X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    L'occupais légèrement à l'est j'étais§
    "T'es tell'ment tocard qu'tu pass'rais pour un chef-d'oeuvre de l'art moderne!"

    Commentaire


    • #32
      bon ben voila vivement le round 3 =')
      « Je n'ai rien à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la sueur. »
      Winston churchill

      Commentaire


      • #33
        FAAAAAIL!
        Dernière modification par Larkh, 03 April 2015, 19h35.
        "T'es tell'ment tocard qu'tu pass'rais pour un chef-d'oeuvre de l'art moderne!"

        Commentaire


        • #34
          Le Crime de l'Orient Express:
          AAR Turc: GPO: Un Bug pour les dominer tous.


          Déjà, pour construire une ligne d'Istanbul à Alep, on est vraiment pas dans la merde.
          [Sultan Abdularkh, envoyé de Gouggar Dieu sur Terre.]

          Nous voilà pour faire le point sur la Session 3, puis sur la stratégie à suivre. La session précédente avait été marquée par des guerres énormes à l'est et à l'ouest, nous nous retrouvions alors avec plusieurs "blocs" -le mot n'est pas vraiment adapté, les alliances évoluant-. À l'est tout d'abord, la Scandinavie, la Russie et la Turquie formant l'Alliance Orientale. Au centre, l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie formant l'alliance des Empires centraux. À l'Ouest, se trouve la France et l'Italie, formant le bloc latin. Dans la flotte, se trouve les Américains et les Anglais formant une Entente cordiale. Finalement, demeure l'Espagne et le Japon gravitant en fonction de leurs intérêts d'une alliance à l'autre, mais restant au demeurant plutôt dans leurs coins.

          Bonne nouvelle, la Russie a réussit à revenir de sa guerre civile géante, et tous les territoires perdus ont été récupérés, seuls demeurent aux mains germaniques les territoires perdus lors de la précédente guerre. Dans le tas l'Autriche et l'Allemagne sont cernés par les appétits de leurs voisins. L'Italie souhaitant récupérer "ses terres", la Russie retourner aux frontières de 1836, et la Scandinavie souhaitant récupérer le Danemark.
          À vrai dire, je suis très content que territorialement l'Empire Ottoman ait atteint tous ses objectifs, ou presque. Car me voilà dans une situation plutôt amusante:

          Du fait des scripts:
          -Lorsque arrive 1870. La conférence de Berlin est appelée. L'Empire Ottoman n'y est évidemment pas invité. S'offre alors 2 choix aux grandes puissances: "KEEP THE EMPIRE STRONK" (and reliant), qui permet à l'Ottoman de ne pas perdre trop de territoire, ou [Choix 2]: Démanteler sa présence dans les Balkans. Il y a donc 8 votants qui sont les grandes puissances. Si imaginons toutes les nations acceptent de conserver l'Empire Ottoman puissant, je peux -avec un pourcentage de chance sympathique- ne perdre aucun territoire. Au contraire, plus les voix vont vers le deuxième choix, plus je vais perdre des régions, voire même être expulser des Balkans.
          À la fin de la conférence, l'Empire Ottoman reçoit une sommation: Accepter le résultat de la conférence, ou offrir un casus-belli aux Grandes puissances pour libérer les Balkans.
          Les voix ont été environs à 50% en ma faveur. J'ai donc perdu la Serbie du Sud, Le Monténégro et le Djobota qui étaient mes dernières places fortes en Europe, me laissant Istanbul. Finalement, et je n'ai pas le choix, Chypre ou la Crête -mais surtout Chypre- est libéré, et devient une nation indépendante.
          Désolé si cela peut vous sembler compliquer, retenez juste que l'Empire Ottoman est définitivement dégagé des Balkans. Voyant que je perdais beaucoup, j'ai dans un élan désespéré lancé une invasion de la Grèce: Je me suis emparé des îles de la Mer Égée et de la Macédoine grecque. Ce n'est pas grand chose, mais voilà, c'est mieux que rien.


          Si c'est pas malheureux...

          Du fait des frontières:
          Au sud, les Italiens, à l'Ouest, les Français, au Nord, les Russes, au Nord-Ouest, les Balkans désormais inutiles, au centre, Suez au Français qui coupe mon empire en deux, à l'Est, les Anglais. Je suis complètement enclavé. Enclavé veut dire que mon territoire continentale ne va pas bouger, et donc, un développement qualitatif d'au moins 20 ans va pouvoir se faire, et ça, c'est le bien. Mais je dirige des déserts: N'oubliez pas que le Moyen-Orient n'a pas connu le boom démographique qu'a eu l'Europe de la fin du 18ème siècle. Mon pays a environs 11 millions d'actifs, mes voisins ont bien plus.


          RETENEZ-MOI BORDEL! RETENEZ MOI!

          Autant vous dire que la suite sera rude...


          Année 1880: Round 2.0.
          Note: Corrigez moi la chronologie, je m'en souviens mal.


          Lorsque vers 1870, je m'étais décidé à attaquer la Grèce -ne ricanez pas, c'est la faute aux Germains si mes plans n'ont pas pu s'achever! - je suis entré en contact avec l'Italie de Dandélion afin de négocier un partage colonial. Des contacts amicaux se sont poursuivit -bien que teinté parfois de tension, notamment lorsque ce dernier avait tenté de s'emparer d'Oman sans savoir que je la souhaitait avec hardiesse-. Contactes s'achevant en une entente cordiale, considérant que l'Italie poursuivait des objectifs communs avec mon Empire: Affaiblir les Empires Centraux.

          Des experts militaires turcs avaient été envoyé dans la péninsule italienne afin d'inspecter les fortifications, et éventuellement prévoir la guerre avec l'Autriche.
          Sauf que l'Autriche avait d'autres plans.
          L'Armée Italienne était complètement désorganisée et mal préparée. À la frontière lombarde, les experts turcs, remarquant des activités de mobilisation dans le KUK, avertirent immédiatement l'état-Major italien et le sommait de retirer rapidement ses troupes, et envoya un télégramme urgent à Constantinople. À peine 60 000 experts étaient présent dans la Péninsule Italienne, et l'Armée italienne n'étaient composée que de plusieurs dizaines de régiments au sommet de sa mobilisation (NDLR: 150 000 à 200 000 Hommes).

          Mais la guerre éclata, environs 350 000 austro-hongrois déferlèrent, alors qu'à peine 160 000 soldats Turcos-Italiens faisaient face. L'entente italo-turque se replia dans la botte, le temps de l'arrivée de renforts depuis Constantinople, pendant ce temps, la Flotte turque mit sous blocus l'Autriche-Hongrie (qui cette fois-ci, ne pouvait pas faire grimper la fatigue de guerre ottomane en occupant les provinces isolées de l'Empire en Europe).
          La France couru au secours de l'Autriche, pendant que la Russie mobilisa (le Tsar se disant qu'il pourrait récupérer en un coup ses territoires nationaux).
          Le choc fut rude en Italie, ou les Français qui relevèrent la situation -ce en plus de 200 000 turcs débarqués- arrivèrent doucement mais avec beaucoup de difficultés à repousser les austro-hongrois


          Je sais, que des screens de nos victoires, mais bon! ICI, C'EST PAS l'HONNÊTETÉ QUI PRÉVAUT.

          L'Allemagne déclara la guerre à la France, et récupéra sans coup férir l'Alsace. Puis fonça intercepter la Russie en lui déclarant une guerre d'Humiliation.
          Cette fois-ci, je ne pu joindre mon allié: J'étais en trêve avec l'Empire Allemand.
          L'Autriche avait les reins solides, et semblait prête à tenir une guerre de position, je décidais alors de contourner par le territoire russe, pariant qu'Historien du Dimanche n'aurait aucune troupe à la frontière est. 180 000 turques s'enfoncèrent comme dans du beurre dans les campagnes hongroises et ruthènes avec pour objectifs Budapest et Viennes. L'Autriche se rendit alors, tout simplement écrasée sous le nombre.


          Au nord, vous remarquerez la fête Germano-Russe

          J'en ai retenu deux choses:
          (1): L'Armée turque est aux standards Européens, et ça, c'est vraiment un soulagement. Mais rien à pavoiser.
          (2): Je dois trouver par tous les moyens possibles des provinces d'outre-mer hors-Afrique afin de booster ma puissance militaire.

          Cela fait deux sessions essentiellement axées sur le Militaire. J'ai atteint mes objectifs rôleplay, maintenant, il s'agit de conserver une puissance minimale pour ne pas se faire perdre en chemin par ses voisins.
          Disons le: La turquie est limitée. Comment changer ça?


          Il est temps de réorganiser tout le barda.

          Toute la session, je vais me concentrer sur la transformation en provinces nationales de toutes mes colonies. Les testes sur sauvegarde m'ont montré que ma mobilisation passera probablement de 50 à l'heure actuelle à environs 110-120 en 1890-1895, et que mes troupes professionnelles, elles, passeront de 110 à 150.
          "200-300" régiments, c'est beaucoup? Non, car à coté, les autres puissances elles avoisineront les 400. Mes objectifs de gestion ne bougent pas, mais je vois que mon pays attisent certains appétits malsains.
          Alors, je n'ai plus rien à perdre! L'Empire Ottoman a atteint les objectifs que je lui ai fixé, désormais, si je ne veux pas finir en position de sécurité, il me faut combattre, par tous les moyens! Industrie et militaire. La prochaine session, espérons le, sera très active!


          Position latérale de sécurité.

          Je vous prie d'accepter mes excuses, la qualité est pas top, la faute à un manque flagrant d'inspiration
          Dernière modification par Larkh, 03 April 2015, 19h42.
          "T'es tell'ment tocard qu'tu pass'rais pour un chef-d'oeuvre de l'art moderne!"

          Commentaire


          • #35
            Si l'est Autrichiens était tristement dégarnis c'est tout simplement que je n'aurais pas pu "tenir" a l'ouest sans mes troupes!
            De toute manières tu n'as mis aucun screens de la résistance héroïque de l'armée autrichienne et de toute manière t'es qu'un méchant turq!
            "Pllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll"

            Commentaire


            • #36
              Le Crime de l'Orient express aura une suite ce soir après la GPO.
              Je n'ai pas grand choses d'intéressant à raconter en fait, donc...
              "T'es tell'ment tocard qu'tu pass'rais pour un chef-d'oeuvre de l'art moderne!"

              Commentaire

              Chargement...
              X