Stellaris, carnet des développeurs n° 153 : Cohésion de l'empire et capacité administrative.

Bonjour à tous !

Nous sommes de retour dans un nouveau carnet de développement pour vous montrer encore une fois les expériences réalisées cet été. Comme dans le carnet précédent, tout ce dont on va parler a été réalisé cet été et c’est à propos d'une chose que je voulais développer depuis quelques temps déjà.
Aujourd’hui nous parlerons de cohésion d'empire et de capacité administrative. Notez que ces “changements” sont toujours en cours de design et par conséquent les nombres et certains détails peuvent encore changer avant que vous ne les voyez en jeu.
En toile de fond j’aimerai mentionner que ces mécaniques font partie d’un ensemble plus large et que tout cela n’arrivera pas d’un seul coup. Ces changements ont pour but de mimer la bureaucratie étatique nécessaire à la gestion d’un large empire. Un autre aspect mineur que je souhaite aussi vous faire vivre est l’amusante absurdité d’avoir une planète entièrement dédiée à la bureaucratie (NdT : Ce qui arrivera vu que la spécialisation est la meilleure chose à faire). Le film Brazil est une importante source d’inspiration ici .


La Cohésion de l'empire :

(NdT : Empire Sprawl / Cohésion de l'empire est une valeur à peu près inutile dans le jeu que l’on pouvait retrouver dans l’onglet “gouvernement”, à l’origine cela permettait de contrôler le taux d'apparition des pirates dans les systèmes vides pré version 2,2 "Le Guin" et qui apporte depuis les récents changements des secteurs post version 2,1 "Niven" un modificateur à votre capacité administrative).

Nous voulons améliorer les incidences de la valeur de cohésion et de son utilisation afin que cela devienne utile au jeu. Le changement le plus important est que vos populations augmenteront la décohésion. Par ailleurs d’autre éléments du jeu viendront l'augmenter à des degrés divers pour représenter la charge administrative qu’ils imposent à votre empire.


La cohésion aura aussi des modificateurs dédiés comme “le réseau de courrier”, une tradition de l’arbre d’expansion, qui réduira l'incidence du nombre de planète que vous possédez sur cette dernière. Autre exemple, finir les tradition d’harmonie réduira les besoin de cohésion de vos population. Il sera aussi possible de modifier ce besoin via les traits. Ces derniers existent pour les organiques et pour les machines.

Les pénalités dû à la complexité administrative ont aussi été revues. Nous conservons l’idée que la limite de capacité administrative ne soit pas indépassable mais il sera alors nécessaire d’investir plus de ressources dans certaines actions ou paiement (NdT :comme actuellement). Nous en reparlerons.
Par ailleurs, nous allons renforcer le fait que les machines doivent faire plus attention à leur capacité administrative et par conséquent la complexité qui s’en suit. Ainsi elles subiront un malus sur cette valeur. Nous souhaitons que les machines forment des empires plus centralisés et ainsi qu’elles favorisent des empires verticaux. À l’inverse les ruches devrait être moins affecté par cette valeur puisque les drones sont capables de revenir à leurs instincts malgré une connection intermittente avec le reste de la ruche. Ainsi les ruches devrait s’étaler plus facilement dans la galaxie.


La capacité administrative :

Avec les améliorations de la cohésion, que devient la capacité administrative? Eh bien elle devrait elle aussi changer. Augmenter la capacité administrative de l’empire deviendra aussi une ressource à faire augmenter.
Pour les empires "classiques", le bureaucrate devient une nouvelle activité qui permettra à une population d’augmenter la capacité administrative de l’empire en échange de bien de consommation. C’est aussi une activité de spécialistes avec les besoins classiques pour cette classe de population. Les administrateurs restent pour leur part inchangé et n’affecte pas la capacité administrative ou les bureaucrates. Dans le cas des empires mécaniques, les coordinateurs changeront de rôle et échangeront leur production d’unité contre la capacité administrative. Ils seront aussi plus efficace que les bureaucrates. Une nouvelle activité appelée évaluateur produira dorénavant de l’unité pour ce types d’empire. Les ruches ont pour le moment plus de difficulté à produire de la capacité administrative mais cela est à l’étude avec la production de cette ressource ajouté aux drones synaptiques. Enfin certaines sources qui ajoutaient de la capacité administrative de façon fixée deviennent des modificateurs directement affecté à cette statistique. Cela ne changera pas la production des populations travaillant dans l’administration mais plutôt le total de cette statistique.


Je suis très fébrile et impatient de voir à l’œuvre les changements présentés ici avec ceux que nous prévoyons dans le futur. J’espère que vous avez aimé lire ce carnet à propos de ce qui arrivera dans le jeu plus tard cette année (NdT : une maj avant la fin de l’année?) Comme d’habitude je suis intéressé de lire vos commentaires.

Comme mentionné la dernière fois, le prochain carnet viendra dans deux semaines. À dans quinze jours.


Des changements prometteurs pour une statistique peu visible actuellement, n'hésitez pas à passer sur le forum pour toutes vos questions et pour réagir.