Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46

    Europa Universalis IV - Carnet de développement du 2 Avril 2019



    Bonjour et bienvenue dans ce nouveau carnet de développement dédié a Europa Universalis IV. Le 1er Avril étant passé, je peux revenir sur les Internets : une journée entière où des choses incroyables sont annoncées, pour finir par apprendre qu'il s'agit d'hoax, c'est trop pour mon petit coeur fragile.

    La semaine dernière, nous avons parlé de ce que nous pensons du système actuel de mercenaires. Histoire de me répéter, ce carnet était, comme celui-ci, non pas une promesse de choses à venir mais plutôt un éclairage sur notre opinion et une façon pour nous d'impliquer la communauté (si vous êtes en train de lire ce message, il s'agit de vous !). Comme nous avons pu le voir, une grande discussion s'en est suivie et cela nous a donné matière à réflexion durant cette période de correction de bugs.

    Le carnet d'aujourd'hui est assez similaire, et pour son sujet nous allons choisir un mécanisme qui a déjà beaucoup évolué ; mais a encore un long chemin a faire : les Etats.

    Les Etats ont été introduits dans Europa Universalis IV avec l'extension The Cossacks. Ils ont ajouté des acteurs internes à votre royaume avec lesquels il fallait compiler tout en maintenant un certain équilibre : soutenir divers Etats pouvait procurer d'incroyables bonus, tandis que leur accorder trop de pouvoir pouvait mettre votre nation en péril s'ils décidaient d'en prendre le contrôle. EU IV est un jeu où les actions sont plutôt directes, ainsi la plupart des interactions avec les Etats se résumaient sous la forme d'action comme l'accord de monopoles aux Bourgeois ou la Diète pour la Noblesse.



    EU IV est aussi un jeu où il s'agit de construire un empire. Ainsi, si les éléments de politique extérieure comme la diplomatie, la guerre et l'extension sont fortement présents, tout ce qui touche à la gestion interne fait pâle figure en comparaison. Les Etats ont été conçus de façon à apporter des choix intéressants à faire à l'intérieur même de votre nation.

    Ceux-ci ont été moyennement bien reçus, et c'est toujours le cas depuis. Bien que ce système ait apporté des mécaniques internes au jeu, ils ont aussi apporté leurs propres problèmes.

    Les problèmes régulièrement évoqués sont, entre autre :
    • Les Etats ne sont accessibles que pour ceux qui possèdent l'extension The Cossacks, ce qui a crée un large fossé entre ceux qui jouent avec et ceux qui jouent sans l'extension, ainsi qu'une croyance que le système ne serait pas plus développé à l'avenir
    • L'allocation des provinces aux Etats est usante et demande trop de clics
    • Le problème ci-dessus ne fait que s'aggraver au fur et à mesure que votre nation s'étend
    • Les actions requises après chaque conquête sont démultipliées, en devant être aux ordres des Etats
    • Les interactions n'impliquent pas autant le joueur qu'elles le devraient : vous convoquez une Diète ; mais où se tient-elle ? Qu'en ressort-il ?
    • Les types d'Etats et leur saveur sont limités

    Certaines de ces problèmes ont déjà été revus depuis les 3 années d'existence des Etats. Dharma a vu le système devenir partie intégrale du jeu, permettant d'autres changements ultérieurs, tandis que les Etats ne demandent plus un pourcentage minimum de vos provinces. Nous avons également ajouté de nouveaux Etats pour le sous-continent indien, afin d'apporter plus de variété.

    Mais au final, les Etats ont toujours quelques problèmes et nous voulons prendre l'affaire à bras-le-corps afin de l'améliorer. Comme pour les mercenaires la semaine dernière, je ne vais donner que quelques grandes lignes au sujet de ce que nous aimerions faire.

    Tout d'abord, toutes les petites tâches liées aux Etats devraient être retirées, ou tout du moins réduites. Nos jeux de Grande Stratégie permettent de créer des expériences stimulantes intellectuellement (sans vouloir paraître trop prétentieux) et la méthode actuelle dont fonctionne les Etats ne leur fait pas honneur.

    De plus, les interactions devraient avoir plus d'impact. Je l'ai déjà dit plusieurs fois ; mais je vais me répéter : peut-être que quand une Diète est convoquée, il devrait y avoir... une Diète ? Quand je parle d'impact, je veux dire que jusqu'à présent, les interactions actuelles n'en ont aucun sauf sur la loyauté et l'influence de l'Etat concerné (ce qui au final n'a quasiment pas d'effet sur votre nation tant que l'Etat n'est pas sur le point de prendre le pouvoir).

    Aussi, rendre l'interface des Etats plus accessible serait un gros plus. Actuellement, presque tout est caché dans des menus eux-même situés à l'intérieur de menus.

    Lorsque nous avons incorporé les Etats dans le jeu de base, nous pensons que nous avons fait une promesse implicite qu'ils seraient retravaillés et développés par la suite. Cela fait très clairement partie de nos projets pour cette année. Je conclurai ce carnet par une question : quel est votre ressenti sur les Etats, qu'en attendez-vous et qu'est-ce que vous en appréciez le plus ?


    Commentaire


    • #47
      Le carnet d'hier est tout nul. C'est sur l'optimisation du jeu, pas de nouvelle mécanique.

      Commentaire


      • #48
        Encore un carnet tout nul, donc pas de traduction cette semaine. En gros DDR évoque des améliorations d'ergonomie qui reviennent souvent au sein de la communauté :
        • Un bouton d'offre de paix qui permet de demander autant de ducats que possible sans dépasser le warscore
        • Un bouton pour annexer entièrement une nation dans les offres de paix
        • Un bouton permettant de corer toutes les provinces qui ne le sont pas
        • Une correction du timer pour les trêves
        • Afficher l'âge des généraux/amiraux
        • Cliquer sur le core d'une nation sur une province -> Surligner tous les cores de ladite nation

        Commentaire


        • #49
          C'est pas très intéressant mais c'est très utile

          Commentaire


          • #50
            Il est pas foufou non plus de dernier carnet. J'ai hâte qu'on entre dans le vif du sujet avec l'espoir qu'on ait de vrais gros changements dans les mécaniques et l'immersion. Les pays perso c'est bien gentil mais on veut surtout des choses sur les pays existants.

            Commentaire


            • #51
              J'avoue... toujours aussi maigre...

              Commentaire


              • #52
                vrai, cela commence à devenir ennuyant. j'espère sincèrement qu'on aura vraiment quelque chose à se mettre sous la dent dans les prochains carnets parce que pour l'instant c'est inintéressant.

                Commentaire


                • #53
                  Ça commençait à devenir intéressant avec les premières pistes sur le nouvel arbre Bourguignon et un peu les mercos mais depuis le soufflé est retombé. J'ai l'impression que chaque semaine ils piochent dans une liste de carnets vides pré-rédigés sans trop réfléchir. On est dans l'abstrait le plus total à vrai dire.

                  Je les attends au tournant sur les mécaniques propres au SERG et au catholicisme / réforme. Idem pour les arbres de missions (notamment la France puisqu'on apprend que c'est le pays le plus joué) et les idées des OPM. La map je me fais pas trop de souci. On sait très bien qu'il y a une limite de densité en terme de provinces, faut jongler avec et je pense qu'avec les suggestions faites par la communauté y'a une très bonne base de travail (presque pré-digérée je dirais).
                  Dernière modification par AcidePrussique, 25-04-2019, 02h51.

                  Commentaire


                  • #54
                    90 % des suggestions de la communauté c'est du rajout de province, et paradox ne veut pas tendre vers ca, le gros travail c'est de trouver les mécaniques qu'elles ont un sens et qu 'elle soient implémentable et meme si ca a été reglée en partie avec les estates passé dans le jeu de base , il ne faut pas qu'elle modifie une mécanique de DlC.

                    Commentaire


                    • #55
                      DD du 30/04: https://forum.paradoxplaza.com/forum...-2019.1172576/

                      pas grand-chose à dire sur ce DD, si ce n'est une refonte du Hre, du Pape et des Balkans sont à venir.

                      Commentaire


                      • #56
                        On a au moins la confirmation que la Bavière sera enfin démantelée au départ! Au niveau de la refonte du SERG je suis circonspect, on ne parle que de l'empereur, ça ne concerne qu'un pays sur 60... Le catholicisme a besoin d'un bon coup de fouet, j'espère qu'ils seront à la hauteur des attentes.

                        Par contre les réponses qu'ils donnent suite au précédent DD sur les pays persos sont assez tranchées, je vois pas quel était l'intérêt d'en parler si c'est pour nous dire: circulez y'a rien à voir, t'façon on fait ce qu'on veut.

                        Commentaire


                        • #57
                          Traduction demain !

                          Commentaire


                          • #58
                            à priori le "dernier" carnet flou

                            Commentaire


                            • #59
                              C'est toujours satisfaisant d'être cité par un dev, surtout quand la réponse est positive:
                              https://forum.paradoxplaza.com/forum...#post-25413214

                              Merci moi même.

                              Commentaire


                              • #60

                                Europa Universalis IV - Carnet de développement du 30 Avril 2019



                                Bonjour à tous et bienvenue dans ce carnet consacré à Europa Universalis IV. Alors, qu'avons-nous de prévu pour aujourd'hui ? Et bien, un bel assortiment. Tout d'abord, en Janvier, nous avions brièvement évoqué le support du 4K et l'interface adaptable pour EU IV. Le jeu est actuellement loin d'être le plus beau lorsqu'il est joué sur les écran 4K et nous nous sommes penchés sur ce problème.

                                Voici EU IV sur un écran 4K avec l'interface à une échelle de 100% :



                                A 150% :



                                Et à 175% :



                                Il nous reste quelques problèmes à régler ; mais nous sommes sur la bonne voie pour rendre EU IV plus accessible à la proportion croissante de joueurs qui ont passé la barre des 1080 px.

                                Je veux maintenant vous parler de deux de nos ambitions pour la prochaine extension européenne. Dans le grand carnet de fin d'année, j'avais parlé de deux choses que nous souhaitions améliorer, pour les nommer :
                                • Le Saint Empire Romain Germanique, quasi inchangé depuis EU III, et son besoin d'évoluer
                                • Faire du Catholicisme et de la Papauté des forces avec lesquelles il faut compter, et non pas juste une simple teinte de la Chrétienté et une bête nation

                                Intéressons-nous tout d'abord au SERG. Le Saint Empire n'a jamais réellement eu besoin de changement, ce qui a conduit à son immobilisme relatif. Il fonctionne bien en tant qu'entité permettant à une région historiquement fragmentée de rester en désordre, et offre un challenge intéressant quand il s'agit de s'étendre. Il remplit donc ses objectifs sans trop de problèmes.

                                Le problème est que, bien que cette situation ait été suffisante pendant longtemps, nous avons très largement enrichi le reste du monde ; ainsi, le SERG est devenu moins intéressant en comparaison. Lorsque nous avons établi les fondations de notre extension, nous sommes parvenus à la conclusion suivante :

                                Le SERG, qui n'a que peu évolué, doit être revitalisé. Le Saint Empire doit être un organisme vivant, rempli de querelles intestines.

                                Est-ce qu'il donne cette impression actuellement ? Pas autant que nous le souhaiterions. En tant qu'état-membre, devenir Empereur est un objectif intéressant ; mais une fois Empereur, en dehors d'une puissance accrue, il n'y a pas beaucoup de choix intéressants à faire pour orienter l'Empire dans une direction qui vous sied. Certainement, dans un territoire à ce point décentralisé, tout le monde ne peut pas respecter vos directives ; mais nous voulons malgré tout créer plus de situations dynamiques et ayant du sens. L'Empereur devrait avoir son mot à dire sur la question bourguignonne, un Pape puissant devrait être la source de conflit entre l'Empire et l'Italie, au delà de l'événement du Royaume Fantôme. La formation d'une Prusse puissante devrait être source d'inquiétude pour l'Empereur et les Princes. Et quand est-il si la Suisse voulait quitter le Saint Empire ?

                                Ce sont des situations que nous souhaitons représenter de façon aussi dynamique que possible dans le Saint Empire, et nous voulons les simuler de façon satisfaisante dans le jeu.

                                Un autre problème avec le Saint Empire, auquel on est confronté lorsque l'on joue l'Empereur, tient au fait que la dernière réforme ressemble à un piège. Une armée de vassaux à envoyer contre vos ennemis, vous permettant de redessiner la carte à loisir ? Voilà qui me semble être une récompense satisfaisante pour avoir réussi à soumettre l'Empire. A l'inverse, passer la dernière réforme, absorber l'intégralité de l'Empire et perdre tous les effets que vous avez accumulés depuis est nettement moins satisfaisant. Nous n'avons pas encore de détails ; mais nous pensons que ces deux options devraient être séparées : deux chemins très clairs au sein du Saint Empire, soit vers un état décentralisé, soit vers un état unifié avec un seul souverain. Ainsi les joueurs ne ressentiront pas le besoin de volontairement refuser de passer la dernière réforme.

                                Concernant le Catholicisme, et la religion et la tête de l'Eglise doivent être revues, et ceci de deux façons : d'un point de vue du gameplay et d'un point de vue de l'immersion.

                                En terme de gameplay, le Catholicisme est largement considéré comme étant un piètre choix de religion. Si vous ne contrôlez pas la Curie, c'est une religion très faible, et si vous la contrôlez, vous vous retrouvez dans la situation paradoxale où vous souhaitez qu'il y ait le moins possible de Catholiques afin que vous puissiez conserver votre pouvoir. Ajoutez à cela le fait que la Papauté ne soit qu'une nation comme les autres (et non pas la puissante tête de l'Eglise qu'elle devrait être).

                                Quand il s'agit d'immersion, le Catholicisme se retrouve être le parent pauvre de la Chrétienté, lorsqu'il s'agit de contenu intéressant.

                                La refonte du Catholicisme est un de nos principaux axes pour notre prochaine extension. Pour faire simple, nous voulons le renforcer face au Protestantisme et à ses attraits, de telle sorte que l'union d'Etat catholiques renforce leur puissance. Le Pape ou le contrôleur de la Curie doivent pouvoir prendre des mesures pour renforcer la Foi (ou à l'inverse pour se remplir les poches) et pour répondre à la menace croissante posée par la Réforme. Actuellement, le Désir de Réforme ne fait pas grand chose en dehors de provoquer la Réforme, nous voudrions en faire un mécanisme plus intéressant pour le Pape et les Catholiques, les enjoignant à lutter ou à faire des concessions pour éviter la fracture.

                                En tout cas, ce sont nos aspirations pour ce qui est du Saint Empire et du Catholicisme.

                                Cela fait maintenant quelques mois que nous parlons design, ergonomie et aspirations pour le jeu. Mais je pense qu'il est temps de proposer du contenu : à partir de la semaine prochaine, nous commencerons à dévoiler notre travail réalisé sur la carte, sur le contenu et tout un tas de fonctionnalité/correctifs/améliorations pour notre prochaine mise à jour.

                                En avant-première pour la semaine prochaine :





                                Commentaire

                                Chargement...
                                X