me bloque dans la plupart des GPO , c est le nombres de règle .Trop de règle tue le fun .
                              Certes les règle son nécessaire , mais quand elle son trop contraignante sa donne pas envie .
                              Ou encore jouer avec des mod ??? Enfin les raison son nombreuse .
                              J'ai fait beaucoup de GPO le vendredi/Samedi/lundi , et j'ai stopper avec le larzac mod qui jusqu’à se jours j'ai pas compris pourquoi l'avoir imposer .
                              Et puis y'a les nouveaux qui on une mauvaise opinion des joueurs mundus , trop agressif et peux être trop élitiste envers les nouveaux .
                              Dernière modification par Batto, 23-01-2019, 12h24.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X