Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #91
    On oublie les nouvelles provinces aux Pays-Bas

    Commentaire


    • #92
      A part s'ils ont fait une inversion, c'est la première idée, la relation de plus, tu l'as pas au start, et tu l'auras pas avant de lancer les annexions, c'est de la réput diplomatique en tradition.

      Commentaire


      • #93
        Ils vont probablement les inverser, afin que la France ne se tape pas un malus day one.

        Commentaire


        • #94
          ca m' a fait rire qu'il ait privilégier Aix à Marseille deuxieme plus grande ville de france et meme pas sur la carte

          Commentaire


          • #95
            Envoyé par bnloveur Voir le message
            ca m' a fait rire qu'il ait privilégier Aix à Marseille deuxieme plus grande ville de france et meme pas sur la carte
            Les devs de paradox sont éclairés, ils n'incluent dans leur jeu que ce qui compte (Vive la touraine indépendante!)

            Commentaire


            • #96
              Marseille ne s'est développée que plus tard, la capitale à l'époque était bien Aix. Il me semble avoir lu cependant qu'ils n'excluent pas un event qui renommerait la province ultérieurement.

              Commentaire


              • #97
                En 1444, Marseille est sortie de la période noire (Peste au milieu du XIVe+multiples guerres des angevins contre l'Aragon, avec au moins un rasage de la ville au début du XVe), mais Aix subit tout autant cette période noire. Là, René d'Anjou a paumé Naples, il est en Provence ( le Bon Roi René), et il redéveloppe Marseille pour en faire sa base de reconquête de Naples, et la fin du XVe sera plutôt une bonne période.

                C'est surtout qu'Aix reste la capitale politique de la Provence toute la période. Mais c'est quand même pas juste!

                Commentaire


                • #98
                  De toute façon cette discussion est hors-sujet, le DD d'aujourd'hui concerne la France et on sait bien que Marseille c'est pas la France .

                  Traduction en cours btw.

                  Commentaire


                  • #99

                    Europa Universalis IV - Carnet de développement du 4 Juin 2019



                    Bonjour à tous. Ces dernières semaines, nous vous avons montré les cartes revues de l'Italie et de l'Allemagne, avec la nouvelle configuration politique de ces régions. Cette semaine ne sera pas différente, puisque nous plongeons dans le pays du fromage, du vin et de l'élan !



                    La chose la plus frappante que vous remarquerez dans cette nouvelle configuration est le retour de la nuée de vassaux. Les duchés d'Orléans, du Bourbonnais, d'Auvergne, d'Armagnac et de Foix font leur retour dans le jeu, accompagnés de leurs modèles d'unités de la Guerre de Cent Ans. Je vous entends déjà demander, comment la France va-t-elle gérer tout ça ? N'aura-t-elle pas besoin d'une relation diplomatique supplémentaire ? Ne sera-t-elle pas trop puissante en début de partie ? Ne vous en faites pas, nous avons des réponses à toutes ces questions ; mais elles ne seront pas dévoilées aujourd'hui.

                    Alors, qu'en est-il de la France balkanisée ? En réalité, en 1444 le Royaume de France était très nettement décentralisé. La Guerre de Cent Ans avait contraint le Roi à passer de nouvelles lois pour financer ses troupes, et cela conduit à plusieurs révoltes et soulèvement de la part de la noblesse. Ce conflit se poursuivit durant la majeure partie de la seconde moitié du XVème siècle. Historiquement, la couronne l'emporta et mis la France sur la voie de la centralisation et de l'absolutisme ; mais dans EU IV rien n'est encore joué. Nous avons donc décidé d'en faire une partie prenante du gameplay de la France, en représentant en tant que vassaux les Ducs et Comtes les plus puissants en 1444.
                    • Le duché d'Orléans est le plus puissant d'entre eux, et est souvent à la tête de la résistance face à la couronne. La tête de la Maison d'Orléans en 1444 est Charles Ier, un cousin du Roi qui a passé 25 ans sous captivité des Anglais. Son fils Louis deviendra plus tard Roi de France, suite à l'extinction de la branche principale des Valois.
                    • Le Duché de Bourbon (ou Bourbonnais) est tenu par Jean II, un jeune noble qui s'est illustré au combat en 1444. Historiquement il prit le parti du Roi ; mais changea de camp plus tard, après avoir perdu une charge prestigieuse.
                    • L'Armagnac est dans une position délicate. Du fait d'une extension à la CK 2, ses possessions sont éparpillés dans le centre et le Sud de la France. Son dirigeant, Jean IV, a récemment pris part à une révolte avortée contre le Roi et est désormais tenu en laisse.
                    • Foix est détenu par le Comte Gaston IV, aussi Lieutenant-Général des Armées Française de Gascogne et de Guyenne.

                    Vous remarquerez également que la France et ses sujets ont quelques provinces supplémentaires. J'avais évoqué dans un précédent carnet mon souhait d'introduire les provinces de Foix, Carcassonne, Toulon et La Marche. Toutes ont fait leur apparition dans le jeu. Toulon en particulier est importante du fait de son statut en tant que base navale majeure pour la France plus tard dans la partie, et vous verrez dans un carnet à venir que l'établissement de ce grand arsenal est une part importante de plus d'un nouvel arbre de mission. Nous avons aussi trouvé de la place pour Forez, ce qui nous permet de représenter la séparation entre les territoires bourbons et ceux de la couronne. Blois renforce de duché d'Orléans, le plus puissant vassal français et souvent une épine dans le pied du souverain.

                    Afin de mieux représenter la séparation entre l'Ouest (la Bourgogne ducale) et l'Est (le comté de Bourgogne, territoire libre du Saint Empire), nous avons rajouté la province de Salins et sa grande mine de sel. Cela nous a conduit à séparer la Bourgogne en deux ; mais plutôt que de suivre la division empire/pas empire, nous avons choisi de faire deux états équilibrés, chacun ayant des territoires de part et d'autre. Cet division imparfaite est propice à la naissance de futurs conflits.



                    Verdun est aussi sur la carte, afin de vous permettre d'affronter les Allemands dans les tranchés pendant de nombreuses années. Oh attendez, mauvais jeu...



                    Une autre addition se trouve être la Cité-Etat de Genève, ici représentée en 1444 en tant que vassal de la Savoie. Genève était sujette de la Savoie jusqu'en 1524, et jusqu'à cette date avait une relation conflictuelle avec son suzerain. La Maison de Savoie a essayé à de nombreuses reprises d'accroître son contrôle sur la ville, avec peu de succès (sinon celui de s'aliéner la population et d'alimenter un désir d'indépendance). Les autorités locales ont alors fini par chercher l'aide des cantons suisses, et la ville a rejoint la Confédération Suisse. En plus de ça, l'ancienne province de Savoie a été divisée entre Annecy et Chambéry.



                    Nous éloignant un peu plus de la France, nous avons également opéré quelques changements dans les Pays-Bas. J'ai déjà parlé de nos préoccupations quant au fait d'ajouter des provinces dans cette région. Nous voulons qu'elle donne l'impression d'être une région densément peuplé et hautement développée, et ajouter de nouvelles provinces nous forcerait à diviser le développement, ce qui réduirait cette impression. Malgré tout, nous sommes parvenus à extraire deux provinces supplémentaires : Bois-le-Duc a été coupée de Breda et Rysel ajoute une province à la Flandre. Nous avons aussi revu la frontière entre Utrecht et la Frise, afin de mieux refléter les divisions historiques des provinces néerlandaises. En parlant de la Frise, nous avons enfin ajouté la culture frisonne au jeu. Vous trouverez des Frisons dans les provinces de Frise, de Groningue et de Frise orientale. La carte des états a été revue, l'état des Pays-Bas n'est plus et laisse la place à une séparation entre Nord et Sud Brabant.



                    Concernant les états, nous avons essayé de suivre les divisions ayant cours durant l'Ancien Régime (qui inspireront en partie la division faite lors de la Révolution).

                    La semaine dernière, j'avais promis un regard sur les Balkans en plus de la France ; mais nous avons finalement décidé de leur consacrer un carnet entier. Cela ne sera pas avant deux semaines cependant, puisque le carnet de la semaine prochaine portera sur les nouveaux arbres de missions des régions françaises et néerlandaises.

                    Commentaire


                    • Comme d'habitude merci pour la traduction Restif !

                      Un bon DD, je suis content de voir qu'ils soient restés "conservateurs". Parce qu'autant certaines suggestions étaient pertinentes, autant d'autres qui étaient appréciées étaient complètement HS et proposaient un découpage "révolutionnaire" au niveau provincial. Je suis donc soulagé. J'ai hâte que cette grosse mise à jour sorte, ça va vraiment renouveler l'expérience de jeu.

                      A priori les vassaux n'en sont pas, en tout cas pas tels que ceux que l'ont connaît actuellement, peut-être qu'ils ne prennent pas de relations et fonctionnent comme des tributaires intégrables. Limitant ainsi le vassal swarm abusif en début de partie. Annexer ses dépendances devrait aider la France et non l'affaiblir. Après si tel est le cas faudra plus que jamais faire gaffe à la Bourgogne... Perso il ne me manque que la maison d'Albret et des TAG libérables, notamment en Lorraine. Ainsi qu'une ligne de montagnes entre la Haute Provence et Nice, ça fait trop franchissable d'un coup et Saluzzo n'est pas la passe qu'elle devrait être.

                      Je vois Genève et Lille, ça aussi c'est un petit plus qui a son importance. J'espère juste que Genève compte tenu de son importance historique/religieuse ne se fera pas annexer instantanément après 10 ans et disposera d'événements spécifiques.

                      Commentaire


                      • Ca me parait un nerf assez important...
                        France en Kit, pour maintenir un malus de relation pas trop important malgré l'écart d'armées, il va falloir faire des sacrifices
                        Pays Bas grossis
                        Savoie qui récupère 1 province de plus (qui finira surement entre les mains de serg dès 1600).

                        Même l'ajout de province me fait peur. Soit ils ont répartit le dev des anciennes provinces, et dans ce cas ca vas être chaud de dev le pays si t'a pas des rois beton, Soit ils on mis des pts de dev bonus, mais qui sont entre les mains des vassaux... Une nouvelle france plus short que l'espagne à première vue.

                        Commentaire


                        • La montée en puissance de la France sera plus tardive et progressive, ça me semble être une bonne chose.

                          Commentaire


                          • Mine de rien, en mettant les carnets de développement bout à bout, rien qu'en terme de nouvelles nations ça fait un paquet de choses! Je tiens une liste depuis les premières annonces là, et...


                            Nouveaux pays sur la carte en 1444:
                            - Munich
                            - Landshut
                            - Ingolstadt
                            - Ratisbonne
                            - Passau
                            - Bregenz
                            - Grisons (ou Coire?)
                            - Genève
                            - Constance
                            - Strasbourg
                            - Mulhouse
                            - Thuringe(*)
                            - Bamberg
                            - Bayreuth
                            - Rothenburg
                            - Berg
                            - Glogau
                            - Opole
                            - Wolgast
                            - Stettin
                            - Goslar
                            - Dortmund
                            - Trente
                            - Saluces
                            - Bologne
                            - Orléans (*)
                            - Bourbonnais (*)
                            - Auvergne (*)
                            - Armagnac (*)
                            - Foix (*)
                            - Épire (*)(**)
                            - Croatie (*)(**)
                            - Herzégovine (**)

                            Nouveaux pays libérables:
                            - Donauworth
                            - Lusace
                            - Rügen
                            - Paderborn
                            - Padoue
                            - Vérone
                            - Spolète

                            Nouveaux pays (re)formables:
                            - Bavière
                            - Souabe
                            - Franconie
                            - Silésie
                            - Poméranie
                            - Deux Siciles
                            - Lotharingie (**)
                            - Alsace (***)

                            Pays absents en 1444:
                            - Bavière
                            - Silésie
                            - Alsace
                            - Poméranie

                            (*) libérables mais non sélectionnables en 1444 actuellement
                            (**) évoqué ou fuité
                            (***) supposition perso

                            Commentaire


                            • Les missions françaises ont l'air strong O_o (mousquetaires et les Invalides, avec en plus de ça un potentiel boost de 10% de moral naval).
                              En tout cas j'aime beaucoup ces nouvelles missions

                              Commentaire


                              • Je suis beaucoup moins emballé que toi sur les nouvelles missions françaises. Je m'en suis expliqué vite fait ici sur les forums de Paradox (et visiblement ça n'a pas l'air de choquer grand monde) mais je vais vous le refaire en FR et un poil plus détaillé:

                                - On nous propose une mission pour aller se poser au Brésil (France Antarctique), expédition qui n'a duré que 5 ans à tout casser et n'a rien donné de concluant, mais rien concernant la Guyane, les petites Antilles, la Nouvelle Calédonie, les possessions africaines, la Réunion, ou quelque chose de plus poussé autour du projet Louisiane X Nouvelle-France. Ils ont fait des trucs dans le nouveau monde avec le patch ibérique, ils pouvaient en faire de même là en ajoutant simplement une région coloniale "Guyana" qui aurait ajouté plus de relief au gameplay colonial des Pays-Bas et de la France. C'était l'occasion. Il n'y aurait surement pas eu assez de provinces pour former deux états coloniaux mais j'ai envie de dire "justement!".

                                - Développer les ports de Brest et Toulon, pourquoi pas j'ai envie de dire! Mais Nantes, plus grand port colonial (pour ne pas dire négrier) français on en fait quoi du coup? Il a pourtant eu un rôle prépondérant pendant des décennies. Et tant qu'on est sur Toulon, pourquoi s'arrêter à ça? Ça pouvait ouvrir la voie à de nouvelles missions orientées sur la lutte contre la piraterie barbaresque et finir par la prise d'Alger, voire une campagne d'occupation de l'Egypte.

                                - On a des missions tournées vers le grignotage du Saint-Empire mais rien qui vienne appuyer la rivalité France/Autriche. Le nerf de la guerre sur terre si je puis dire. C'est ce genre de choses qui apporte de la profondeur dans une partie et pas juste annexer ça, puis ça, puis ça. Tisser une toile de fond historique ça a du sens. Enfin bref, entre la mise en place d'une rivalité avec l'Autriche, le port de Toulon et les guerres en Italie (une chaîne de permaclaims... Rien autour des liens France/Florence..), ça aurait pu finir par déboucher sur un truc du style: Emparons-nous des côtes Vénitiennes et Adriatiques pour finir de pourrir l'Autriche et éviter qu'elle nous enquiquine en Méditerranée! En gros ça pouvais venir clôturer la campagne militaire du sud par la finalisation d'Etats clients en Illyrie et en Italie.
                                - D'ailleurs les Etats clients.. Je ne comprends pas leur mission intitulée "Établir des Etats Clients". Si c'est juste cliquer sur 5 provinces au hasard pour créer des états fantoches sur la carte bonjour le réalisme du truc! Que va nous faire l'IA????! Parce que des états client il n'y en a pas eu qu'un seul et je vois mal une seule mission les faire pop comme le Décan pour le Moghol. Si c'est des décisions à valider qui créent ces états au fur et à mesure de nos conquêtes européennes sur des territoires prédéterminés why not? Mais sinon.... Bof bof quoi.... Ça me fera pas rêver.

                                - Enfin il manque quelque chose d'autre que de la pure conquête à savoir un truc proche de ce qu'ils ont fait avec l'Aragon ou qu'ils annoncent pour Florence. Quelque chose d'axé économie. Là j'imaginais des choses comme le développement du commerce du pastel sur la province de Toulouse, puis aménagement de Bordeaux pour son exportation en Europe du nord, un truc avec la soie à Lyon, etc... Y'a plein de choses à faire!


                                Pour le reste ça reste quand même fun, y'aura des choses à faire c'est certain (comme aller enquiquiner les anglais dans les Treize Colonies par exemple....).
                                Dernière modification par AcidePrussique, 11-06-2019, 20h57.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X