Page 1 sur 5 1234 ... DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 15 sur 61

Sujet : Civil War II : le test par Mundus Bellicus

  1. #1
    Rédacteur Stratège de cuisine Avatar de Benoît
    Inscrit
    June 2013
    Âge
    25
    Messages
    2 245

    Par défaut Civil War II : le test par Mundus Bellicus





    Civil War II est un jeu de grande stratégie au tour par tour simultané, développé par AGEOD et édité par Matrix Games. Sa sortie a eu lieu le 17 septembre 2013.

    Ce jeu vous propose de revivre la guerre de Sécession (1861-1865) à travers des batailles, des campagnes, mais surtout l’intégralité de la guerre qui constitue le cœur du jeu. Vous incarnez au choix l’Union ou les Confédérés, dans un conflit sanglant qui vous porte à prendre l’ensemble des décisions politiques, économiques, diplomatiques et bien entendu militaires pour mener votre camp à la victoire ou dans les tréfonds de l’Histoire.
    Le jeu met un point d’honneur à respecter au maximum les éléments historiques du conflit pour apporter des différences de gameplay entre les deux factions jouables. Ainsi, vous serez confrontés aux mêmes difficultés que les dirigeants de l’époque : intervention des États étrangers, sécurité de la capitale, …

    Avec ce titre, l'un des objectifs des développeurs était de rendre le jeu plus intuitif, notamment pour les nouveaux joueurs, car la complexité des jeux AGEOD peut rebuter de nombreuses personnes. Une traduction complète en français voit également le jour afin d’attirer les joueurs francophones qui ont quelques difficultés avec la langue de Shakespeare.



    I. Présentation générale

    Les jeux AGEOD ont un succès certain auprès des joueurs qui affectionnent les jeux de stratégie complexes faisant la part belle à un nombre important d’informations et de modificateurs, pour permettre une modélisation précise des théâtres d’opérations. Ces éléments, portés par un moteur de jeu mettant en relation toutes ces informations pour simuler les batailles, ont pour but de vous proposer les jeux les plus réalistes qui puissent exister, tout en restant dans le cadre d’un jeu.
    AGEOD développe donc des jeux pour une niche de joueurs ayant un intérêt pour des opus riches mais difficiles d’accès, en plus d’une connaissance importante de l’anglais pour comprendre l’ensemble des informations. Savoir jouer et maîtriser un jeu AGEOD est un passage obligé pour tout stratège en herbe passionné d’histoire et de guerre.

    Le studio a néanmoins tenu à rendre Civil War II accessible pour les nouveaux joueurs, non pas en dénaturant ce qui fait la force de ses jeux, mais en offrant une interface plus intuitive tant dans sa compréhension que dans l’accessibilité de l’information. De plus, une traduction française porte le jeu à compréhension des anglophobes.
    Ce portage est d’ailleurs un des premiers aspects visibles du jeu et il faut souligner la qualité du travail de traduction effectué. L’ensemble du jeu est en français, y compris le tutoriel. D'ailleurs, la localisation française de ce type de jeu est suffisamment rare pour être signalée.




    Un travail important a été mené sur l’interface pour rendre l’information facilement et rapidement accessible. Laisser votre curseur sur une donnée vous procure généralement tous les détails dont vous avez besoin, et un clic vous apporte le reste des informations dont les plus aguerris d’entre vous ont besoin pour optimiser en détails la gestion de leurs troupes.
    Cette interface est servie par un tutoriel très bien pensé qui vous donne toutes les bases du jeu ainsi que des conseils et des stratégies avancées. Le joueur néophyte y trouvera donc tout ce dont il a besoin pour commencer sa découverte, mais le tutoriel souligne bien entendu que les stratégies les plus évoluées devront être recherchées dans le manuel du jeu, très bien présenté, et sur le forum de l’éditeur.


    II. Scénarios disponibles

    Dans sa version vanilla, le jeu vous propose trois tutoriels pour vous familiariser avec les mécanismes, deux campagnes de courte durée pour vous permettre de faire vos premières armes, une campagne réduite et enfin, la grande campagne complète ainsi qu’une version avec un départ accéléré. Jouer les deux campagnes de courte durée (12 tours), qui représentent des batailles historiques clefs dans le conflit, est une initiation parfaite une fois les bases acquises. La rejouabilité de ces scénarios n’est pas importante une fois le jeu maîtrisé, mais c’est une première approche parfaite pour un débutant.
    Les campagnes quant à elles vous donnent toutes les clefs de votre pays pour le conduire dans le conflit. Vous ne serez donc pas limités dans vos possibilités comme dans les autres scénarios.

    On regrettera l’absence plus importante de choix dans ces derniers, notamment pour ce qui est des scénarios à durée moyenne. Néanmoins, le titre donne accès au cœur du sujet avec une grande campagne importante et des campagnes secondaires pour vous apprendre les mécanismes du jeu.


    III. Un gameplay très vaste

    Avec Civil War II, la Grande Stratégie prend tout son sens. Vous avez accès à un nombre gigantesque de possibilités, importantes notamment en termes de micro-gestion, et d'une liberté totale sur la conduite des opérations. C’est donc un jeu où le joueur aura le sentiment d’être perdu sur certains aspects lors de ses premières parties, comme tous les jeux de ce genre. La courbe d’apprentissage est raide et les nombreuses techniques que vous découvrirez se feront souvent au prix de lourdes erreurs qu’il faut être prêt à commettre. N’attendez donc pas de maîtriser tous les aspects du jeu avant de nombreuses heures de pratiques... Et de parties avortées !



    Offrir des primes peut augmenter le nombre de conscrits, mais attention à vos finances !


    Ainsi, vous êtes le seul décisionnaire pour la construction de manufactures, l'accord de subventions pour les hommes qui deviennent des volontaires, mais aussi du moindre aspect de votre armée : création, nomination d'un général, agencement des corps, ravitaillement, recrutement, déplacement des troupes sur terre, rail ou mer, ... Tout est sous votre contrôle et vous devrez prendre les bonnes décisions si vous ne voulez pas voir vos villes tomber les unes après les autres.
    Heureusement, plusieurs décisions ne sont pas accessibles de suite, ce qui vous permet de vous adapter. Ainsi, les options militaires dépendent de la date du conflit et reflètent l'évolution des stratégies pendant le conflit. De même, les décisions économiques ne sont pas toutes à effet automatique, et peuvent demander un temps de rechargement avant d'être réutilisées. La prévision et l'organisation sont donc les clefs d'une gestion réussie.




    Il est vivement conseillé de s'informer sur le manuel disponible, mais aussi d'aller voir sur les forums les conseils que peuvent prodiguer les joueurs vétérans. La communauté est en effet active et disponible pour fournir informations et stratégies qui manquent généralement aux novices.


    IV. L’Intelligence artificielle

    L’IA sera votre adversaire durant de nombreuses heures de jeu et force est de constater qu’elle est un bon partenaire, même si des lacunes se font sentir. En effet, elle organise correctement ses armées et analyse les rapports de force sur les fronts mais semble avoir quelques faiblesses dans la gestion de ses mouvements, ceux-ci manquant parfois d'agressivité ou, plus globalement, de cohérence. Ces problèmes seront probablement corrigés par la suite, AGEOD suivant ses jeux assidûment.




    Des améliorations ont eu lieu par rapport au premier opus d’AGEOD sur la guerre de Sécession (American Civil War) : chaque pays dispose à présent de sa propre IA, ce qui évite pour le joueur de l’Union d’affronter trois armées agissant intégralement de concert. Il est par ailleurs possible de paramétrer le jeu pour vous seconder sur certains aspects mineurs comme le renforcement de vos troupes, ou vous offrir certains avantages comme pour le ravitaillement sur votre territoire. Ces aspects contribueront à rendre le jeu plus accessible et à diminuer la difficulté pour des premières parties.


    Conclusion:

    Après Pride of Nations, il est impossible de ne pas apprécier le travail effectué par AGEOD sur l’interface. Sans perdre la complexité des jeux de l'éditeur, vous gagnez en accessibilité et en plaisir de jeu. La qualité du titre est renforcée par une localisation dont le sérieux rend le jeu abordable à tous les joueurs qui hésitaient encore à franchir le pas des jeux AGEOD.

    Par conséquent, ce titre se révèle être un excellent point d’entrée pour les joueurs qui ne se sont pas encore confrontés aux jeux du studio. Le titre propose en effet des enjeux clairs et vous évite de vous disperser sur des objectifs non réalistes. Pour les joueurs plus aguerris, il vous propose un titre d’excellente qualité avec les options habituelles des jeux AGEOD, auxquelles il faut ajouter une interface plus dynamique et de nombreuses options à disposition. Et malgré plusieurs éléments qui orientent les parties, un grand nombre de variables assurent une rejouabilité importante au titre. Vous ne compterez plus vos heures pour mettre en place le plan parfait et minimiser les facteurs extérieurs.


    Notre appréciation du jeu : TRÈS BON, si vous aimez les jeux très complexes.


    Remerciements à notre partenaire Matrix Games qui nous a permis de réaliser ce test ainsi qu'à DoubleSquall, Le-Nain et Rem pour la correction et leurs commentaires.
    Dernière édition par Le-Nain; 07/08/2014 à 19h36

  2. #2
    Haut-modérateur Groupie de Jomini Avatar de Rem
    Inscrit
    December 2008
    Lieu
    Auvergne
    Âge
    28
    Messages
    7 577

    Par défaut Civil War II


    Cliquez sur l'image pour l'agrandir


    Ageod vient tout juste d'annoncer la suite d'American Civil War : Civil War II. (vous pouvez vous inscrire à la bêta ici). Pas de date de sortie pour le moment...


    • Le jeu couvre tous les Etats Unis de la côte est aux Rocheuses, de 1861 à 1865. Le Mexique et les Caraïbes seront aussi présents.
    • La carte est divisée en plus de 3000 régions, avec de nombreuses variétés de terrain, de climats et de niveaux de développement
    • 2 Tutoriels et 5 Scénarios comprenant une Grande Campagne
    • 400 chefs historiques bénéficiant de leurs propres compétences et plus de 1000 unités différentes (cavalerie, artillerie, ironclads...)
    • Production: Gérez les dépenses militaires de votre pays sans vous soucier du micro management de l'économie
    • Cartes régionales décisionnelles vous permettant de gérer les évènements comme les attaques des partisans ou les raids amérindiens qui peuvent affecter le cours de votre campagne.
    • Saisons, attrition, ravitaillement et brouillard de guerre au programme
    • Des évènements historiques qui mettront le joueur face à des décisions importantes
    • Le joueur pourra mener des batailles en prenant diverses décisions tactiques qui pourront changer le cours d'une bataille
    • Guerre navale et sièges.
    • Une chaîne de commandement permettra d'organiser vos unités en brigades, divisions, corps d'armées et armées, vous pourrez y assigner des généraux
    • Rivières navigables


    Scénarios jouables :


    • Deux tutoriels
    • 1861 First Manassas (Bataille de Bull Run)
    • 1862 Shiloh
    • 1862 Sibley (Campagne du Nouveau Mexique)
    • 1861-1865 Our Hearts were Touched with Fire - scénario d'Avril 1861 (LA Grande Campagne multi-théâtres)
    • 1861-1865 The Blue and the Gray - Scénario de juillet 1861 (Démarrage accéléré de la campagne)
    Dernière édition par Rem; 18/06/2013 à 23h54

    Crusader Kings II : Charlemagne



    Cliquez sur l'image pour plus d'infos

  3. #3
    Ancien Membre Militaire saisonnier Avatar de Revan
    Inscrit
    May 2013
    Lieu
    Strasbourg
    Messages
    198

    Par défaut

    We are a band of brothers and native to the soil
    Fighting for our Liberty, With treasure, blood and toil
    And when our rights were threatened, the cry rose near and far
    Hurrah for the Bonnie Blue Flag that bears a single star!

    (Refrain)
    Hurrah! Hurrah!
    For Southern rights, hurrah!
    Hurrah for the Bonnie Blue Flag that bears a single star.

    As long as the Union was faithful to her trust
    Like friends and like brethren, kind were we, and just
    But now, when Northern treachery attempts our rights to mar
    We hoist on high the Bonnie Blue Flag that bears a single star.

    First gallant South Carolina nobly made the stand
    Then came Alabama and took her by the hand
    Next, quickly Mississippi, Georgia, and Florida
    All raised on high the Bonnie Blue Flag that bears a single star.

    Ye men of valor gather round the banner of the right
    Texas and fair Louisiana join us in the fight
    Davis, our loved President, and Stephens statesmen rare
    Now rally round the Bonnie Blue Flag that bears a single star.

    Now here's to brave Virginia, the old Dominion State,
    With the young Confederacy at last has sealed her fate,
    And spurred by her example, now other states prepare
    To hoist high the bonnie blue flag that bears a single star.

    Then cheer, boys, cheer, raise a joyous shout
    For Arkansas and North Carolina now have both gone out,
    And let another rousing cheer for Tennessee be given,
    The single star of the Bonnie Blue Flag has grown to be eleven.

    Then here's to our Confederacy, strong we are and brave,
    Like patriots of old we'll fight, our heritage to save;
    And rather than submit to shame, to die we would prefer,
    So cheer for the Bonnie Blue Flag that bears a single star.


    Ce jeu est sur ma liste d'achats
    "Nach Canossa gehen wir nicht!" - "Nous n'irons pas à Canossa" (Otto Von Bismarck).

    Un Optimate Optimiste (AAR Alea Jacta Est - en cours)

  4. #4
    Réalisateur Stratège incompris Avatar de charles du 27
    Inscrit
    January 2013
    Lieu
    Normandie
    Âge
    17
    Messages
    1 459

    Par défaut

    avec la musique c'est mieux

    la nouvelle chaine youtube sur les jeux de gestion/stratégie/grande stratégie

    http://www.youtube.com/user/charles27380?feature=mhee

  5. #5
    Ancien Membre Militaire saisonnier Avatar de Revan
    Inscrit
    May 2013
    Lieu
    Strasbourg
    Messages
    198

    Par défaut

    Avec le son et l'image!

    "Nach Canossa gehen wir nicht!" - "Nous n'irons pas à Canossa" (Otto Von Bismarck).

    Un Optimate Optimiste (AAR Alea Jacta Est - en cours)

  6. #6
    Réalisateur Stratège incompris Avatar de charles du 27
    Inscrit
    January 2013
    Lieu
    Normandie
    Âge
    17
    Messages
    1 459

    Par défaut

    excellent !
    la nouvelle chaine youtube sur les jeux de gestion/stratégie/grande stratégie

    http://www.youtube.com/user/charles27380?feature=mhee

  7. #7
    Duc d'Aquitània Stratège du dimanche Avatar de leviath
    Inscrit
    March 2009
    Lieu
    Burdigala Magna
    Messages
    1 880

    Par défaut

    Ne me refaites pas plonger dans ma période guerre de secession 24h/24 7j/7, on va encore me prendre pour un fou !
    Ma chaîne de vidéos commentées sur les TW :
    http://www.youtube.com/user/leviath40

  8. #8
    Haut-modérateur Groupie de Jomini Avatar de Rem
    Inscrit
    December 2008
    Lieu
    Auvergne
    Âge
    28
    Messages
    7 577

    Par défaut

    Si c'est pour avoir droit à une série de la même trempe que "Aux armes Dixie" avec Matten, je suis prêt à tout

    Crusader Kings II : Charlemagne



    Cliquez sur l'image pour plus d'infos

  9. #9
    Petit homme Fan de Clausewitz Avatar de Le-Nain
    Inscrit
    April 2008
    Lieu
    Tours
    Âge
    21
    Messages
    6 277

    Par défaut

    Première image de la carte :




    Inscrivez-vous à la bêta d'Hearts of Iron IV : http://www.heartsofiron4.com/r/oiyma8qwau


  10. #10
    Haut-modérateur Groupie de Jomini Avatar de Rem
    Inscrit
    December 2008
    Lieu
    Auvergne
    Âge
    28
    Messages
    7 577

    Par défaut

    Et le lien pour s'inscrire à la bêta test .

    Crusader Kings II : Charlemagne



    Cliquez sur l'image pour plus d'infos

  11. #11
    Haut-modérateur Groupie de Jomini Avatar de Rem
    Inscrit
    December 2008
    Lieu
    Auvergne
    Âge
    28
    Messages
    7 577

    Par défaut

    Un premier AAR sur le jeu.


    Vous pourrez également découvrir plusieurs vidéos sur la chaîne Youtube d'AGEOD :

    Le recrutement :



    La carte et les généraux :



    Le menu :



    Victoires et défaites :



    Scénarios et Puissances étrangères :



    Conclusion :

    Dernière édition par Rem; 01/09/2013 à 13h51

    Crusader Kings II : Charlemagne



    Cliquez sur l'image pour plus d'infos

  12. #12
    du dimanche Stratège incompris Avatar de LeFoureur
    Inscrit
    October 2012
    Lieu
    Ici
    Âge
    24
    Messages
    1 334

    Par défaut

    Plus le temps passe, plus les AGOED deviennent des jeux incontournables, accessibles et plutôt joli, même si leurs polices et la fluidité laisse encore un poil à désiré.

  13. #13
    Haut-modérateur Groupie de Jomini Avatar de Rem
    Inscrit
    December 2008
    Lieu
    Auvergne
    Âge
    28
    Messages
    7 577

    Par défaut

    Voici un journal de développement pour le jeu :

    Une question que l'on nous pose souvent est : "pourquoi développer Civil War II alors qu'American Civil War est déjà un jeu extrêmement complet et fini ?"

    Il y a plusieurs réponses. Comme vous le savez, la politique d'AGEOD est d'améliorer ses jeux après leur sortie avec des patchs qui ne permettent pas seulement de corriger les bugs, mais aussi d'ajouter du nouveau contenu en fonction des retours de la communauté. Parfois, ces demandes de la part des joueurs peuvent concerner les jeux en eux-mêmes, et d'autres fois le moteur AGE que l'on utilise pour beaucoup de nos jeux. American Civil War est sorti en 2007 et il devient difficile de répondre aux demandes sur le jeu car le moteur a beaucoup évolué, ce qui nous complique la tâche car nous serions obligé de retravailler le moteur pour apporter certains nouveaux contenus. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous avons créé Civil War II, car parfois la meilleure chose à faire est de repartir de zéro, mais en bénéficiant de toute l'expérience acquise grâce à nos précédentes productions pour vous apporter la meilleure expérience de jeu possible.

    Dans Civil War II, l'interface a été grandement changée. Nous ne parlons pas ici d'une question de look mais d'ergonomie, pour la rendre plus facile à prendre en main pour les néophytes tout en préservant les éléments que veulent conserver les habitués. La révision du code nous permet de structurer les choses d'une manière que nous pourrons les maintenir telles quelles pour les années à venir. Un exemple : l'interface de chargement d'une partie, qui dans Civil War II est à notre avis meilleure que les précédentes.

    Alors que son interface est améliorée, Civil War II a d'autres choses à offrir et inclut toute une gamme de nouvelles fonctionnalités ou d'améliorations de fonctionnalités existantes qu'il nous aurait été impossible d'apporter à ACW. L'une des plus grandes nouveautés est le nouveau système de décisions régionales, qui nous permet de recréer certaines situations et évènements qu'il aurait été difficile de représenter autrement. Par exemple, le soulèvement de partisans ou l'envoi du CSS Hunley à l'assaut de l'US Navy. Il y a beaucoup d'autres nouveautés mais nous vous en parlerons plus tard dans un prochain journal.

    Pour résumer donc : Civil War II existe car il propose une interface plus claire et intuitive, avec des ajouts majeurs pour le gameplay que nous avons développées pour le moteur AGE. Avec en plus une carte plus grande, tout le monde devrait trouver quelque chose à aimer dans ce Civil War II !

    Crusader Kings II : Charlemagne



    Cliquez sur l'image pour plus d'infos

  14. #14
    Haut-modérateur Groupie de Jomini Avatar de Rem
    Inscrit
    December 2008
    Lieu
    Auvergne
    Âge
    28
    Messages
    7 577

    Par défaut

    Journal de développement n°2 : L'Essence du jeu

    Civil War II est un jeu basé sur un système de régions formant une carte représentant les Etats Unis de la côte est aux Montagnes Rocheuses. Cette carte laissera donc un certain nombre de marges de manoeuvres, même si les actions les plus intenses se dérouleront sur le côté est du Mississipi.

    Vos armées seront les outils de votre victoire et constituent le coeur du jeu. Vous bénéficierez de beaucoup de généraux pour les commander, triés selon leur grade. Vos unités représentent un large corps de vos troupes, comme une division complète ou des régiments, ou même des partisans. Chacune d'entre elle a son rôle à jouer, car le combat peut être une affaire subtile (bien que le jeu vous épargne les détails et jette les dés pour vous...). Les divisions sont constituées d'unités pouvant être recrutées individuellement, comme les brigades, par conséquent rien n'est figé et vous serez le responsable de l'organisation de vos armées, corps et divisions.

    Une autre caractéristique unique du jeu est la manière dont les tours seront joués. Beaucoup de jeux utilisent le célèbre système de tours alternés : vous jouez votre tour, puis votre adversaire joue le sien. C'est un bon système, mais ses limites commencent à apparaître lorsque vous voulez simuler les incertitudes de la guerre. Car dans le monde réel, vous et votre adversaire agissez en même temps, et comme dit la célèbre citation : aucun plan ne survit au contact de l'ennemi. Dans Civil War II vous pouvez prévoir un mouvement avec vos corps, rattraper une division ennemie en fuite, mais pendant l'exécution du tour, la dite division pourra se retrancher dans une forteresse alors que des forces dissimulées jusque là tenteront de vous flanquer. Ces évènements arriveront naturellement dans le jeu grâce à ce système de "tours simultanés". Ce système sera bien sûr présent en multijoueur, quel que soit le nombre de joueurs qui s'affrontent.

    Donc, un jeu basé sur un système de régions, où les tours sont effectués simultanément, où vous bougez vos armées sur une carte détaillée et historiquement fidèle...C'est Civil War II.

    Crusader Kings II : Charlemagne



    Cliquez sur l'image pour plus d'infos

  15. #15
    Haut-modérateur Groupie de Jomini Avatar de Rem
    Inscrit
    December 2008
    Lieu
    Auvergne
    Âge
    28
    Messages
    7 577

    Par défaut

    Journal de développement n°3 : La carte

    La carte, dans tout jeu de stratégie, a une importance capitale car elle régule le flux du jeu. Cela est particulièrement vrai dans Civil War II, dans la mesure où certaines régions, passages ou "avenues" étaient prisées par les protagonistes alors que d'autres avaient un intérêt stratégique moindre. L'une des difficultés auxquelles nous avons du faire face dans American Civil War était de représenter de manière appropriée la courte distance séparant les deux capitales ennemies (Washington DC et Richmond n'étaient qu'à 150 km l'une de l'autre) tout en préservant l'intérêt de jouer sur l'ensemble de la carte.
    Ces problèmes ont été partiellement résolus avec le design de la forme des régions, réalisé de sorte que le jeu favorise les opérations militaires avec une certaine fidélité historique. Nous avons donc différents types de terrain plus ou moins praticables, avec des montagnes peu favorables à la l'utilisation de la cavalerie légère par exemple, dont l'atout est la vitesse, ou encore des marécages...Finalement, nous nous sommes inspirés des jeux de plateau pour créer le concept de "off map box". Une off map box est semblable à une gigantesque région sur la carte, dans laquelle les unités peuvent évoluer normalement, mais qui représente un état US entier ou de grandes surfaces d'océan. Cela nous aide à nous débarrasser de certains évènements problématiques, comme les raids maritimes ou l'intervention française contre le Mexique.

    Cela dit, la carte reste immense, plus grande que celle d'American Civil War. Certains diront que "plus grand = meilleur". Et bien, parfois oui, mais dans Civil War II cela n'est pas réellement notre motivation. Nous avons étendu la carte dans toutes les directions. Au nord, nous avons désormais les troupes britanniques au Canada qui peuvent intervenir contre l'Union. Au sud, le Mexique est maintenant présent de même que les îles des Caraïbes (qui en toute honnêteté, pourront être utilisées dans le futur selon votre amusement sur le jeu...). A l'ouest, les grandes plaines avec les tribus amérindiennes hostiles mais aussi de précieuses mines d'or. A l'est, la Nouvelle Ecosse apparaît ce qui permet de mieux représenter les états du nord de l'Union.

    L'aspect graphique a changé par rapport à American Civil War. Dans ce dernier, la carte avait un aspect de "dessin", technique utilisée par notre artiste à l'époque. Cela rendait bien et nous l'avons beaucoup apprécié mais cette technique est presque impossible à utiliser sur une carte aussi grande que celle de Civil War II. D'un autre côté, la carte montre les choses de manière plus claire, comme le terrain de chaque région, avec des couleurs montrant précisant sur quel terrain vous mettez les pieds. Quoiqu'il en soit, vous retrouverez les fonctionnalités de la carte d'American Civil War sur celle de Civil War II, comme les rivières navigables, historiquement très importantes pendant la Guerre de Sécession, où les navires de guerre des deux camps ont échangé de nombreux coups de canon.

    Crusader Kings II : Charlemagne



    Cliquez sur l'image pour plus d'infos

Page 1 sur 5 1234 ... DernièreDernière

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé