Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Carnets de développement - Extension Européenne de 2019




    L'année 2019 sera consacrée à deux choses concernant Europa Universalis IV : la lutte contre les bugs (notamment ceux présents de longue date) et l'amélioration de l'ergonomie d'une part, et d'autre part la sortie d'une grosse extension européenne prévue pour la fin de l'année 2019.
    A cette fin, l'équipe en charge du développement a promis d'être plus à l'écoute de la communauté et tient à faire preuve d'une plus large communication quant aux orientations qui devraient être prises. N'hésitez donc pas à faire des retours.

  • #2

    Europa Universalis IV - Carnet de développement du 26 Février 2019



    Bonjour à tous. Comme vous le savez, nous travaillons dur pour préparer la grande mise à jour européenne, avec pour objectif de la sortir pour le dernier trimestre de 2019. Aujourd'hui je vais vous parler de ce que j'ai en tête concernant la mise à jour des cartes de France et d'Italie. J'insiste sur le fait qu'il ne s'agit que de simples pensées, qui évolueront significativement d'ici la sortie. Une des raisons pour laquelle je tiens à les partager est que cela m'aide à clarifier les choses ; cela m'aide aussi à récolter les retours de la communauté.

    Pour commencer, jetons un oeil nostalgique dans le passé avec le patch 1.4, le patch le plus ancien disponible sur Steam. Admirons comme nous avons progressé depuis cette époque primitive :



    Afin de comparer, voici la France dans la version actuelle du jeu (1.28) :



    La densité de provinces a augmenté : la Provence solitaire est accompagnée de Forcalquier, le Languedoc n'est plus déraisonnablement gros et la Normandie est bien plus séduisante. Le patch 1.25 "Angleterre" est le dernier à avoir retouché la carte de France, et nous sommes satisfaits des changements apportés au Nord du pays. Le découpage des provinces, leur densité et leur appartenance est plutôt bien réalisé. Le Sud de la France en revanche pourrait recevoir un peu d'attention. J'ai pu jeter un oeil sur ce sujet qui comporte des idées intéressantes :



    Comme je l'ai dit dans ce sujet, je suis particulièrement enthousiaste à l'idée d'ajouter le port de Toulon, le séparant de la Provence qui serait alors renommée. Foix et Carcassonne serait aussi des ajouts intéressants, et La Marche permet de diviser la province du Limousin relativement grosse. Je suis moins convaincu par la province d'Albret : bien que la Gascogne dispose de suffisamment d'espace pour une province supplémentaire, je ne crois pas qu'il y ait un bon candidat à placer entre l'Aquitaine et le Labourd. Dans l'ensemble j'aime beaucoup cette suggestion, elle met le doigt sur la densité de province que nous ambitionnons d'avoir dans la région.

    Une autre différence entre la vieille France et sa forme actuelle est la présence des vassaux français. Finalement retirés pour des raisons d'équilibre, nous aimerions les faire revenir dans toute leur splendeur. L'histoire de la France est celle de la consolidation, et à cette fin nous pensons que le retour des vassaux rendrait mieux cet aspect, vous donnant l'impression de lentement centraliser votre nation à partir d'un royaume fragmenté. Nous pensons aussi qu'il est dommage de voir si rarement les modèles d'unités de tous les mineurs français faisant partie du pack d'unité de la Guerre de 100 Ans.

    Tournons-nous maintenant vers l'Italie :



    Et voici l'Italie actuellement :



    Contrairement à la France, l'Italie a en 1444 plus d'Etats qu'elle n'en avait auparavant. Montferrat et Lucques ont fait leur apparition, tandis que la Toscane a été remplacée par Florence. L'introduction de Florence me rappelle de grands souvenirs : j'ai milité pour Florence sur les forums bien avant de rejoindre Paradox Interactive et ai même crée un mod qui faisait exactement ça. Je pense que nous pouvons nous attendre à ce que Florence reçoive un peu d'attention, au moins sous la forme d'un nouvel arbre de mission.

    L'Italie a aussi connu un accroissement de sa densité de provinces, au point qu'actuellement il est difficile de trouver de l'espace pour l'ajout de provinces supplémentaires. Nous devons aussi veiller à ne pas trop bouleverser l'équilibre de la région, une chose à laquelle nous pensons systématiquement lorsque nous retouchons à la carte (bien que ce ne soit pas toujours le cas, parfois nous utilisons délibérément des changements apportés à la carte pour altérer l'équilibre). Nous voulons aussi conserver le fait que l'Italie soit une région avec une forte densité de provinces riches : rajouter trop de provinces nous forcerait à réduire leur développement afin de ne pas trop perturber l'équilibre ; mais rendrait la région plus générique.



    Ici nous pouvons voir une suggestion faite par ItalianMapper. Bien qu'elle soit en soi très belle, nous n'allons évidemment pas implanter quelque chose comme ceci dans notre mise à jour européenne. L'espace est précieux et des provinces aussi petites que celles présentées ici ne sont tout simplement pas envisageables. Cela dit, je suis plutôt ouvert à l'idée de séparer la Sicile en plus de provinces. Nous avons essayé d'ajouter une province supplémentaire mais ne sommes pas encore parvenus à un résultat satisfaisant ; c'est pourquoi nous pensons partir sur une Sicile à 6 provinces (7 avec Malte). Je suis aussi intéressé par l'ajout de Bologne, la scission de Novara (au sujet de laquelle j'ai vu une bonne suggestion dans ce topic et pour faire quelque chose concernant la Terra Firma vénitienne, qui est restée globalement inchangée depuis la sortie du jeu.

    C'est tout pour moi cette semaine. Je vous demande à nouveau de tenir compte du fait que tout ceci intervient très tôt dans le développement de la mise à jour européenne, et que rien de ce qui a été dit ici ne doit être considéré comme définitif. Nous souhaitons continuer à recevoir des suggestions de la communauté, concernant la France et l'Italie, alors n'hésitez pas à partager vos idées dans le sous-forum des suggestions ou dans les commentaires. La semaine prochaine nous serons de retour pour parler des Balkans.

    Commentaire


    • #3
      J'aime bien les idées émise pour le sud de la France bien que je sois inquiet du retour des vassaux quant on connait leurs force en début de GPO.
      Pour l'Italie j'espère qu'ils augmenterons quand même la densité de provinces que je trouve un peu faible pour l'instant (sans aller jusqu'à la carte présentée par ItalianMapper).
      Hâte de voir ce qui a été proposé pour l'Allemagne et ce que les developpeurs ont en tête.
      J'ajoute aussi que Paradoxe a annoncé sortir un MAJ gratuite avant leur DLC de fin d'année, peut être de nouvelles missions ?

      Commentaire


      • #4
        du lourd!

        Commentaire


        • #5
          Je comprend pas pourquoi ils disent que ce n'est pas envisageable d'intégrer un découpage des provinces comme celui d'Italian Mapper.
          Y'a pleins de modeurs qui font ce genre de découpage, Paradox en a clairement les moyens.

          Commentaire


          • #6
            Plusieurs raisons à cela. Déjà plus de provinces ça signifie un jeu plus gourmand en ressources (pendant longtemps MEIOU n'a été réservé qu'à un nombre très limité de joueurs à cause de ça) ; ensuite contrairement aux modders, ils ont quand même des objectifs financiers, ça implique pour eux de toucher un public plus large et donc de rendre leurs jeux plus accessibles, au détriment parfois de la véracité historique.

            Bref ce n'est pas une question de moyen.

            Commentaire


            • #7
              Outre la Sicile, une nouvelle province à la Sardaigne, diviser la Corse en 2 entre Cinarca et Corsica (ils le peuvent bien après avoir rajouter Minorque et Ibiza !) et rajouter quelques provinces dans la vallée du Pô et la Toscane, ça serait pas trop compliquer

              Commentaire


              • #8
                Dd du 05: https://forum.paradoxplaza.com/forum...-2019.1157600/

                Commentaire


                • #9

                  Europa Universalis IV - Carnet de développement du 5 Mars 2019



                  Bonjour. Comme annoncé, je suis de retour pour vous parler de nos projets concernant une refonte des Balkans prévue pour notre grosse mise à jour européenne de fin d'année. Encore une fois, je précise que tout ce qui est dit ici est fortement sujet à changement puisque nous continuons d'écouter vos retours et allons revoir nos idées au fil de l'année.



                  Voici les Balkans dans le patch 1.4. Et pour comparer, les Balkans tels qu'ils sont actuellement, dans le patch 1.28 :



                  Le changement est ici simple : plus de provinces. L'Albanie a été divisée, nous avons plus d'îles en Mer Egée et la densité de provinces est plus élevée en Bulgarie.

                  Il y a encore, à mon avis, plein de place pour de nouvelles provinces en Grèce et en Bulgarie. Pour le continent, nous voulons atteindre un même niveau de densité qu'en Anatolie. Une des choses que nous pouvons faire est de diviser la province de Yanya en ajoutant Arta, une des dernières cités d'Epire a être tombée aux mains des Ottomans. Le retour de l'Epire en 1444 annonce un autre changement : la disparition de Corfu, en tout cas en 1444. Dans le jeu actuellement, Corfu est un vassal de Venise et est dirigé par des souverains qui étaient en fait les dirigeants indépendants du Despotat d'Epire. Tout ceci va changer.

                  D'autres possibilités sont l'ajout d'une province qui permettrait de mieux refléter la frontière turco-moldave en Sillistrie/Bessarabie, une nouvelle séparation en Mer Egée, entre Scio et Lesbos, et une province centrée sur Tarnovo en Bulgarie.



                  Cette suggestion par Mingmung est un pas vers la bonne direction. Outre ce que nous avons déjà évoqué, j'aime l'idée de séparer Cephalonia de la province de Corfu pour ajouter plus de profondeur stratégique à l'Epire, ainsi que l'ajout de Corinthe au Sud. Nous sommes en revanche peu susceptibles de diviser Chypre et la Crête : en dehors des grandes îles comme la Sardaigne ou la Sicile, nous préférons que de tels endroits restent monoprovinces.

                  Au Nord-Ouest, il y a beaucoup qui peut être fait en Serbie, Bosnie et sur les côtes dalmates. Il y a de la place pour de nouvelles provinces ; mais sans doute pas autant qu'en Grèce.



                  Cette suggestion joliment présentée par ootats a beaucoup pour elle. Représenter le Duché de Saint Sava en tant que vassal bosnien en 1444 est une possibilité intéressante. La densité de province atteint aussi celle de la Hongrie voisine, ce qui me semble être un bon objectif pour la région. Il est cependant peu probable que nous ajoutions et Scutari et Cataro, deux provinces vénitiennes.

                  Nous avons lu vos commentaires dans le précédent carnet, et ils ont suscité pas mal de débats au sein de l'équipe. Le résultat de l'un d'entre eux est que nous sommes plus ouverts à l'ajout de Como, qui serait issu de la province de Milan. Quand viendra le temps d'implanter tous ces changements, c'est bien quelque chose que nous essaierons.

                  Et c'est tout pour aujourd'hui ! La semaine prochaine je vous invite à me suivre dans cet enfer incompréhensible qu'est l'Allemagne de l'époque. D'ici là, j'attends avec impatience vos commentaires et suggestions.

                  Commentaire


                  • #10
                    C'est assez impressionnant les idées des joueurs, certains font un super travail.

                    Commentaire


                    • #11
                      Oui, et j'imagine que ça mâche bien le travail de Paradox .

                      Commentaire


                      • #12
                        Oh oh oh ! la semaine prochaine l'Allemagne !!!
                        Et oui j'avoue que les joueurs font un taf de malade, Paradoxe n'a plus qu'à se pencher pour ramasser le travail

                        Commentaire


                        • #13
                          L'allemagne va être un sacré bordel a représenter fidèlement à l'Histoire par contre, vive les maux de tête

                          Commentaire


                          • #14
                            Le dd sur le HRE: https://forum.paradoxplaza.com/forum...-2019.1159659/

                            Commentaire


                            • #15
                              Un manque d'ambition sur le hre quand on voit les delires en irlande et en inde mais pas pour l'allemagne par "manque de place" en gros, c'est a mon avis un peu paresseux de leur part

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X