Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 1.3.0 testé (sans les DLC) en normal avec l'allemagne en mode histo mais en laissant les choses se faire et en réagissant plus qu'en leadant activement l'axe.
    Le déroulé d'une partie change peu. Il faut que le joueur axe place lui même des garnisons ou l'IA ne le fait pas (Italie, Espagne, Portugal). J'ai donc du aller sauver ces pays à tour de rôle et pour finir me décider à envoyer 5 divisions en Afrique pour débloquer les choses, prendre suez et nettoyer la méditerranée.
    On a toujours 40k avions dans le sud UK et rien quasi ailleurs dans le monde.
    En subventionnant massivement vos alliés vous arrivez à maintenir des niveaux d'équipement corrects dans leurs armées, comptez 1 prêt bail par an par allié.
    Il semble y avoir un mieux général mais l'IA ne sait toujours pas vraiment quoi faire de ses unités
    Si vous aimez les spectacles psychédéliques, placez 80 divisions en réduction des partisans entre la France et la Yougoslavie/Grèce. Sélectionnez le tout et regardez les divisions accomplir leur ballet incessant de déplacements stratégiques d'est en ouest Européen

    Commentaire


    • Je fais actuellement une partie avec la Nouvelle Zélande, son arbre est vraiment intéressant !
      L'option de garnison est vraiment sympa aussi, surtout lorsqu'on a des zones plutôt grandes
      http://www.youtube.com/AcTFactory

      Commentaire


      • Reprise des DD.

        Commentaire




        • L'extension Ensemble vers la Victoire est sortie depuis le 15 Décembre 2016 en même temps qu'un patch, 1.3 « Torch ».
          Après les vacances de Noël, l'équipe reprend du service.

          Pour le retour des vacances, un hotfix 1.3.2 sortira cette semaine. Pas de nouvelles sur les prochains plans pour Hearts of Iron IV.

          Vous pouvez trouver la traduction de ce carnet ici
          Dernière modification par Limse, 11 January 2017, 14h07.

          « Et voici que parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. »

          Commentaire

          Chargement...
          X